The Letters Organize – Dead Rythm Machine

2 Commentaires      587
Style: hardcore'n'rollAnnee de sortie: 2005Label: Nitro Records

AH quel bel arrivage! Merci Nitro Records! Un skeud qui me fait crier haut et fort: punk’s not dead!

Si je vous dis que ce disque n’est rien de moins qu’un mix concentré de Refused, de Jr Ewing, des Hives, ça vous parle?? Comme si la fougue d’un Since By Man s’exprimait sans le côté chaotique, avec les hurlements stridents des Blood Brothers… Ca c’est un programme, non?!

Ca parait presque trop beau pour être vrai à voir tant de références et pourtant ces cinq gars d’Atlanta l’ont fait. J’ignorais jusque là que la Georgie était un vivier de groupes transpirants, il va pourtant falloir mettre les cartes à jour. Avec ce deuxième album, le groupe fait fort et met plus que le feu aux poudres: il explose le stock de feux d’artifices, la fête nationale sur galette!

Punk secoué, hardcore hurlant, rock’n’roll enflammé. Des riffs limpides, une efficacité imparable, une urgence affolante. La recette paraît simple, encore fallait-il la faire. Le format des chansons, 2’30 » en moyenne, ne fait qu’objectiver ce sentiment d’urgence palpable dans les moindres recoins de ces 13 titres.

Servies par une production sèche et claire, les guitares acérées, la section rythmique et la voix sont parfaitement à leur place. Un exemple éloquent qui montre que l’on a pas forcément besoin d’un son cheap et pourri pour faire punk.

Un disque qui donne envie de se jetter contre les murs, de se lancer à corps perdus dans les buissons municipaux, de faire fumer le caniche de sa voisine, bref d’avoir quatorze ans et de faire tout ce qui est bien vu (par ses potes) à cet âge. Mais ne vous méprenez pas, ce disque n’est pas la soupe que l’on sert aux pré-ados et ados, simplement il s’accorde bien avec cet état d’esprit.

Je ne saurais que trop vous conseiller cette demi-heure de furie, histoire de décoincer l’ambiance et de faire monter l’euphorie.

Jouissif et brûlant.

  1. dressed up in gatwck
  2. matador
  3. these words
  4. i want i want
  5. they call it rock n’ roll (and other lies)
  6. trouble sleeping
  7. there’s room for one more
  8. don’t move
  9. perfection?
  10. costume in the corner
  11. song of hope
  12. a book for dummies
  13. operation dead
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. kollapse says:

    harcore rock’n’roll qui arrache la gueule ! Très jouissif, une des claques des l’année où 13 titres s’enchainent à un rhythme de folie sans baisse de régime aucune ! The Letters Organise fait franchement du bien et rappellent les défunts Refused, At The Drive-In ou encore , actuels ceux-ci, les norvégiens de JR Ewing. Du tout bon, 16.5/20

  2. fewz says:

    tout à fait! l’une des mes découvertes de l’année, c’est sur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *