Mindlag Project – Skylla

Pas de commentaires      931
Style: metal/hardcoreAnnee de sortie: 2004Label: Customcore

La France et son train de retard… après une tripotée de groupe néo, c’est un groupe de metal/hardcore par semaine qui se crée ces temps-ci. Enfin c’est loin de me déplaire, surtout quand on a affaire à un groupe bien sympa comme Mindlag Project qui viennent de Vitrolles près de Marseille.
J’avais pas trouvé les dernières sorties de leur label CustomCore (None Shall Be Saved, Disturb, Saïlence, Stillrise) des plus inspirées, ressassant les principes old school du hardcore ou du metalcore à riffs Slayeresque. Tout juste sûrement efficaces en concert mais guère palpitants sur album.

Mindlag Project ne sont pas non plus des plus originaux, mais sortent du lot pour moi, en particulier par la variété des ambiances qu’ils insufflent à ce Skylla. Ce MCD est le 2ème volume d’un projet de deux cds, « Karybda et Skylla », inspiré donc par la mythologie grecque et basé sur un concept et des paroles assez évoluées qui ont l’air intelligents et contrastent heureusement avec la pochette légèrement gore et un peu cheap je trouve.

Ce groupe sait ménager les ambiances, on est surpris par des passages totalement différents, une interlude de cordes vraiment belle. Les ajouts de violon ou de piano qui parsèment les plages sont autant de mises en valeur des moments plus brutaux.
Ils peuvent passer de gros riffs thrash pouvant rappeler tous les grands groupes du style à des mosh parts hardcore (la base rythmique est généralement hardcore même si certains roulements de double eux peuvent faire penser à du Fear Factory) en passant par des arpèges flangerisées ou des passages plus chaloupés où on décèle certaines influences néo métal bien placées.
En définitive, la musique de Mindlag Project se déplace entre lourdeur et subtilité assez habilement.

Quant aux voix, en français, elles varient entre hurlements majoritaires et chants. Elle peut faire penser par moment à la voix acérée de Eths en plus masculine forcément, les chants clairs plus clairsemés n’en sont pas moins assez réussis.

En bref, Mindlag Project est un bon petit groupe qui a de l’idée, sait mélanger les atmosphères, bourrine quand il faut mais pose aussi les ambiances pour varier le propos.
La production, entièrement gérée par Christian Carvin est plus qu’honnête et rend justice à la musique du groupe, donc même si il n’a rien d’extraordinaire, cet album est agréable et laisse présager de bonnes choses pour le groupe dans le futur.

  1. desdemona
  2. guerilla
  3. until the end
  4. du pain et des jeux
  5. into the void of death
  6. mika
  7. doomsday
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *