Blackfield – Blackfield

36 Commentaires      2 357
Style: Pop MélancoliqueAnnee de sortie: 2004Label: Snapper Music

Vous cherchez un bon cd pour détendre vos oreilles qui saignent après l’assaut mené par les derniers Behemoth ou autres Anaal Nathrakh ? Ne cherchez plus, voici incontestablement l’un des meilleurs albums de l’année en « non brutal ».

Blackfield est le projet parallèle de Steven Wilson, grand Monsieur, qui non content de mener brillamment la carrière de son principal groupe Porcupine Tree, bien connu des amateurs de rock progressif, multiplie les participations et les collaborations. S’il ne fallait en citer qu’une pour illustrer mes propos je citerais la collaboration avec Opeth qui dure déjà depuis quelques années (depuis Blackwater Park). On sent d’ailleurs bien l’empreinte et l’influence que peut avoir le sieur Wilson sur la bande à Akerfeldt.

Blackfield, quoique beaucoup plus calme et pop dans l’approche permet néanmoins de mesurer l’influence de Wilson, tant on retrouve des éléments caractéristiques des projets qui portent sa patte.
Complété ici par le chanteur pop israélien Aviv Geffen, le duo nous propose une pop mélancolique, avec piano, guitares (acoustiques à l’exception de « Open Mind » à la rythmique électrique) voire violon, fortement baignée d’influences 70s qu’on sait bien chères à Steven Wilson. La (omni)présence du mellotron (« Glow », « Scars », « Blackfield » entre autres) n’est sûrement pas étrangère à ce sentiment, ainsi que certains effets sur la voix (comme sur « Summer » ou « Cloudy Now »)…

Par rapport à ces autres projets, Blackfield se veut donc plus pop, mais aussi bien plus direct dans l’approche. Le groupe ne s’embarrasse pas de fioritures et va droit au but. 10 compositions, pour un total de 37 minutes.
Mais parlons en de ces compositions, magnifiques, inspirées, sur lesquelles nos deux compères posent leurs voix : Steven Wilson chante sur la grande majorité des titres dans un registre vocal habituel, c’est à dire touchant et plein de sensibilité. Aviv Geffen, outre les passages (nombreux) où il double Wilson, tient le micro sur l’intégralité de « Pain » avec tout autant de réussite, dans un registre qui évoquera un peu celui de Brian Molko de Placebo.

Malgré une approche résolument 70s dans l’esprit, des petites touches modernes font de Blackfield un album qui s’inscrit pleinement dans notre époque, ici un court passage avec une rythmique quasiment drum n’ bass (si si je vous jure écoutez-bien) sur l’excellent « Scars », ou ça et là des petites sonorités trip hop.

Magnifique du début à la fin, l’album ne contient aucun rebus, et son écoute passe facilement et rapidement… Un peu trop rapidement d’ailleurs, et compte tenu de la durée un peu légère de l’album on pourra parfois regretter justement que le duo ne prenne pas plus le temps de développer les ambiances. Il arrive en effet que certains morceaux se finissent de façon un peu abrupte, et on se plaît à imaginer d’avoir droit à des versions longues de bijoux tels que « Blackfield » (pour lequel une version longue existe d’ailleurs apparemment sur le single), « The Hole In Me » ou « Hello ».

C’est bien là la seule chose que l’on pourra reprocher, pour le reste c’est absolument parfait (y compris l’artwork magnifique), à tel point que la version digipack de l’album, en plus de contenir 2 inédits (de fort bonne facture) ainsi qu’une version live de « Cloudy Now », contient surtout le clip de « Blackfield », et que dire sinon qu’il est à l’image de l’album, c’est- à-dire splendide (avec mises en abîme successives et de très très belles images).

Indispensable.

  1. open mind
  2. blackfield
  3. glow
  4. scars
  5. lullaby
  6. pain
  7. summer
  8. cloudy now
  9. the hole in me
  10. hello
  11. perfect world (bonus digipack)
  12. where is my love (bonus digipack)
  13. cloudy now (live) (bonus digipack)
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 833 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

36 Commentaires

  1. jonben jonben says:

    effectivement sympa mais je trouve ça un peu chiant par moments quand même, trop « easy listening »

  2. krakoukass Krakoukass says:

    Bah c’est sûr que c’est du plaisir immédiat ce disque… N’empêche je me le passe en boucle depuis de nombreux jours…

  3. pierre says:

    juste pour vous et pour le bien de nos jolies yeux
    on de dit pas « la bande a qqun » mais la « bande de qqun »
    exemple facile a retenir: on dit « fils de pu** » et non pas « fils a pu** »

  4. krakoukass Krakoukass says:

    Merci pour ce rappel orthographique, Pierre, mais ça s’appelle « une figure de style », et c’est totalement volontaire et assumé! Remember « La bande à Basile » ?
    D’autre part ton moyen mnemotechnique intéressant peut être complété par le suivant : on ne dit pas une « crotte à nez » mais une « crotte de nez »… :)

  5. krakoukass Krakoukass says:

    Et si je chipote je dirais que le bien de « nos joliEs yeux » c’est assez moyen!

  6. pierre says:

    oh mon dieu non c reparti comme avec chevelle!!!!!!!!!!

  7. krakoukass Krakoukass says:

    Là désolé je comprends pas ce que tu veux dire… Si tu veux poursuivre cette discussion envoie moi un message privé dans le forum…

  8. Pierre says:

    juste regarde la chronique sur l’album de chevelle, tout un tralala quie est pourtant parti de rien

  9. jonben jonben says:

    Mais non Pierre, te fais pas de bile, c’est seulement que Krakoukass est à cheval sur l’orthographe dans les chronqiues des autres, alors si tu l’accuses lui-même de faire des fautes alors qu’il se relit 12 fois, ça le vexe.

  10. Pierre says:

    je suis dsl ds ce cas la, mais bon ca parait normal d’ecrire en bon francais c tt
    les figures de style grammaticalement fausses c un peu moyen c tt

  11. krakoukass Krakoukass says:

    Je suis à cheval sur l’orthographe de tout le site mais ça n’empêche pas de se permettre des fantaisies d’écriture. Faudrait faire la différence Pierre : étant donné qu’il n’y a pas la moindre faute dans toute la chronique, t’aurais pu te douter que ça c’était volontaire… Maintenant libre à toi de penser que c’est une faute.

  12. Florent says:

    « c un peu moyen c tt » : c’est français ça ? :D

  13. Pierre says:

    Je n’ai pas dit que c’etait une faute, j’ai simplement releve le fait ou constate que ca ne se dit pas en francais. Apres volontaire ou pas c’est un autre probleme, c’est votre site vous en faites ce que voulez mais deja que les francais ne savent meme pas parler leur langue, il serait plus convenable de leur montrer le bon chemin mais ca, encore une fois, c’est un autre probleme.
    bref.

  14. jonben jonben says:

    Tu nous les brises menues Pierre, on est déjà un des webzines avec le moins de fautes… et c’est clair que c’est quelque chose auquel on est attaché.

  15. Pierre says:

    Mais c’est avec plaisir, je suis a votre service…

  16. krakoukass Krakoukass says:

    « à » votre service. Pour t’en souvenir dis-toi que quand ce n’est pas le verbe « avoir » il y a un accent sur le « a ». Pigé?
    Bon sinon tu devrais écouter l’album au lieu de jouer les râleurs patentés (ce que tu fais très très bien, je me dois de le reconnaître).

  17. jonben jonben says:

    Je décrète cette chronique de Blackfield forum officiel de l’orthographe pour pinailleurs sur Eklektik.

  18. Pierre says:

    je suis desole g pas d’accents sur mon clavier et g pas envie de m’amuser a jouer ac les raccourcis pour les mettre…
    donc ouais pige…
    et pour l album je l’ai deja…c pas eklektik qui fait tourner ma vie…
    et je rale pas je constate, c toi ki t’emballes pour une remarque quelconque

  19. Pierre says:

    et puis si vous aimez bien ce cd ou ce genre de cd vous pouvez aussi faire une chronique de l’album « dark Matter » de Iq…c ds le meme style, c special mais interessant…(dsl encore une fois de ne pas mettre les accents…en esperant que ca ne vous heurte pas…)

  20. krakoukass Krakoukass says:

    Ok c’est noté pour « Dark Matter », enfin quelque chose d’intéressant dans ces commentaires. Je t’avoue que j’aurais trouvé également intéressant que tu donnes ton avis (concordant avec le mien ou non) sur « Blackfield » plutôt que de te prendre pour Bernard Pivot :)

  21. Pierre says:

    Concernant l’album de Blackfield, je le trouve personnelement « mignon » on va dire, tres interessant musicalement, il n’y a pas de doutes la dessus. Il est tres calme, tres apaisant, parfait pour les ambiances intimistes mais il arrive un moment où l’on attend le decollage qui n’arrive jamais malheuresement. Je disais donc mignon pour cette raison, il est tres sympathique mais apres un moment ou l’on passe au cran superieur ou l’on se coupe les veines…
    Personnelement, pour calmer mes oreilles, je prefere ecouter du « punk melodique » dans le genre de Mae ou Watashi Wa. Je sais c’est pas du tout le meme registre mais c’est aussi tranquille et tres accrocheur parceque mieux reussi peut etre.
    Enfin voila, c’est aussi parceque c’est meiux reussi c’est a dire qu’on ne s’impatiente pas, que Dark matter de Iq est « meilleur ».
    voili voilou
    Concernant Bernard Pivot, no comment, je prefere apprecier l’excellence de vos chroniques et me taire, ca fera couler moins d encre.

  22. krakoukass Krakoukass says:

    Je vais écouter Dark Matter très rapidement, d’autant que je ne connais pas du tout. Et sans rancune pour le reste…

  23. jonben jonben says:

    D’ailleurs il parait que cette année sera la dernière dictée de Bernard Pivot, il part à la retraite parce que personne ne regarde plus. Où va le monde?

    Blackfield c’est quand même très « pop », c’est assez Tears for Fears.

  24. Pierre says:

    hahaha, mais les grds esprits ne s’oublient jamais…(humour??)

  25. Pierre says:

    Au moins on ne pourras pas dire, apres 24 commentaires, que votre webzine n’attire pas de monde et que vos chronqiues ne sont pas lues…

  26. Pierre says:

    « pourra » et non pas « pourras »
    je me rectifie…

  27. Pierre says:

    j’en profite aussi (etant donne que ceci va surement etre lu et afin d’eviter le forum, c pas mon truc) de poster une petite idee pour une chronique.
    je ne sais pas si vous connaissais HORSE the band, mais si ce n’est pas le cas, jettez-y un petit coup d’oeil c pas mal (surtt si vous avez sacrifie une part de votre jeunesse aux consoles de jeux…)

  28. Oliveure says:

    Ouais Horse Ze Bande…c pas mal Pierre…ca va au fait?

  29. Oliveure says:

    Et c quoi cette histoire avec B.Pivot??? Mais c pas possible ca!!LA DERNIERE DICTEE!!???
    ….=(

  30. Oliveure says:

    C fou comme tu connais ta zic Pierre…tes vraiment un fou dans ta tete..

  31. Oliveure says:

    Ah ouin, pis, jtenais a dire a tous ceux qui se sont mis contre Pierre, pis qui lui dzizais ki sava pas parler, ben aller toute vous faire…Moi chu canadzien pis chui batit ke lcrisse, pis jva toute vous prendre!…CALISSE!!

  32. jonben jonben says:

    Horse the band, je les ai vu en concert il y a quelques mois c’était bien nickel, enfin bien ouf.

  33. krakoukass Krakoukass says:

    Oliveure, on ne comprend rien à ce que tu racontes… Je crois que t’as un peu trop bu…

  34. Oliveure says:

    eeyyy, fait attention mon p’tit Krak ou (k) Ass, moi j’etais juste venu pour aider Pierre, mais si tu t’y met aussi, jtassure que chui ptet au Canada mais jconnais ben du monde. Jvais t’envoyer un virus, sauf que celui-ci va faire 6’5″ pis 345lbs pis il va se pointer a ta porte…salut!

  35. krakoukass Krakoukass says:

    Je suis tout simplement terrifié…

  36. Oliveure says:

    Na noon.. c bon, c po la peine de te chier d’sus t’suite, che meme po ou tu vis man, ct juste une joke, mais j’aprecie ton honetete..a plus la!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *