Textures – Polars

1 Commentaire      1 199
Style: death/thrash moderne progressifAnnee de sortie: 2004Label: Listenable

Ensemble depuis seulement l’été 2001, les 6 hollandais de Textures sont la dernière révélation métal de leur pays depuis la sortie de leur premier album, Polars, qui a été enregistré par le groupe lui-même, ce qui est assez remarquable car la production est vraiment bonne.

Adeptes d’un métal incisif, technique (ouaih je chronique que des groupes techniques, parce que j’aime ça!), et original, les membres de Textures ont une réelle cohésion sonore, tous les instruments étant très nettement distincts, appuyés par une voix très typée hardcore la plupart du temps mais qui devient quelques fois chantée en harmonies assez réussies sur certains passages.

L’influence de Meshuggah est indéniable au niveau des riffs saccadés au son très sec des guitares saturées et des rythmiques complexes : cet album est donc majoritairement assez brutal et rythmique. Mais Textures ne se limite pas à copier les suédois, ils rajoutent à leur musique des éléments divers très différents de leur base death/thrash, que ça soit quelques passages space rock athmosphériques très posés ou des envolées mélodiques à la Soilwork.

« Polars », le titre donnant son nom à l’album est indéniablement son morceau phare, une épopée ambitieuse de 18 minutes traversant tous styles de métal du Meshuggah au Devin Townsend Band, le tout avec une approche très progressive dans les structures.

Pour moi seul défaut de l’album, la présence de 2 titres énigmatiques, et n’ayant rien à voir avec le reste musicalement, constitués de 3 et 14 minutes d’un son paisible d’orgue presque uniforme variant légèrement. 3 minutes ça commence à être chiant alors 14… heureusement qu’il est à la fin.

A part ces 2 incartades, le groupe réalise pour un premier album un coup de génie qui comblera tout amateur de metal contrasté.

  1. swandive
  2. ostensibly impregnable
  3. young man
  4. transgression
  5. the barrier
  6. effluent
  7. polars
  8. heave
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. Erin says:

    Album génial,très progressif,on sent divers influences,Metalcore,jazz-fusion,metal technique,metal progressif… etc… On sent de tout.
    Allant de Meshuggah à Allan Holdsworth à Dream Theater à Pain Of Salivation et riffs Soilworkiens,il y a de tout très recherché et bien foutu,production canon,c’est un style à part qu’on peut pas vraiment comparer avec les autres groupes. Genial tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *