Lostprophets – The Fake Sound of Progress

3 Commentaires      1 065
Style: neo metalAnnee de sortie: 2001Label: Visible Noise

6 bored kids = melody-agression-emotion-energy-intelligence
L’album des Lostprophets est pour moi celui qui représente le mieux le néo métal, car il sait allier parfaitement la puissance du hardcore, des riffs métal, des mélodies pop, le tout avec un qualité irréprochable, des musiciens supers bons, en particulier le batteur qui assure vraiment sur des morceaux comme « And she told me to leave… » ou « Awkward » avec un jeu tout en subtilité et rapidité.
Chanteur inspiré par Mike Patton, Ian a toujours une force dans sa voix très mélodique, appuyé par les choeurs harmoniques ou les cris hardcore de Jamie, le dj du groupe, qui réalise des intermède électro assez trip hop et vraiment sympas situés à la fin de certaines chansons.
Le seul défaut de ce groupe est la voix qu’on peut détester autant qu’on peut l’adorer, là dessus vous aurez compris mon avis personnel.

  1. shinobi VS dragonninja
  2. the fake sound of progress
  3. five is a four letter word
  4. and she told me to leave…
  5. kobrakai
  6. the hand some life of swing
  7. a thousand apologies
  8. still laughing
  9. forsure
  10. awkward
  11. ode to summer
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 499 articles sur Eklektik.

Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. prophetsoso says:

    ce groupe est trop fort!cet album est super bien mais le nouveau »start something » déchire tout!!!!!!

  2. melc says:

    et oui !!! RDV le 5 Nov !!!!

  3. kollapse says:

    j’avoue que ce groupe est encore sympathique qui s’ecoute tout seul,en fond…mais ds les goupes anglais je préfére de loin oceansize,hell is for heroes,sikth ou encore amplifier…message inutile?certes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *