The Crest – Vain City Chronicles

5 Commentaires      1 110
Style: gothic metalAnnee de sortie: 2005Label: Season Of Mist

S’il y a bien un créneau sur lequel il est difficile de s’imposer de nos jours c’est bien celui du goth métal à voix féminines tant le secteur est déjà très chargé. Nous en parlions ici même il y de cela quelques semaines avec Leave’s Eyes, qui, emmêlé dans cette débauche de groupes (Sirenia, NightWish, Within temptation, Epica, After forever et j’en oublie…) n’avait pas réussi à tirer son épingle du jeu.
En même temps The Crest n’est pas franchement ce qu’on pourrait appelé des débutants même s’ils n’en sont qu’à leur deuxième album après plus de 7 ans d’existence. Cependant, après un premier album tout à fait sympathique passé assez inaperçu le groupe va pouvoir profiter de ce que j’appellerais l’ « effet sticker ». En effet, on a droit sur le boîtier du cd au bel autocollant « avec la nouvelle chanteuse de Theatre of Tragedy », et se baser sur la notoriété de LA référence en matière de métal gothique pour vendre n’est pas forcément la pire idée du siècle. Et vu l’inactivité de ces derniers, découvrir The Crest permet de découvrir ce que l’on va avoir avec le prochain album de ToT. Y voir le seul intérêt du disque serait une erreur. Car, même si The Crest ne va pas bouleverser le paysage musical Goth Métal il entre par la grande porte dans le secteur.

Pour bien aider le groupe à faire son petit effet, l’album s’ouvre sur un véritable bijou. « Run like blazes », non content d’être le meilleur morceau de l’album se pose en sérieux prétendant au poste de meilleur morceau de goth métal. C’est bien simple ce morceau a tout pour lui ; une rythmique simple mais très efficace, une voix enchanteresse mais surtout un refrain à se jeter par la fenêtre de bonheur. La voix y est sublime, douce, aérienne et superbement intense. Une véritable bombe.

La voix de Nell, puisqu’on en parle est très jolie, rappelant sur certains points la voix de la chanteuse de On Thorns I Lay, sur l’album Future Narcotic. Sans miser sur une puissance vocale exagérée comme le fait (mal) la chanteuse d’Epica, elle mise avant tout sur les sentiments que peuvent faire passer sa voix. Mission accomplie de façon tout à fait brillante.

Oui mais voilà, il n’y a pas qu’un morceau sur l’album et même si on est sous le charme on attend d’en voir plus. Et force est de constater que, même si les autres morceaux sont bons, ils sont moins intenses. Entre les parties au piano sur « My war », les aspects plus électro sur « Silent », ou les violons sur « Flavour of the day » on peut dire que le groupe brasse large et vogue sur toutes les mers avec simplicité. Voire même un peu trop, mais qu’importe, ne boudons pas notre plaisir, le tout étant plutôt bien exécuté par tous les protagonistes de la bande.

Concernant le style pratiqué, bien que le premier morceau soit un pur joyau de Goth Métal au sens classique du terme, le reste de l’album se veut plus rock. Un rock certes assez sombre, assez lourd avec des guitares franchement heavy mais on reste très loin de l’aspect purement métal de certains groupe du genre tel Sirenia pour ne citer qu’eux. Tout est fait pour calmer, apaiser, reposer l’auditeur et en ce sens le groupe s’en sort bien et c’est bien là l’essentiel.

Reste maintenant à savoir l’avenir du groupe, avec la présence de Nell dans ToT, on peut douter qu’elle poursuive sa collaboration dans The Crest, chose qui serait très fâcheuse si l’ex groupe de Liv Kristin continue sur sa lancée électro. Perdre un excellent groupe de rock/Goth Métal au profit d’une bouse électro ferait bien mal. L’avenir nous le dira…

  1. run like blazes
  2. my war
  3. silent
  4. another life
  5. come on down
  6. flavour of the day
  7. reptile
  8. new profound fear
  9. imaginary friend
  10. house of mirrors
  11. my war / broken glass
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

5 Commentaires

  1. AlCheMist says:

    Alors toi quand t’es content, tu te jettes par la fenêtre ! Et quand t’es triste tu sabres le champagne c’est ça ? :OD

  2. dah-neir says:

    ouais c’est l’anti-goth attitude…

    arf… m’en doutais qu’il y aurait une reaction la dessus..

  3. AlCheMist says:

    Moi je trouve que la formule est excellente !! ;O)-

  4. dah-neir says:

    merki merki j’essaierais de la replacer dans une autre kro alors…. :p

  5. red says:

    kel groupe nempéche !!! c trooo bo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *