The Haunted

The Haunted


Entretien avec Anders Björler (guitare) à l’occasion du passage en première partie de Cradle of Filth à l’Elysée-Montmartre, le 3 avril 2005.


Tout d’abord, nous avons appris que Patrick (Jensen) avait du quitter la tournée précipitamment… Que s’est-il passé ?


Je ne peux pas trop rentrer dans les détails mais disons que ce sont des problèmes familiaux qui l’ont malheureusement contraint à quitter la tournée avant la fin… C’était de toute façon le mieux à faire pour lui… On a déjà été obligé d’annuler une tournée européenne l’année dernière, on ne voulait pas que ça se reproduise cette année… Comme il ne nous reste que quelques dates, nous avons décidé de les jouer.


Est-ce que c’est difficile de gérer cette absence sur scène ?

Non pas vraiment, on arrive à se débrouiller… En fait on ne joue pas les titres les plus complexes et techniques, on se concentre sur les titres les plus directs…


Au départ de Marco (ancien chanteur sur les 2ème et 3ème albums du groupe), avez-vous étudié la possibilité de prendre quelqu’un d’autre pour le remplacer, ou est-ce que ça a dès le début été sûr que ça allait être Peter (Dolving) qui reviendrait dans le groupe ?

Marco voulait se consacrer à sa famille. Il a deux jeunes enfants, il tenait à les voir grandir.
Donc en fait on a approché Peter, via le management, lui demandant s’il serait intéressé pour rejouer dans The Haunted. A notre grande surprise il l’était. Il y avait éventuellement quelqu’un d’autre de possible, mais le fait que nous connaissions bien Peter, et qu’il ait chanté sur le 1er album, a rendu ce choix naturel. Nous savions très bien comment il chantait, donc c’était un choix évident…


Le nouvel album, rEVOLVEr, est très bon de mon point de vue, mais je dois avouer que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus intense, dans la veine du 1er album, que je considère comme l’un des meilleurs albums de thrash de tous les temps… Etait-ce une volonté délibérée d’explorer de nouvelles voies, ou un processus d’évolution naturelle ?

Ce n’était pas vraiment délibéré non… Mais ce n’est pas évident quand quelqu’un revient dans un groupe, c’est quasiment un nouveau groupe en fait. Et il faut faire avec les souhaits de chacun, composer et travailler ensemble… Ce n’était donc pas délibéré, et qui sait peut-être que le prochain album contiendra davantage de parties agressives, je ne sais pas…


Tu veux dire que Peter a rejoint le groupe avec davantage de velléités mélodiques ?

Oui tout à fait, tout du moins s’agissant des voix claires… Pour moi cet album est un bon mélange entre tout ce que nous avons fait jusque là même si je trouve que l’ambiance et le ton général se rapprochent davantage du 1er album…


Vous travaillez déjà sur de nouvelles idées pour le futur album ?

Non en fait on n’est pas très créatifs en tournée… Les jours passent et ne sont pas très propices à l’écriture : tu te réveilles, fais le sound-check, manges, joues, te douches (parfois)… Pour l’instant on est concentré uniquement sur la tournée…


Ces dernières semaines, nous avons entendu de nombreuses rumeurs à propos d’une reformation du line-up de At The Gates… Peux-tu nous en dire un peu plus ?

C’est vrai qu’on en a discuté. Maintenant il est clair qu’une véritable « reformation » durable n’aura pas lieu. Ce sera plus vraisemblablement une reformation temporaire le temps de faire quelques concerts, peut-être durant les festivals cet été…


Tomas (Lindberg, ancien chanteur de At The Gates, et chanteur actuel de The Great Deceiver) est ok sur le principe ?

Oui il l’est , mais il n’y aura pas de nouvel album, ni de vraie tournée de At The Gates…


Que penses-tu du groupe de Tomas, The Great Deceiver ?

Je n’ai pas beaucoup écouté, mais j’ai lu de bonnes critiques… C’est assez différent de ce qu’on faisait je crois, plus industriel…


Oui quelque chose comme ça…
Que peux-tu me dire à propos de Mary Beats Jane (groupe au sein duquel officie Peter Dolving au chant et qui devait se reformer) ?

Ils ne sont pas vraiment de nouveau ensemble mais ils bossent sur de nouveaux morceaux… Ils ne feront pas de tournée ou quoi, donc là encore il ne s’agit pas d’une véritable reformation…
Ils ont déjà écrit 6 chansons, qui sont assez différentes de ce qu’ils faisaient sur Locust. C’est plus expérimental en fait.


Le 1er album était carrément énorme à mon avis…

Oui c’est vrai mais là ça n’aura plus grand chose à voir a priori… Je ne peux pas t’en dire beaucoup plus…




Cela fait maintenant un long moment que tu es un acteur de la scène metal… Quelle est ta vision de cette scène aujourd’hui ?

Tout a commencé dans l’undreground avec des échanges de cassettes et tout ça… Puis le metal s’est retrouvé davantage sous les feux de la rampe avec des gros magazines comme Metal Hammer… De nos jours, je trouve que la scène, s’il y a une scène, a bien changé : il est beaucoup plus facile de faire une démo, de se faire connaître, notamment grâce à Internet…


Es-tu favorable ou opposé au développement du téléchargement et des mp3 ?

Je suis pour. En fait je pense que ce n’est qu’une mode et que ça passera. Les gens voudront de nouveau avoir « le vrai truc » (the real thing)… Pour moi ce n’est qu’une grosse station de radio ou tu peux écouter des trucs et découvrir des artistes… Personnellement je n’achète plus de cds aujourd’hui. Pas à cause du téléchargement, je n’en achèterais plus de toute façon. Enfin des cds de metal je veux dire.


Et que penses-tu de la scène, d’un point de vue musical… On parle de metalcore, ce genre de choses, qu’en penses-tu ?

Pour moi ce n’est pas vraiment nouveau. Tout cela fait partie d’un cycle qui se répète tous les 10 ans. Il y avait déjà des groupes comme D.R.I. qui mélangeaient déjà le hardcore et le metal. Je crois que « metalcore » est un terme inventé par les allemands. On appelle tout metalcore maintenant dès qu’il y a un peu de hardcore, un peu de metal, voire des éléments des 80s, on appelle ça du metalcore. Il y a de bonnes choses bien sûr mais bon…


Cela risque de produire le même résultat qu’avec le néo metal…

Oui tout à fait, il y aura toujours du changement, on ira toujours vers autre chose, car les gens se lassent et passent à autre chose.


Qu’est ce que tu écoutes ces temps-ci, en musique au sens large ?

Beaucoup de trucs non metal. Explosions in The Skies, Godspeed You Black Emperor, Jeff Buckley, Coldplay… Quand tu es en tournée, tu n’as pas envie d’écouter du metal tout le temps… Mais je me tiens au courant quand même, j’ai écouté les derniers Meshuggah ou Soilwork


Tu parles de Soilwork et de Meshuggah…

Oui mais je te les cites aussi parce que ce sont des amis…


Tout à fait mais en fait j’allais te demander si tu avais une idée de la raison pour laquelle tant de bons groupes et musiciens viennent de Suède ?

C’est vrai, je ne sais pas vraiment pourquoi. C’est vrai que si on prend la France, vous êtes combien ?


60 millions…

Et vous n’avez quasiment pas de groupes de metal…


Enfin quand même on en a de plus en plus, et des très bons…

Mais pas très gros internationalement parlant…
Je ne sais pas vraiment pourquoi….


Y a t-il une éducation musicale peut-être plus poussée qu’ailleurs ?

Je ne sais pas si c’est plus qu’ailleurs mais c’est vrai qu’il y a des programmes soutenus par l’Etat qui permettent de prendre des cours et d’acheter des instruments à bas prix très facilement, en particulier pour les jeunes…


Vous êtes combien de personnes en Suède ?

9 millions…


Certains disent que c’est parce qu’il neige et qu’il fait froid…

(rires) Oui c’est possible, également parce que c’est sombre et déprimant parfois… C’est sans doute un peu vrai pour un groupe comme Meshuggah qui vient du nord de la Suède où il fait particulièrement froid et sombre… Il y a de la neige partout, alors il n’y a rien d’autre à faire !


Merci à Century Media et à Valérie !

  

GROUPES:

A PROPOS DE krakoukass

krakoukass Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben. Adresse de contact : krakoukass@eklektik-rock.com

krakoukass a écrit 696 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Moonspell - Extinctdarkantisthene | 27 avril 2015
    Moonspell – Extinct
    effectivement, ça n'est pas un chef d'oeuvre mais il y avait longtemps que Moonspell n'étaient pas aussi bien inspirés ; et quels soli !
  • klone - here comes the sunjoss | 22 avril 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    Eh bien, moi qui était toujours resté insensible à la musique de ce groupe, me voilà de plus en plus accro à ce nouvel album. J'ai tout de suite été séduit par la superbe voix claire de Yann, ce qui m'a donné envie d'y revenir plusieurs fois. Ensuite les compos se dévoilent au fil des écoutes. Très bel album et une g...
  • Moonspell - Extinctangrom | 20 avril 2015
    Moonspell – Extinct
    Plutôt agréablement surpris par ce disque d'un groupe que j'avais comme toi un peu lâché depuis la fin des années 90. Pas une grosse claque, mais un bon disque bien foutu. par les temps qui courent, c'est déjà pas si mal
  • djentHycare | 20 avril 2015
    Djent, késaco?
    Merci d'avoir mis des mots sur ce que je ressentais en écoutant Meshuggah et de m'avoir fait découvrir ces quelques groupes....! ;)
  • coverThibaut | 18 avril 2015
    Dead – Transmissions / Verse
    Je viens juste (ce matin) de recevoir mes deux EP de DEAD, donc l'album est aussi superbe. J'aimerais la K7, mais je ne trouve pas le bon de commande!!! J'adore DEAD, groupe exitant. A rejoindre les légendes françaises; JC Satan, Docteur Mix and the Remix et bien sûr Métal Urbain. T
  • Moonspell - Extinctsoldout | 13 avril 2015
    Moonspell – Extinct
    Pochette hideuse, ras le bol des pochettes copier/coller de Seth. Sinon excellent album ça doit bien faire une dizaine d'année que j'avais pas autant écouté un album de Moonspell, mention spéciale aux leads vraiment excellents (Domina en tête). Effectivement on réinvente pas la roue mais c'est, selon moi, largement au des...
  • Man is not a birdmetacello | 12 avril 2015
    Man Is Not a Bird – Survived the Great Flood
    Plutôt original et frais. Merci pour la découverte ! (surtout que cela n'a pas semblé facile)
  • Man is not a birdMarbaf | 09 avril 2015
    Man Is Not a Bird – Survived the Great Flood
    Merci pour la découverte !