Khors – The Flame of Eternitys Decline

6 Commentaires      1 190
Style: black metalAnnee de sortie: 2005

Il est parfois des intuitions dont on ignore la cause ; un cd pointe le bout de son nez, on entend 2-3 informations à son sujet et on imagine quasi immédiatement que le résultat va être à la hauteur des espoirs que l’on s’est permis d’y rattacher.

Et il est parfois des introductions de chroniques dont on ignore comment elles vont nous amener à aborder le vif du sujet dans la mesure où le fil conducteur s’est perdu dans les méandres de l’indicible (zzzzzzzzzzz…). Celle-ci en fait partie.
Bon déjà on est gentil on évite de confondre avec les norvégiens Khold parce que je me vois mal reprendre tout à zéro !
Khors vient d’Ukraine. Les groupes de black ukrainiens y’en a pas 10 millions : Hate Forest, Drudkh, Astrofaes, Nokturnal Mortum… STOP !! les deux derniers cités, là, ça me dit quelque chose !

Ah ! Parfait, l’enquête va pouvoir avancer si vous avez procédé à une identification ; oui, oui il me semble que Khors accueille dans ses rangs des membres desdits groupes ci-avant repérés.
Bravo. C’est totalement exact : d’anciens et d’actuels membres d’Astrofaes et de Nokturnal Mortum sont l’épine dorsale de ce groupe qui a pris le nom d’un personnage de la mythologie slave.
Comme ses illustres instigateurs, Khors utilise des claviers mais il s’agit plus de mettre en place un black metal atmosphérique qu’un pagan metal diabolique ou pompeux. L’aspect épico-folklorique de Nokturnal Mortum est tout de même moins prononcé, voire carrément absent (et c’est tant mieux, je ne vous le cache pas).
Les blasts se font rares mais l’ambiance chère à tous ceux qui souhaitent réveiller les noirs instincts que mère Nature a pu leur inspirer est bel et bien présente.

La propension à utiliser des mids tempos ainsi que la production amènent à penser que l’on est en présence d’un groupe qui ravira les fans de Satyricon période Volcano ou de ceux qui, plus récemment, ont su apprécier (grâce à la superbe chronique présente sur ce webzine) les moments les plus « calmes » du dernier album en date de Endstille.
Quelques passages (le titre-album notamment) ne sont pas sans rappeler subrepticement un Dimmu Borgir époque Enthrone darkness triumphant ou Emperor période In the nightside eclipse, la grandiloquence des claviers en moins.

Le groupe travaillant déjà sur un deuxième album on peut légitimement penser qu’il ne s’agit pas d’un simple side project traduisant un besoin ponctuel de visiter de nouveaux horizons par les membres de combos déjà établis. Enfin, d’un autre côté, ce premier album ne dépassant pas les 38 min on peut estimer qu’ils leur restent un peu d’énergie pour remettre la machine en route sans attendre les 2/3 ans réglementaires… Bref, si la seconde offrande s’aligne sur la première, on ne peut que s’en (et les) féliciter.

  1. wounds of the past
  2. eyes of eternal lonelyness
  3. throne of antiquity
  4. trees are remembers…
  5. breath
  6. moan of the grief
  7. spirit of fury
  8. flame of eternity

Chroniqueur

Darkantisthène

Il est né, il a chroniqué, il est mort, aurait pu dire Heidegger si... j'étais mort, si Heidegger était vivant et s'il s'était intéressé à ma prose autant qu'à celle d'Aristote. Et il n'aurait pas été à une connerie près le père Martin parce qu'avant de chroniquer, et après être né, figurez-vous que j'ai vécu ; et écouté de la musique.

darkantisthene a écrit 276 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

6 Commentaires

  1. dah-neir says:

    The corrs c’est pas celles qui chantent « irresistable »?

    –_–‘

  2. darkantisthene says:

    rooo putain ils l’ont fait…

  3. dah-neir says:

    ouéééééééééééééééééé

  4. lolo999 says:

    Pour approfondir notre culture rock gothique metal punk new wave ukrainienne je vous donne quelques noms de groupes. Parmi ces groupes ukrainiens Il y a des groupes qui chantent en russe d’autres en ukrainien.L’avenir vient des pays de l’est !!!
    Abordazh
    Absorbcia
    Abysma
    Adem
    All Dies
    Ambivalence (Ukr)
    Amorphia
    Anthropolatri
    Apostate (Ukr)
    AR
    Aryadeva
    Aryan Terrorism
    Astrofaes
    Asura (Ukr)
    Audi Sile
    Autumnia
    Awoken
    Balance Interruption
    Balfor (Ukr)
    Bararum
    Bila Vezha
    Black Harmony
    Blast (Ukr)
    Bleeding (Ukr)
    Blood Upon the Altar
    Brainstorm (Ukr)
    Bredor
    Brilliant Coldness
    Broken Mirror
    Capitollium
    Castrum (Ukr)
    Chur
    Conquest (Ukr)
    Contrabanda
    Crucifix Default
    Crystal Sword
    Crystaline Darkness
    Dammerung
    Dark Ages (Ukr)
    Dark Mass
    Dark Rhapsody
    Datura (Ukr)
    Dead But Alive
    Dead Christ Cult
    Decrepit Cauldron
    Definition Sane
    Deflected Sense
    Demonium (Ukr)
    Den of Winter
    Deophagus
    Despotism
    Disarm (Ukr)
    Disorder Infection
    Dogma (Ukr)
    Doomdozer
    Dragobrath
    Drudkh
    Dub Buk
    Dusk Chapel
    Dusk of Eternity
    Eclipse (Ukr)
    Entrails Putrefaction
    Evroklidon
    Fatal Epitaph
    Finist (Ukr)
    Fleshgore
    Fleshripper (Ukr)
    Flying
    Forgot Belief
    Forgotten Spirit
    Formaldehyde (Ukr)
    Funeral of Soul
    Gardarika (Ukr)
    Genocide (Ukr)
    Genocide (Ukr)
    Goliard
    Graal (Ukr)
    Great Horn
    Grimfaith
    Gromm
    Hate Forest
    Hateblaze
    Heartwork (Ukr)
    Hellion (Ukr)
    Holodne Sonce
    Holy Blood
    Hyperion (Ukr)
    Ignis Nocturnum
    In Extremis (Ukr)
    Infarct Focus
    Infected (Ukr)
    Inferno (Ukr)
    Inkorner
    Innercell
    Inward Path
    Irij
    Iromos
    Iscariot (Ukr)
    Kamo Gryadeshi
    Khors
    Kladovest
    Knell (Ukr)
    Kolo
    Kosa
    KPP
    Kroda (Ukr)
    Kurgan (Ukr)
    Last Hope
    Life Denial
    Lucifugum (Ukr)
    Lunar Goddess
    Lunar Onlooker
    Lut’
    Lutomysl
    Lych Gate
    M.F.
    Mad Sanity
    Magovira
    Malice (Ukr)
    Malinconia
    Mental Demise
    Mind Propaganda
    Mistigo Varggoth Darkestra
    Molphar
    Mournful Gust
    Mourning Palace
    Munruthel
    Mysterion Noctum
    Namtar (Ukr)
    Natural Spirit
    Nebulae31
    Necrocannibalistic Vomitorium
    Necrolatry (Ukr)
    Necrotic Trust
    Neophyte (Ukr)
    Nexus (Ukr)
    No Spiritual Surrender
    Nocticula
    Nocturnal Dominium
    Nokturnal Mortum
    Ominous Abyss
    Oratorio (Ukr)
    Outer Orgasm
    Paranormal Activity
    Patriarch (Ukr)
    Penetrate
    Phantasmagory
    Polynove Pole
    Profane Solitude
    Proklyatyy Prorok
    Protest (Ukr)
    Raventale
    Reactor (Ukr)
    Reanimacia
    Reanimator (Ukr)
    Reinforced
    Repulsive Dissection
    Requital (Ukr)
    Reusmarkt
    Revolt (Ukr)
    Rotting Guts
    Runes of Dianceht
    S.V.D.
    Sacrament (Ukr)
    Sangfroid
    Sarcasm (Ukr)
    Scorbut
    Scorn Age
    Seitar
    Selvmord (Ukr)
    Semargl
    Serpens (Ukr)
    Seventh Angel (Ukr)
    Shadows Ground
    She Cries
    Silentium (Ukr)
    Simbioz
    Sinah
    Sleeping Flowers
    Sokyra Peruna
    Sotos
    Soul Embodiment
    Soulrest
    Sparrow Mutant
    Strafaction
    Subconscious Void
    Sun Shadow
    Suppuration (Ukr)
    Svarga (Ukr)
    Svyatogor
    Tangorodream
    Te Deum
    Tears of the Sun
    Temnich
    Temple of Oblivion
    Tessaract
    Thunderkraft
    Torturer (Ukr)
    Trashmachine
    Triglav (Ukr)
    Ulfbiorn
    Underdark (Ukr)
    Unerase
    Ungern
    Ungoliantha
    Uterus
    Vae Solis (Ukr)
    Valhalla (Ukr)
    Vast Forest
    Vastum Silentium
    Vermis Mysteriis
    Vetche
    Via Dolorosa (Ukr)
    Violent Vortex
    Vitalij Kuprij
    Volhv
    Wanderer (Ukr)
    Whites Load
    Wild Garden
    Witch Hunter
    Witenagemot
    Wivern
    Xul
    u

  5. lolo999 says:

    Dernier album acheté Snuff metal hardcore.
    PS C’est incroyable le nombre de groupes en Ukraine.Je suis tout genre musical confondu à quelques choses comme 900 groupes déjà répertoriés! Bon bien entendu tout n’est pas bon!!!Mais il ya de quoi faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *