The Bled – Pass the Flask

5 Commentaires      1 328
Style: émo/metal/hardcore chaotiqueAnnee de sortie: 2003Label: Fiddler Record

En signant ce jeune groupe originaire de Tucson, Arizona, Vagrant confirme le changement de direction opéré l’année dernière avec l’arrivée de From Autumn To Ashes dans le label emo californien. Car la musique de The Bled, bien loin des poncifs d’un genre désormais ultra balisé, fait partie de cette scène US au sein de laquelle on retrouve Every Time I Die, Poison The Well ou encore The Blood Brothers.
En attendant leur nouvel album prévu pour cet été, attardons nous sur la première livraison discographique du groupe sorti en 2003 sur Fiddler record.

Tout au long des 10 titres qui composent ce CD, le groupe nous offre un hardcore puissant, passionné et mélodique. The Bled manie avec virtuosité ses nombreuses influences et la musique passe facilement du métal le plus chaotique à un hardcore teinté de rock’n’roll.
L’album s’ouvre sur un Red Wedding dévastateur qui fait office de rouleau compresseur sonore emportant tout sur son passage.
La voix éraillée de Jeremy Talley, tour à tour explosive et mélodique, est soutenue par les riffs assassins des deux guitaristes. La partie rythmique n’est pas en reste et les mosh part se succèdent dans une folie intense et une fougue très rock’n’roll. Les brûlots hardcore défilent, « Get up you son of a b****, cause Mickey love ya », « Ruth Buzzi better watch her back », les breaks s’enchaînent sans jamais se ressembler, sans jamais lasser.

Intense et sauvage la musique de The Bled demeure néanmoins toujours accessible. Et dans ce chaos sonore le groupe parvient toujours à faire émerger l’émotion à l’aide de mélodies abrasives qui vous prennent à la gorge pour ne plus vous lâcher. Le refrain très catchy de « I never met another Gemini » ou encore le superbe « Porcelain » hearts and hammers for teeth prouve que même en ralentissant le tempo The Bled ne tombe jamais dans le mauvais goût ou la facilité.
Avec son métal hardcore mélodique, The Bled constitue l’une des plus belle surprise de l’année musicale 2003. Alors, même si vous n’êtes pas un adepte de ce genre de musique et en attendant leur nouvel album, précipitez vous sur ce petit chef d’œuvre qui risque d’occuper votre platine pendant un long moment.

  1. red wedding
  2. you know who’s seatbelt
  3. i never met another gemini
  4. ruth buzzi better watch her back
  5. sound of sulfur
  6. porcelain hearts and hammers for teeth
  7. get up you son of a b****, cause mickey love ya
  8. spitchine sonata
  9. we are the industry
  10. nothing we say leaves this room
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

5 Commentaires

  1. kollapse says:

    une petite pepite, voila exactement ce qu’est ce « pass the flak » de the bled! sur des bases metalcore mélodique le groupe se déjoue de tous les stereotypes et clichés du genre pour ne retenir et balancer QUE LE MEILLEUR. les compos sont riches,torturées,melancoliques,rageuses,mélodiques mais surtout on sent le groupe sincère et que la musique produite est ici faite avec les tripes.Un groupe très prometteur(et oui ce n’est que leur 1er album…d’une longue série?)dont j’attends clairement la suite avec impatience.Très chaudement recommandé! (des titres tels « i never met another gemini » ou « spitchine sonata » sont grandioses,vmt…)

  2. jonben jonben says:

    yep bon album.

  3. wakos says:

    Excellent album que j’ai découvert vraiment par hasard l’été dernier. Un album qui laisse présager que du bon pour la suite … Par la même occasion, je vous invite à jeter une oreille au dernier Remembering Never « Children and women die first » qui est tout simplement hallucinant et est un des meilleurs album que j’ai acheté l’année dernière …

  4. guitarhero says:

    arf pour une fois j’aimerais remercier le rocksound qui m’avait fait découvrir cet album! quelle tuerie vraiment, il me tarde le prochain…

  5. krakoukass Krakoukass says:

    Acheté hier, neuf à 30 balles. Effectivement ça pète bien… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *