Magica – Lightseeker

2 Commentaires      1 005
Style: power melodic heavy metalAnnee de sortie: 2004Label: Underclass Music

Si The Scroll Of Stone, le premier album des Roumains, n’avait rien d’un chef-d’œuvre, il était au moins un disque sympathique et agréable. J’avais notamment mentionné que la qualité principale de leur premier album, c’était des mélodies irrésistibles malgré un metal bien kitch. Aucun changement avec ce deuxième album, Magica nous ressert la même recette.

Le groupe n’a absolument pas progressé. Le son de guitare est toujours aussi moche, les solos sont toujours un déballage inutile et écœurant de notes ne servant pas la mélodie et le feeling, dans la grande tradition des branleurs de manche d’un metal néoclassique issu de l’école Malmsteen. Les claviers sont encore plus kitch qu’avant. Le son de la batterie est toujours aussi plat. Si sur le 1er album il y avait des morceaux bien sympathiques, sur ce disque là il y a surtout beaucoup d’horreur.

« The Circle » est une intro digne du meilleur de Rondo Venezziano. Sur « Bind You Forever », la guitare de Costea est écœurante, autant dans ses rythmiques pataudes que dans ses solos moches et dissonants ; n’est pas Malmsteen qui veut. Sur « Bittersweet Nishade », les claviers sont carrément horripilants et atteignent des sommets en matière de kitch qui sera vite dépassé sur « A New Paradise ». Les claviers sonnent comme du Nightwish de bas étage sur « Dance Of The Wasp » sauf que les Finlandais eux n’ont pas un horrible branleur de manche qui se prend pour Michael Romeo (Symphony X).Et encore, je ne vous ai pas parlé de « Samhain », digne de n’importe quel blockbuster américain à l’eau de rose.

Bref pas besoin d’en rajouter, Lightseeker n’est pas bon. Si le premier album n’était déjà pas un chef-d’œuvre, il avait au moins le mérite de ne pas être trop gonflant. Le groupe joue plus technique certes, surtout du point de vue du guitariste qui est le plus énervant du lot, mais les morceaux sont moins frais, les mélodies moins agréables. Magica était déjà bien kitch, il est maintenant devenu insupportable.

Un album bien banal qu’on oubliera bien vite dans un genre saturé de mièvreries.

  1. the circle
  2. bind you forever
  3. bittersweet nightshade
  4. dance of the wasp
  5. a new paradise
  6. samhain
  7. witch’s broom
  8. the living grimoire
  9. black lace
  10. curse for eternity
  11. wormwood
  12. inluminata
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

2 Commentaires

  1. francis says:

    Faut vraiment pas avoir d’oreilles pour mettre 11 au premier album et 7/20 à Lightseeker. Que tu aimes pas certes mais que tu ne puisses pas reconnaitre le fossé qu’il existe entre les 2 albums alors là t’a un problème sérieux, va consulter.

  2. AYer says:

    tu est vraiment un « butthead » avec 0 sense de musique. Go fuckyourself!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *