System of a Down – 07 avril 2005 – Trabendo – Paris

Pas de commentaires      894

Etonnant ce concert de System of a Down. On savait que le groupe jouerait le 1er juin à Bercy, le concert était même déjà sold-out et on annonce le groupe pour 2 concerts exceptionnels il y a 1 mois, dont un à Londres et un autre au Trabendo de Paris, salle de taille moyenne assez intimiste car bien conçue, qui permettra à quelques 600 chanceux de vivre un concert comme SOAD, désormais habitués des stades, n’en font plus.

Une poignée de place fût mise en vente 1 semaine avant le concert seulement dans les FNAC de l’Ile de France à 18h précise. Par chance un pote a eu la bonté de poireauter 1h30 et acheter 2 places dont la mienne.
Ravis, nous arrivons à 20h au Trabendo, il n’y a pas de 1ère partie annoncée et il n’y en aura pas, SOAD arriveront directement ver 20h45.
De grands tapis orientaux recouvrent la scène mais le reste est plutôt sobre, seulement quelques stroboscopes ont été rajoutés au fond.
Contrairement à certaines rumeurs, il n’y avait pas de caméra qui filmait, ce concert était donc seulement un show unique avec celui de Londres sans vraiment de raison particulière, le groupe voulait donc seulement se faire plaisir, faire plaisir à leurs fans les plus motivés… et aux médias qui ont réussis à avoir des places gratos.

Quand les 4 américains d’origine arménienne arrivent sur scène, le public est déjà bien chaud et pressé devant la scène. Les 4 ont les cheveux qui ont bien poussé, sauf Shavo qui est toujours chauve bien sûr mais son bouc commence à être vraiment impressionnant.

SOAD n’a pas une réputation scénique terrible, leurs derniers passages en France n’ayant pas vraiment marqué les foules en particulier, mais là on peut dire que le groupe s’est bien rattrapé et a mis une véritable claque à toute l’assistance.
System nous ont sorti le grand jeu ce soir, plus d’1h30 d’un show intense sans temps mort, 24 morceaux joués qui s’enchaînant les uns aux autres naturellement.
Ca commence d’emblée avec un B.Y.O.B., le single du nouvel album à venir, explosif et on sent direct que le concert va être énorme, le son est bon et chaque musicien dedans, John sans failles derrière une batterie imposante, la basse vrombissante d’un Shavo toujours aussi spécial, prenant des poses de lunatiques tout en faisant vibrer les cordes de sa basse à grands coups. Serj en grande forme vocalement et toujours souriant, la bonne humeur était de mise, retranscrivant ses voix au pied levé dans tous les registres que ce soient les divers délires vocaux, les growls profonds ou les refrains mélodiques épiques.
Mais ce sera surtout Daron qui étonnera, son jeu étant bien en place la plupart du temps (même si quelques fausses notes et pains se feront entendre). Surexcité, il parcourera tous les recoins de la scène, changeant de place avec Shavo à tout moment, il slammera sur le dos avec sa gratte (que des Gibson SG ce soir) tout en continuant à jouer puis vers la fin du concert slammera 2 fois de suite, se faisant tirer par le pied vers la scène par un videur.

Tous les titres marquant de leurs 2 albums seront joués, ainsi que quelques uns de « Steal this album » dont la balade «  », et ils finiront de façon grandiose avec les 2 singles du 1er album, Suite-Pee et Sugar. On a donc eu droit à un vrai best-of du groupe, seul « Innervision » ayant été oublié.
Le groupe s’est montré vraiment à l’aise, leurs années d’expérience de la scène se font sentir, ils n’hésitent pas à déformer légèrement certains morceaux, partir dans de courtes impros.

A un moment Daron utilise un vocoder et ajoute une voix robotisée sur celle de Serj dans une interlude au beau milieu de « War? » qui sera d’ailleurs un des titres qui motivera le plus la sale, il était difficile de tenir ses positions lors du retour au riff principal tant le public était un gros bloc mouvant dans la fosse.

Du nouvel album, Mesmerize sortant fin mai, ils n’ont joué que les titres déjà connus « B.Y.O.B. « , qui passe sur les radios américaines en ce moment, « Cigaro » et « Holy Mountains », qu’ils ont déjà joué au festival Big Day Out en Australie en janvier. En tous cas « BYOB » et « Cigaro » donnent vraiment bien en live, ils montrent un SOAD assez mature avec des morceaux plus complexes dans lesquels se succèdent de nombreuses parties assez différentes mais bien agencées.

Bref quoi dire de plus concert mémorable, set list imparable, System of a Down est définitivement un grand groupe de notre époque.

Pour nuancer ce concert, je ne peux pas ne pas mentionner le fait que le marchandising était TRES cher (plus cher que Cradle of Filth!). Pour un groupe qui affiche haut et fort ses idées sociales et libertaires, vendre 65€ un sweat (30€ le t-shirt) avec seulement un logo du groupe assez naze est un peu douteux mais bon c’est pas trop grave, seulement personne n’a rien acheté.

BYOB
Science
Kill Rock’n Roll
Suggestions
Psycho
Chop Suey
Mr. Jack
Needles
Deer Dance
Aerials
Holy Mountains
Spiders
Streamline
Bounce
ATWA
Forest
Cigaro
Highway Song
War
Prison
Roulette
Toxicity
Suite-Pee
Sugar

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *