Edguy – Hall of Flame

Pas de commentaires      827
Style: heavy speed metal melodiqueAnnee de sortie: 2005Label: AFM Records

Edguy fait partie de ces groupes qui ont sorti les bons albums au bon moment : Vain Glory Opera et Theater Of Salvation. Respectivement sortis en 98 et 99, ces deux albums ont débarqués dans une période ou un revival power metal était en train de se faire. En 1997, Stratovarius venait de sortir Visions dont le succès annonçait le revival d’un style initié par Helloween. Il est évident que les 2 Keepers des citrouilles ont énormément marqués les jeunes gens d’Edguy.
Si bien qu’en 98-99, nombreux étaient ceux qui voyaient en ces petits jeunes le nouvel Helloween. Aujourd’hui, Edguy a fait du chemin et est considéré (à juste titre ?) comme une référence du genre. Tout du moins, la formation n’a cessé d’augmenter ses ventes de disque, comme en attestent les classements dans les charts internationaux qu’on peut trouver à l’intérieur du livret de ce best-of.

Un best-of, c’est un peu le genre de disque qu’une maison de disque sort après avoir perdu son poulain, histoire de ramasser quelques pesos supplémentaires. C’est en effet le cas ici, après le live Burning Down The Opera, Edguy s’en est allé de AFM Records pour rejoindre l’écurie Nuclear Blast. De ce fait, ce best-of n’inclut pas de titres de Hellfire Club, leur dernier album.

Ce Hall Of Flame reprend la formule 1 cd best-of + 1 cd inédits exploitée aussi sur les best-of de Cathedral ou de Emperor par exemple. Le deuxième disque est donc sensé intéresser plus particulièrement les fans. Le problème, c’est qu’il n’y a rien de vraiment nouveau sur ce disque là et je suis sûr que nombre de fan connaissent déjà les titres rares qui leur sont proposés ici. Au programme, ils auront droit à : un bonus track de l’album Mandrake (« The Devil & The Servant ») ; la version 2001 d’un titre se trouvant sur leur 1er album Kingdom Of Madness (« Wings Of A Dream ») ; un bonus track de Theater Of Salvation (« For A Trace Of Life ») ; la reprise de « La Marche Des Gendarmes » ; du live (dont « Avantasia » tiré du live Burning Down The Opera qui n’a absolument rien d’inconnu pour le fan d’Edguy) et 2 vidéo clips (« All The Clowns » et « The Headless Game »).

Quand au 1er cd, il propose un panel plutôt bien choisi de la discographie de la bande à Sammet jusqu’au moyen Mandrake. Pour ce dernier, les meilleurs titres sont ici présents. Mais c’est évidemment les morceaux tirés des 2 albums vraiment intéressants de ce groupe (Vain Glory Opera et Theater Of Salvation) qui sont présents en plus grand nombre, 4 pour chacun d’eux, dont le superbe « Out Of Control » avec la participation de Hansi Kürsch (Blind Guardian). De ce fait, je conseillerais plutôt aux personnes voulant découvrir ce groupe de se procurer les 2 albums cités ci-dessus.

Notons que le livret est très bien fait, avec de nombreuses photos, une biographie et les paroles de tous les morceaux.

Tracklist :

CD 1
1. Tears Of A Mandrake (mandrake)
2. Jerusalem (mandrake)
3. Out Of Control (vain Glory Opera)
4. The Headless Game (theater Of Salvation)
5. Scarlet Rose (vain Glory Opera)
6. Nailed To The Wheel (mandrake)
7. Vain Glory Opera (vain Glory Opera)
8. Theater Of Salvation (theater Of Salvati
9. Key To My Fate (savage Poetry 2001)
10. Deadmaker (kingdom Of Madness)
11. Land Of The Miracle (theater Of Salvatio
12. Until We Rise Again (vain Glory Opera)
13. The Unbeliever (theater Of Salvation)

CD 2
1. The Devil And The Savant (mandrake Bonus
2. Wings Of A Dream 2001 (kom-tos Bonus)
3. For A Trace Of Life (tos Bonus)
4. But Here I Am (vgo Bonus)
5. La Marche Des Gendarmes
6. Avantasia (live)(burning Down The Opera)
7. Walk On Fighting (live) (vgo-tos Bonus)
8. Wake Up The King (live) (tos Bonus)

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *