Yorblind – Melancholy Souls

2 Commentaires      731
Style: death melodiqueAnnee de sortie: 2005Label: Thundering Records

« Hybrid » démarre sur les chapeaux de roue, et on comprend assez vite qu’on a ici affaire à un groupe de death mélodique à la suédoise, qui n’est pas venu pour faire de la figuration.
Yorblind est français, et livre avec ce Melancholy Souls son 1er album après une démo 5 titres qui avait fait son petit effet sur la scène nationale.

Je parlais de death mélodique à la suédoise : le groupe revendique l’influence de groupes tels que Dark Tranquillity, Soilwork ou In Flames. Et il est clair que ça s’entend tout de suite.

Mais si cette influence est bien réelle, elle est à rechercher auprès des premiers efforts des groupes précités, puisque si la musique de Yorblind est mélodique comme il se doit, c’est uniquement sur la base des mélodies de guitare et de nappes de clavier (discrètes), comme sur « Tortured Souls ». Ici pas de chant clair, c’est du pur, du dur, et mis à part quelques passages parlés (l’excellent « Place Of Death ») le registre est hurlé, un peu à la Dark Tranquillity.

Le résultat est plus que convaincant, le groupe sachant aussi calmer le jeu et montrer son aptitude à jouer sur les ambiances (« Place Of Death » encore) et même laisser la place à l’instrumental pur (l’intermède « Melancholy Souls »).

Le son du disque est très suédois, puissant mais pas trop propre. Rien d’étonnant à cela puisque si le groupe a enregistré avec Terje Refnest (Enslaved, Theater Of Tragedy), norvégien de son état, dont les studios (Soundsuite Studios) se trouvent à Marseille, le mastering du disque a par contre été fait directement sur les terres suédoises, aux Cutting Room Studios qui ont vu passer quelques pointures (comme In Flames, Hypocrisy, mais aussi Scarve).

On trouve ce qu’il faut de solos parfaitement gérés sur ce Melancholy Souls (por un exemple voir l’excellent solo de « Regret ») décidément impressionnant et ô combien professionnel pour un premier disque.

Malheureusement tout ne peut pas être rose, et si ce disque augure d’une suite qu’on espère passionnante pour Yorblind, on reste ici un peu trop en terrain connu et 1000 fois défriché auparavant. Même si le groupe fait mouche avec des titres compacts et fracassants (« Devil’s Garden » peut-être le meilleur titre de l’opus, le superbe « New Life »), il n’y a dans la musique du groupe, aussi efficace soit-elle, rien de bien nouveau et la scène melodeath étant saturée de groupes de seconde zone, on peut légitimement craindre que Yorblind aille se noyer dans la masse. Pourtant, nul doute qu’il ne manque pas grand chose au groupe pour acquérir une stature et une envergure internationales. Pour l’heure, ce premier album satisfera les amateurs du genre et c’est finalement déjà pas mal.

  1. hybrid
  2. tortured souls
  3. place of death
  4. melancholy souls
  5. regret
  6. devil’s garden
  7. new life
  8. forget
  9. spirit’s war
  10. fucking sickness
  11. rejection
  12. lost dream
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 885 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. serial lawyer says:

    Album honnête mais je trouve le groupe encore trop sous l’influence des groupes cités dans la kro et surtout par Dark Tranquility. (le coup de faire une chanson avec une chanteuse…).

    En revanche les solis sont vraiment superbes et gorgés de feeling. Bonne pioche du groupe sur ce point.

    Un deuxième album où le groupe sera débarassé de ses influences trop envahissante et ça sera du tout bon.

  2. serial lawyer says:

    Album honnête mais je trouve le groupe encore trop sous l’influence des groupes cités dans la kro et surtout par Dark Tranquility. (le coup de faire une chanson avec une chanteuse…).

    En revanche les solis sont vraiment superbes et gorgés de feeling. Bonne pioche du groupe sur ce point.

    Un deuxième album où le groupe sera débarassé de ses influences trop envahissante et ça sera du tout bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *