He Is Legend – 91025

Pas de commentaires      1 125
Style: hard rock/metalcoreAnnee de sortie: 2004

Je sais que je me m’emballe souvent rapidement pour certains groupes, mais là encore, j’ai été époustouflé. He Is Legend est un groupe de la trempe que j’apprécie, alliant émotion, puissance et originalité. Ce groupe déboule tout d’un coup avec un EP contenant tout de même 8 titres tous plus intéressant les uns que les autres, ce qui leur a permis de se faire connaître d’Adam de Killswitch Engage avec qui ils enregistrent depuis en juillet 2004 leur premier véritable album qui sortira sur Solid State, label de Haste the Day et Dead Poetic avec qui ils partagent ce goût de l’alternance entre vocaux émo et criés limite black.

Nouvelle sensation émo américaine à la mode mais banale et déjà-vue? Pas vraiment parce que la musique de He Is Legend cultive un goût pour l’exploration et l’originalité qui les démarque de beaucoup de groupes sans intérêt qui ne font que suivrent là où eux font progresser. Ce côté expérimental, on le retrouve en particulier avec l’extrême variété des styles, ce qui il y a quelques années encore aurait été impossible, on a là une alternance entre passages hardcore speedés, rythmiques jazzy, mélodies pop-rock sucrées et déchirements noise, rock n’roll et hardcore survoltés où la voix éclate dans des hurlements limites death/black.
Aucun titre n’est convenu, la musique part dans des directions très variées, la technicité des musiciens leur permettant de faire ce qu’ils veulent, en particulier des rythmiques complexes et des riffs de guitares très rapides, empruntant autant au mathcore de Dillinger Escape Plan qu’au heavy métal, sous un fond de fougue juvénile qui maintient un tempo très rapide. Les musiciens sont vraiment très bons et j’ai hâte de voir ce qu’ils donnent en live, car la musique dégage une très bonne énergie qui laisse présager un set décapant.

La voix quant à elle, emprunte une ligne mélodique très accrocheuse, ce qui les différencie de la plupart des groupes screamo/métalcore, car elle reste principalement mélodique, souvent aigu, et ce chant est vraiment très réussi. Proche de Hundred Reasons ou de 36 crazyfists, elle part sur certains breakdowns hardcore vers une voix des plus agressive, limite death/black, comme en font Caliban ou Atreyu.

Le titre phare de l’EP est clairement « Either They Decorated For Christmas Early or They’re All Dead », avec son riff d’intro, ultra speedé et technique qui part sur des sonorités metalcore qui rappellent le meilleur de la NWOAHM tout en gardant une mélodie vocale marquée très pop.

Bon cet EP n’est qu’un avant-goût, je pense qu’ils ont clairement le potentiel de créer un pur album plus abouti et cohérent. Ne vous laissez pas éloigner par leur look d’émoboys typiques, je suis certain que l’album attendu pour la fin de l’année en surprendra plus d’un car il risque de faire très mal!

  1. hip hop: anonymus
  2. scram toots
  3. suave
  4. fool
  5. martini
  6. either they decorated for christmas early or they’re dead
  7. down in a crypt
  8. you sound like a white boy
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *