Gronibard – Satanic Tuning Club

2 Commentaires      764
Style: caca pipi prout métalAnnee de sortie: 2004Label: Bones Brigade

Amis du monde cultivé révoltons nous, le nouveau méfait de Gronibard est en vente libre, et c’est une fois de plus une insulte pour notre monde civilisé et cultivé. Premièrement, insurgeons nous contre les pseudonymes utilisés par les quatres malfaiteurs de notre belle langue francaise, remaniés pour l’occasion en des “anal capot”, “godemichelin” ou autre “Gros con qui pue la merde”.

Autant dire que je m’insurge au nom de mon association contre un tel vocabulaire et que de nombreuses manifestations anti-‘Gronibard’ sont d’ores et déjà prévues par notre association afin d’empêcher ces énergumènes de profaner nos saintes oreilles. Que dire des noms des morceaux, notre indignation monte encore d’un cran avec des subtilités telles : “30 millions de zobis”,”J’te lacère les tétons à coups de brosse à dents (sale pute)”.

Passons maintenant aux paroles. Mes très chers amis une fois encore les mots me manquent pour exprimer mon dégoût. Ces messieurs se permettent de faire de la poésie, tout du moins des rimes, certes riches, mais faire rimer “dans ton cul” avec “dans ton cul” n’est pas faire preuve d’une extrême originalité. Cependant je mettrais cela sur le compte de la jeunesse qui s’essaie à la poésie et je les soutiens sur cette voie. En revanche, les introductions des morceaux tirés de films à caractère pornographique, sont tout à fait malvenues et sont d’une vulgarité sans nom. Le reste des paroles étant tout à fait impossible à déchiffrer pour des gens normalement constitués je ne chercherais pas à vous en faire part.

Vous n’êtes pas encore dégoûtés par ce “disque”? Dois je donc vous parler de la musique? Soit… Comme lors de leur dernière manifestation “musicale” les Gronibard nous gratifient une fois de plus de leur musique de jeunes sauvages, en cherchant à faire du bruit à tout prix. La “musique” est rapide, violente, exécutée par une bande de jeunes dégénérés qui manifestement ne connaissent rien à la vrai musique, celle de vrais artistes tels Mozart, Bach, Chopin. Certes elle a été faite dans le respect de sonorités claires, et on sent que nos jeunes gens ne sont pas encore complètement perdus. Les voix, mon Dieu les voix, comment les décrire ? Sur ce “disque” on peut noter deux types de voix distinctes, d’une part une voix que je qualifierais (outre l’adjectif ‘abominable’ qui me parait évident) de gutturale, qu’on croirait sortie tout droit des entrailles d’un gorille et une suraiguë manifestement interprétée par un être de sexe masculin à qui on aurait pratiqué une ablation des parties spécifiques. La cohabitation des deux est un véritable outrage pour nos oreilles qui ne sauront en supporter d’avantage.

Notons à la décharge de ces jeunes qu’un effort presque musical a été fourni pour les morceaux « débranchés » qui, sans être d’une qualité époustouflante montrent une autre facette de Gronibard.

Voilà, vous êtes prévenus mes chers amis, si vous voyez sur les rangs de votre disquaire préféré cet album, brûlez le, cassez le, ne laissons pas ce genre de « musique » se propager. Notre culture est réellement en danger avec de tels groupes. Je vous donne d’ores et déjà rendez vous à la prochaine performance scénique de cette chose afin d’en bloquer l’accès.

Je vous salue bien.

C’était un message de l’académie française en partenariat avec le CCG (Comité Contre Gronibard).

  1. 30 millions de zobis
  2. j’te lacère les tétons à coups de brosse à dents (sale pute)
  3. arrête de boire, mets toi au foutre
  4. ta gueule cedric
  5. dans le fion à hélène
  6. t.a.f. (tout à fond)
  7. david gay tha
  8. a life’s a life (disrupt cover)
  9. fais moi pas chier connasse
  10. fingernails (exit 13 cover)
  11. march of the gronibard / j’te déchire l’anus (unplugged)
  12. prout de bite (unplugged)
  13. va faire la vaisselle (unplugged)
  14. pacifuck (force anus) (unplugged)
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. RPGsquare says:

    Cet album à prendre au 150ème degré est une bouffé d’air … dont je ne préfère pas signifié la nature …
    Enfin c’est gras, c’est grossier mais c’est tellement drôle cet ironie !
    Enfin je préfère le précédent album tout de même, masi ça reste bien drôle (je pense notamment dans l’ancien à « détends ton prépuce avec un abt-jour »)

  2. Napalm666 says:

    111

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *