Twelve Tribes – The Rebirth of Tragedy

1 Commentaire      981
Style: hardcore mélodiqueAnnee de sortie: 2004Label: Ferret

Je ne sais pas si ils sont chrétiens, mais c’est la grande mode en ce moment les noms « religieux ». C’est anecdotique, mais le groupe a changé de nom pour « Prodigal Zoo » juste avant l’enregistrement de l’album mais s’est rétracté sur l’ancien nom sous la pression de fans. Ils ont bien fait d’écouter leur fans, c’était pas terrible!

Donc, Twelve Tribe, originaires de l’Ohio, est une nouvelle signature du label Ferret (Blood has Been Shed, Zao, A Static Lullaby, Every Time I Die, Funeral For A Friend…), qui est plutôt un gage de qualité dans le hardcore même si le style commence a être saturé. Ce groupe est-il un énième représentant de la déferlante de groupes étampillés hardcore qui s’engouffrent dans la brèche métalcore/NWOAHM ou de l’émo actuellement très en vogue de l’autre côté de l’Atlantique (non en France ça ne bouge toujours pas)?

En fait un peu oui, Twelve Tribes officient dans le hardcore mélodique, style de musique dont on peut penser à raison que beaucoup de groupe ont déjà fait le tour.
Heureusement, les 5 musiciens arrivent à s’éloigner des clichés en incorporant des éléments différents dans leur musique, outre les classiques mosh parts et chant hurlé dans un registre à la Poison the Well, ils ajoutent des passages plus métal alternatif, et quelques passages très calmes, sur lesquels une voix claire ou des voix parlées se pose. Mais ici pas de ballades acoustiques, Twelve Tribes gardent clairement un esprit hardcore, l’album reste constemment tendu, la rythmique étant toujours percutante, et leur chanteur à dreads envoie sévèrement.

« Venus Complex » est clairement un très bon choix de single, suit après une intro rappelant vaguement Suite Pee de SOAD, un couplet classique hardcore très aggressif, puis un refrain plus métal limite néo à la Demon Hunter mi chanté mi gueulé, le tout formant un titre très rentre-dedans mais accrocheur qui risque d’amener plus d’un jeune en quête de sensations fortes à s’intéresser à ce groupe.

On pourrait dire que ce groupe mélange Poison the Well et Nothingface avec Five Pointe 0 pour le côté néo, que ce soit au niveau vocal ou musical. Bon si vous ne connaissez aucun de ces groupes, ça ne vous avance pas beaucoup, mais vous feriez bien d’écoutez ces 3 là, c’est du bon! Pour ceux qui recherchent de nouveaux groupes à écouter, il est clair que la musique de Twelve Tribes n’est pas dénuée d’interêt et mérite de l’attention malgré son manque flagrant d’originalité.

Download mp3 : Venus Complex

  1. post replica
  2. baboon music
  3. translation of fixes
  4. venus complex
  5. backburner
  6. chroma
  7. the train bridge
  8. godshaped war
  9. luma
  10. flight of the patogen
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. ledas says:

    Les ayant vu en premiere partie de killswitch engage je les ai trouvé excellents la voix du chanteur cartonne l’espace et les rythmiques saccadées envoient notre coeur en pagaille infernale..
    vivement leur retour a la boule noir avant 36 CF!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *