Seid – Among the Monster Flowers Again

3 Commentaires      990
Style: stoner rock psychéAnnee de sortie: 2002Label: LuftWaffel Records

S’il m’etait un jour offert de pouvoir voir se réaliser quelques uns de mes voeux, l’un d’eux serait d’avoir une sucette eternelle, une sucette orange/citron/pêche qui ne finisse jamais. L’autre voeux serait très probablement d’avoir des disques de la qualité de celui ci au moins une fois par semaine, question je puisse me sentir bien de temps à autre. Le dernier voeu serait sans aucun doute un métavoeu.

Enfin bref, parlons musique à présent.
Seid apporte une fraicheur très agréable malgrès le glacial froid règnant à Annecy ces derniers temps. Une fraicheur que l’univers musical sur lequel je pourrais m’attarder ne connait pas très bien. Alors comme je ne souhaite pas forcément vous ennuyer, allons droit au but. Seid ca tue. Les gaillards jouent un pseudo grunge-rock slighty psyché-prog intelligent, fort bien exécuté,aux arrangements dignes des cadors du genre. Les petits norvégiens ont bien dû écouter en boucle LES disques qu’il fallait pour parfaire une éducation musicale plus-que-nécessaire pour créer une musique aussi drôle, accrocheuse et complexe que celle ci (pas tant au niveau de l’execution, mais plus du point de vue des arrangements et des « layers » qu’ils adoptent).

« Among The Monster Flowers Again » est un florilège de sons psychés à la early Pink Floyd, en passant par arrangements folk au synthé, mellotronen, sitar, et autres instuments aussi bizzares que géniaux qui ne seront pas sans rappeler Änglagård ou Anekdoten, cela en parcourant moults stuctures et accalmies très « stoner », des tapis sonores bien « space » (limite au sens propre du terme) en plus des riffs rock bien puissants aux variations aussi étonnantes que les paroles, teintées d’un humour…comment dire… »cosmique ». Ce disque m’a été offert par une personne qui m’est très chère, et je ne peux que la remercier de m’avoir fait découvrir l’excellence d’une telle création, aussi inspirée et musicale. Tu ne comprendras pas ces mots, mais merci.

  1. the monster flowers
  2. fire song
  3. jellyfish
  4. king leon
  5. 5/4
  6. lois loona
  7. the tale of the king on the hill
  8. red planet
  9. sleep
  10. among the monster flowers… again

Chroniqueur

OY C

"Sticking feathers up your butt does not make you a chicken." -- C.P.

OYC a écrit 42 articles sur Eklektik.

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. jonben jonben says:

    Ca pousse les champis hallucinogènes en norvège?

  2. Rico says:

    Fort sympathiques les mp3s.

    Je ne sais pas pourquoi mais je m’attendais à quelque chose de plus complexe.

  3. OYC says:

    hahah Rico, je n’écoute (heureusement) pas que du complexe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *