The Postman Syndrome

Pas de commentaires      862
Annee de sortie: 2010
Il y a des groupes comme ça qui ont un réel talent et qui malgré leur très jeune âge ont réussi à se forger un son unique et génial au bout d’un seul album auto-produit, The Postman Syndrome en font partie.

Leur album Terraforming a été unanimement salué mais ils galèrent toujours autant, ont été virés après le rachat de NowOrNever Records à son rachat et ne joue qu’en première partie de groupes inconnus.

Mélange original d’influences diverses pour un résultat entre métal toolien, death, rock progressif et émocore, le tout consolidé par des musiciens imaginatifs et talentueux et 3 guitaristes/chanteurs aux voix assez variées, The Postman Syndrome a le potentiel pour devenir un grand groupe.

Voici un interview avec un des guitaristes/chanteurs, Matt Lupo.

Peux-tu nous dire qui est dans le groupe, ce qu’ils jouent, qui chante et nous donner une histoire courte de The Postman Syndrome?

Commençons par Jim (qui joue de la guitare et fait la majeure partie du chant, et débute l’album Terraforming par ces paroles « What’s with me… ») et Brett, notre truculent bassiste. Ces deux là étaient dans un groupe ensemble au lycée. Je pense qu’on peut dire qu’il était grungy, de type de l’après-Nirvana. Après il y a Mike, notre batteur à 3 bras, Chris, qui joue la guitare et fait tous les cris et growls, et Matt (moi-même), qui joue la guitare et chante (je chante la majeure partie de « Unfamiliar Ceiling »). Nous étions dans des groupes très divers qui ont joué de tout du punk aux ballades au death métal. Et nous jouions de tout très mal!

Pour rendre une longue histoire courte, ces deux groupes ont splitté il y a presque 8 ans et ces quatre types se sont réunis et ont commencé à jammer. Puis ils m’ont alors invité pour jouer de la trompette dans le groupe mais je me suis débrouillé pour devenir le troisième guitariste et chanteur.

Quelle est ta culture musicale?

En termes d’études musicales, je joue de la trompette et du piano depuis le primaire. J’ai appris la guitare au lycée seul. J’ai étudié la musique pendant un moment à l’université jusqu’à ce que je me rende compte que la dernière chose que je voulais faire était me poser devant une classe pleine de gosses jouant des notes fausses pour le reste de ma vie. Alors je suis passé en fac d’anglais.

Quelles groupes aimez-vous de nos jours?

Récemment, j’ai découvert et pas mal écouté Muse. En outre, je me suis récemment rendu compte que les Flaming Lips ne sont pas si nuls. Au contraire, leur musique est vraiment bien finalement. Tous les autres dans le groupe ont actuellement des orgasmes sur le nouvel album de Neurosis, mais je n’arrive pas vraiment à m’y mettre. Ils m’ont tous hurlé dessus, me traitant de narcissique et ce genre d’absurdités. Je ne sais pas, j’essayerai de le réécouter davantage avant d’émettre un jugement.

Je juste suis sorti l’autre jour et me suis acheté un cd des Allman Brothers. Je n’ai jamais aimé ce genre de rock sudiste campagnard. Mais la chanson « Melissa » de « Eat a Peach » me plait vraiment en ce moment. Et il y a quelques autres airs sympas dessus, mais je ne peux pas encore dire que je suis un converti. J’ai écouté « The Stranger » de Billy Joel beaucoup puisque je l’ai finalement sur cd, ce type est un grand songwriter.

Ah, Guapo aussi, c’est un groupe britannique. On peut dire qu’ils jouent une sorte de rock progressif. J’ai lu quelque part qu’ils se disent influencés par Magma, le groupe des années 70, mais tout ce que j’ai pu écouter de Magma ne ressemblait en rien à ce que font ces types et pour être tout à fait honnête je ne suis pas fan de Magma. J’attends avec intérêt le nouvel Isis. J’aime la nouvelle direction qu’ils ont prise. Depuis un an, je suis vraiment à fond dans Opeth, « Blackwater Park » étant le dernier album d’eux que j’aie ajouté à ma discothèque. J’ai acheté cet album en même temps que « In Absentia » de Porcupine Tree. Indépendamment des styles assez différents, il est agréablement évident que ces types ont eu quelques influences les uns sur les autres (plusieurs albums d’Opeth ont été produits par Steve Wilson de Porcupine Tree).

Avez-vous une scène métal ou hardcore dans votre région? Y a-t-il quelques groupes locaux que vous appréciez?

Il n’y a pas vraiment de scènes dans le New Jersey parce qu’il y a tant de groupes partout. Je pense vraiment que nous ne sommes pas gâtés ici parce qu’il y a pas mal de concerts mais pour la plupart, les groupes qui jouent n’ont rien de spécial. C’est pourquoi on aime bien jouer au milieu de nulle part et rencontrer les gosses qui n’ont jamais réellement entendu parler de notre groupe mais sont juste venus au concert parce qu’ils n’ont que ça à faire. C’est là que nous obtenons parmi les meilleures réactions du public.

Maintenant ce n’est pas parce que nous n’avons pas vraiment de scène qu’il n’y a aucun groupe merveilleux autour d’ici. En premier lieu, il y a Fake Gimms, nous partageons le même local de répétition avec ces types. Je définirais leur musique quelque part entre RadioHead et le rock classique. Ils diraient sûrement quelque chose de différent, mais quel que soit le style qu’ils jouent, ils sont impressionnants. Philip’s Head est également un groupe d’ici et ils sont le seul groupe que je connaisse qui peut mettre des chants d’opéra masculins sur du rock et le faire sonner.

Il y a aussi Sovenskya (FKA F44:876) qui changent apparemment encore leur nom dans l’espoir apparent que personne ne pourra jamais se rappeler du nom du groupe qui mélange les explorations atmosphériques de Tool à une vibe électronique.

Qu’est-ce que signifie votre nom, si il signifie quelque chose? ;)

J’aime personnellement penser à notre nom comme « The Post Man Syndrome ». Malheureusement cela ferait comme initiales PMS, donc nous ne l’écrivons pas comme ça. A part ça, notre nom de groupe ne signifie grand chose.

Quel est votre processus songwriting?

Il a changé beaucoup récemment. Nous payons beaucoup plus d’attention au thème des morceaux. Comment chaque partie s’ajuste à toutes les autres parties dans la chanson pour produire un tout au lieu de n’avoir que des parties fonctionnant avec celle avant ou après elle. C’est du moins ce que j’essaye de faire. C’est difficile parce que chacun de nous 5 de nous est très impliqué et très exigeant. Parfois il vaut mieux qu’on s’arrête pendant un moment parce qu’on peut avoir des sentiments très forts qui sont opposés quand on discute des directions possibles d’une chanson. Nous aimons imaginer que nous plongeons dans une autre dimension métaphysique dans lequel la « chanson » ou la « musique » existe déjà dans une forme complète qu’il ne nous reste plus qu’à cueillir. C’est un concept sympa, mais assez difficile à exécuter parce que chacun voit quelque chose de différent dans cette dimension. Mike y voit des clowns, Jim y voit des femmes nues, Chris voit du HTML, Brett voit Fresca, et je vois l’élément de l’humanité qui, ayant été accidentellement omis de l’évolution de notre espèce, nous a laissés tout à fait incapables d’estimer correctement… Disons juste que cela nous prend un moment pour écrire une chanson. Et c’est la plupart du temps parce que nous les voulons parfaites.

Les voix dans The Postman Syndrome sont particulières parce que vous avez 3 chanteurs, comment vous organisez vous et qui chante chaque type de voix?

Les chants sont ce qui est le plus dur à faire. C’est vraiment complexe d’écrire des paroles pour des chansons aussi longues que les nôtres. Et souvent chacun de nous chante des parties différentes. Souvent nous employons des concepts pour nous aider, nous changeons de narrateur, ou décalons le sujet des paroles, ou citons un autre caractère dans l’histoire.

Je trouve que je me suis amélioré au chant, en particulier pour chanter tout en jouant de la guitare. Je n’avais jamais vraiment fait les deux en même temps à moins que le jeu de guitare soit simple. J’ai encore beaucoup à travailler cet aspect, mais je suis certainement meilleur aujourd’hui que je l’étais il y a un an. En fait, quand on est pas bon à quelque chose, il suffit de s’entraîner. Ca fonctionne.

Aviez-vous enregistré des démos ou Eps avant Terraforming?

Nous avons fait 3 démos avant notre premier album. Le premier, « Anything For Janet » était… étrange. Très extrême sur plusieurs aspects. Ce qu’on a fait de plus dissonant. Mais il y avait aussi des parties mélodiques limite mièvres (je rappe réellement sur une chanson!).

La deuxième démo était « Tea Time in the Orion Nebula ». Il comporte notre plus longue chanson. Environ 13 minutes, « To Build a Better Astronaut » qui est toujours une de nos chansons les plus populaires parmi nos fans locaux. Ca me saoûle que tant de gens veulent entendre cette chanson, nous n’avons vraiment plus envie de la jouer. Peut-être un certain jour nous le retoucherons. Peut-être.

Notre troisième démo était « Multicellular Cooperative » et c’est quasiment les morceaux de Terraforming moins Hedgehog, Amputees, Cribtoy, et Fact. Il y avait 3 autres chansons sur cette démo que nous avons réenregistrées et qui n’ont pas été placées sur l’album. On peut les appeler des faces B. Quand nous pourrons ressortir Terraforming, je voudrais mettre une de ces chansons en bonus.

Comment est-ce que cela est arrivé, signer sur label et enregistrer un album?

Bien, nous avons joué ensemble pendant longtemps et nous avons progressé. Nous n’avons eu aucune idée ce qu’était l’industrie pendant un moment. Nous avons joué quelques concerts avec Burnt By the Sun et sommes restés en contact avec leur batteur, Dave. Il a parlé de nous à Now or Never Records et ils sont passés à un concert. Je pense que ça a beaucoup joué parce qu’ils nous ont donné un contrat peu après. Ainsi d’une part ça a été beaucoup de travail : jouer pendant des années, faire sa promo, organiser des concerts, payer nos propres enregistrements/impressions. Mais d’un autre, c’est arrivé en fait grâce à une rencontre. Mais d’un autre côté, si tu fais un bon travail et que tu rencontres tous les gens que tu peux, en essayant d’être aussi professionnel que possible, alors je pense qu’après ce n’est plus qu’une formalité.

L’album s’est-il vendu bien? Avez-vous eu de bonnes réactions dans les médias?

Heh, les médias nous aiment apparemment, car j’ai vu des centaines (littéralement) de bonnes chroniques et moins de 5 négatives. Et nous avons pas mal de demandes d’interviews. J’aime les interviews parce qu’elle me donne une chance d’écrire à mon sujet, mon passe-temps préféré hormis parler de moi-même ;). Les ventes d’albums ont été décentes considérant le fait que nous n’avons fait pratiquement aucune tournée. Naturellement nous aurions voulu, mais ça n’a jamais pu se faire. Il est intéressant de voir les ventes hebdomadaires. Pendant un moment nous obtenions des pointes de ventes dans des endroits comme le Kentucky, où nous n’avons jamais mis les pieds. Je me demande comment les gens ont entendu parler de nous dans ces endroits. Je devine que ça doit être par Internet. C’est bon, parce que je n’aimerais pas voir tout ces fils rester inutiles. ;)

Avez-vous déjà fait des tournées? Avec quels groupes plus connus avez-vous joué?

Nous avons fait quelques dates avec FuManChu et Scissor Fight (qui n’étaient probablement pas nos meilleures concerts, mais c’était amusement). Nous avons joué avec Candiria, Burnt By The Sun, A Life Once Lost, In Pieces, Yakuza, If Hope Dies. Nous essayons de faire tous les concerts possibles. Oh et nous avons joué au New Jersey Metal Fest il y a 2 ans. C’était sympa.

Le groupe a-t-il eu des changements de line-up?

Aucun. En fait, c’est un mensonge. Jim se plaçait toujours au fin fond de la scène, maintenant il se met au centre.

Avez-vous un travail ou êtes-vous à temps plein dans le groupe?

Nous avons tous des boulots à plein temps plein et essayons de continuer jusqu’à ce que nous puissions faire le groupe à plein temps. Les factures à payer, ce genre de choses. La vie dans le New Jersey est chère. Notre assurance de bus est ridiculement élevée.

Que faites-vous ces jours-ci? Inscription de la nouvelle musique? Jeu des expositions? Enregistrement?

Toute ce qui précède. Je viens d’envoyer un Cd de démos à notre manager pour qu’il puisse le présenter à quelques labels. Nous enregistrons nous-mêmes nos démos sur ProTools. Je pense que Chris et moi-même (principalement Chris) commençons à nous débrouiller avec cette technologie. Nous sommes également en train d’écrire un morceau en ce moment. Mais nous l’avons mis en pause pour préparer notre concert de ce soir et les 2 dates avec Acacia Strain au cours du week-end.

Quand pourrons-nous écouter un nouvel album de The Postman Syndrome?

Quand quelqu’un nous donnera l’argent pour l’enregistrer. C’est sûr les démos que nous avons fait sonne bien, mais elles sonnent bien pour des démos que nous avons fait sur mon ordinateur. Je ne pense pas que nous nous sentirions à l’aise en les sortant pour le public. Peut-être nous mettrons quelques aperçus des morceaux sur le net bientôt. Peut-être.

Avez-vous une idée de la façon dont il sonnera, voulez vous qu’il soit dans la continuité de Terraforming ou essayez-vous d’incorporer de nouveaux éléments?

Il y aura plus de TOUT (si c’est possible). Plus de mélodie, plus d’harmonie, plus de changements de temps, plus de bruit, plus d’agressivité, plus d’atmosphères. Nous voulons faire de TOUT. J’espère mettre un banjo dessus au moins pour un riff.

Quelles sont vos nouvelles chansons?

Heads Below or Tails

The Order of Levin

Pedovile

Beards Mahoney

Water Signs

Acid with Indigestion

Day without Dawn

et 4 autres qui n’ont pas encore de nom

Comment ça se passe maintenant que vous n’avez plus de maison de disques? Votre nouvel album sera-t-il distribué en dehors des USA?

Bien, comme vous le savez maintenant, Century Media a choisi de ne pas renouveler notre contrat quand ils ont acheté Now Or Never records. Honnêtement je ne sais pas pourquoi, tout que je peux dire, c’est que nous ne sommes peut-être pas assez métal pour ce label. Nos parties métal sont peu présentes et disséminées dans notre musique. Il semblerait que ce n’ai pas raisonnable pour un label métal de nous prendre. Ca fait chier que ça ait pris tant de temps avant qu’on découvre ce qui se passait, mais maintenant que nous le savons nous pouvons aller de l’avant. D’une part, c’est décourageant de s’être fait laisser tomber, mais d’autre part nous sommes pleins d’espoir et nous avons appris beaucoup. Nous avons toujours un grand manager, des médias fidèles et une base de fans(qui nous envoient des emails d’encouragement journaliers) qui montrent de l’intérêt, et même des personnes dans d’autres labels qui essayent de nous dépanner. Ainsi nous verrons ce qui se produit.

Projetez-vous de tourner bientôt? En Europe? Si vous venez en Europe, essayez de ne pas éviter la France, nous sommes un bon nombre de fans vous attendant!

Nous adorerions jouer notre musique devant des gens qui parlent différentes langues. Mais d’abord cependant, nous devons tourner aux Etats-Unis davantage et sortir si tout va bien un autre album. Nous voulons vraiment que les gens entendent ces nouvelles chansons!

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *