Dark Funeral

interview
Commençons par une petite présentation du groupe si ca ne te dérange pas ?

Ok, qu’est ce que tu veux savoir que le gens ne sachent pas déjà ? (rires)

Je ne sais pas, une présentation générale

Bon, le groupe a été formé en 1993, Par Ahriman et le guitariste d’origine qui s’appelait BlackMoon. Ils ont enregistré un mini cd et je les aie rejoints peu après en 1995 après les sessions d’enregistrement de Secrets of the black arts. Et après cela, nous avons commencé à tourmenter des âmes.

Ok, Attera Totus Sanctus est sorti depuis déjà quelque mois, quels retours avez-vous eu ?

Eh bien ca a été au-delà de nos espérances, et nous sommes plus qu’heureux des réponses que nous avons eu avec cet album.

Quel est le sens de ce titre ? En latin, comme à l’habitude de Dark Funeral…

Eh bien c’est moi qui suis responsable du titre puisque j’écris toutes les paroles, et donc ce dernier album signifie « detruit tout ce qui est saint ». C’est bien dans l’esprit de Dark Funeral je crois.

Sur cet album le bassiste est l’ex-Meshuggah Gustaf Hielm. Sera-t-il présent au concert de ce soir ?

Non il ne joue que sur le cd. Nous n’utilisons que des bassistes de sessions maintenant. On va utiliser un gars qui s’appelle B-Force ce soir, je crois qu’on continuera avec lui un moment.

Et en studio ?

Je sais pas encore, si on en trouve un mieux ou qu’il fait des erreurs on le fout dehors. (rires)

Cet album a été produit par Daniel Bergstrand après plus de 10 ans avec Peter Tagtgren, pourquoi ce choix ? Et êtes vous satisfait de son boulot ?

Ouais. En fait Peter voulait faire une pause et se concentrer sur Pain et Hypocrisy, donc il n’a pas eu le temps de s’occuper de nous en studio. En plus de ca, nous venions de changer de label, nous voulions changer notre approche principale, alors on s’est dit « c’est peut-être le moment de changer de producteur ». Nous avons fait appel à Daniel puisqu’il voulait nous produire. Et je pense que ca a été une très bonne décision, très dure aussi. Puisqu’il a une façon de travailler totalement différente de celle que nous avions avec Peter. Daniel peut-être une sorte de dictateur des fois en studio, tu dois te donner à fond puisqu’il est perfectionniste. C’était très dur et il nous a tous poussé jusqu’à nos limites, mais le résultat est excellent donc je pense que nous y retournerons.

L’enregistrement a duré près de 2 mois, c’est plutôt long pour un groupe de black…

Non (rires), pas quand tu dois tout faire 7 fois. Non en fait ca a pris longtemps parce que nous avons écrit l’intégralité de l’album en studio. On n’avait rien quand on est entré en studio. Donc on l’a fait à la Metallica. Mais ce n’est pas recommandé, c’était très dur. On se couchait tard le soir, on se levait tôt le matin et on était tout le temps stressés. Mais je pense que les conditions chaotiques de l’enregistrement reflètent comment l’album sonne, puisque nous le voulions chaotique.

Je trouve que l’album est plus technique que par le passé. En particulier au niveau de la batterie, plus variée, et au niveau du chant c’était votre choix ou une influence de Daniel ?

Pour la batterie c’est surtout Daniel, et bien sûr un peu nous aussi, on est le groupe, on est les boss. Mais c’est un grand perfectionniste et il avait des suggestions et nous en avons tenu compte. Et Matte Modin a joué jusqu’à s’en faire saigner du nez, il a travaillé vraiment très dur. Pour les vocaux je voulais qu’ils sonnent plus agressifs, plus énervés, et j’en avais l’opportunité et la motivation du fait de cette histoire avec notre ancien label. C’est pour ca que ca rend aussi énervé sur l’album.

A propos de label, vous êtes chez Regain records maintenant, êtes vous satisfait de leur job avec ce nouvel album ?

Oui on est content de tout ce qui s’est passé depuis qu’on est chez eux donc…

Et j’ai lu que vous étiez en procès avec No Fashion…comment ça se passe ?

Eh ben, chez No fashion c’est un peu un jardin d’enfants, tu vois, ils sont tellement stupides et timides, ils ne savent pas trop quoi faire. Ils pensent qu’ils peuvent gagner mais ils ne gagneront pas. Je pense que c’est juste une bande de gamins débiles, en tout cas c’est l’impression qu’ils donnent. En fait, je pense qu’ils en sont plus fiers qu’autre chose parce qu’ils n’ont aucun dossier. Heureusement tout ca va bientôt se terminer et on pourra revenir à la normale.

Cela fait 14 ans que tu es dans le groupe, comment décrirais tu l’évolution du groupe depuis Secret of the black arts?

On a vieilli…Comme tu le vois on est plus fatigué (NDR : Il me montre Ahriman allongé sur un canapé en train de dormir) (rires). Mais on est heureux de jouer ensemble depuis plus de 10 ans, on se connaît bien, on sait ce qu’on veut en studio, et on a été capable de garder un batteur pour une longue période et on a Shaq Mol aussi depuis un moment. On dirait qu’on a enfin une base stable pour Dark Funeral pour la première fois de notre carrière. En ce qui concerne notre musique je pense qu’on a eu une très bonne progression.

Comment vois-tu, de l’intérieur, la scène black en général et la scène suédoise en particulier ?

Eh bien, je ne sors plus beaucoup donc je ne vais pas aux concerts ni rien. Mais nous avons toujours une scène forte, grâce en particulier aux vieux groupes qui durent, il y a un paquet de nouveaux groupes qui débarquent, arborent des pentacles avec des supers logos, qui te font un album et qui disparaissent. A côté de ça tu as Marduk qui est là depuis longtemps par exemple et qui porte la scène.

Le satanisme a toujours été important pour Dark Funeral que cela soit au niveau du logo, des pochettes etc… Qu’est ce que cela signifie pour toi ? C’est quelque chose d’important ou est ce que tu te sens obligé de faire ca pour que ca colle à l’image du groupe ?

Le concept tout entier de Dark Funeral est basé là-dessus. On est un groupe satanique, depuis le début, on a nos convictions et on ne va pas en changer. On est comme on a toujours été. Ca transparait sur l’artwork évidemment mais sur le nouvel album, par exemple, il n’y a pas un seul « satan ». Le seul truc qu’on a qui ressemble c’est « King Antichrist ». Cet album est plus axé sur mes sentiments et mes opinions, quelque chose de haineux. Bien sûr on peut aussi le ressentir comme une approche satanique.

Ces temps ci de nombreux groupes de black cessent d’utiliser des corpse paints, vous continuez à les utiliser…

OUI ! Bien sur !

… Qu’est ce que ca signifie pour vous ? Pourquoi continuer en 2006 ?

Nous faisons du black métal ! Je pense qu’un show de Dark Funeral sans corpse paints ne serait pas un show de Dark Funeral. Je respecte ceux qui arrêtent d’en utiliser, mais je pense que ca n’arrivera pas à Dark Funeral. Comme je l’ai dit on est comme on a toujours été et on est totalement « evil ». On croit en ce qu’on fait et on veut maintenir la scène comme nous souhaitons la voir.

Combien de cds vend un groupe comme Dark Funeral ?

Je n’ai pas de chiffres mais j’ai entendu dire que celui-ci se vend plutôt bien. On peut acheter de la nourriture.

Vous ne vivez pas de votre musique je suppose ?

Non, et c’est même pire que ca, avec No fashion nous n’avons pas touché le moindre penny depuis Vobiscum Satanas, on n’a rien eu pour Diabolis Interium par exemple. C’est d’ailleurs pour ça qu’on est en procès.

Tu as dit que tu sortais peu donc je ne sais pas si tu pourras me répondre mais as-tu entendu des disques de black récents qui auraient retenu ton attention ?

Non…(rires)

Ok, pour en revenir à Dark Funeral, quel est ton album favori du groupe à part le dernier bien sûr.

j’aime beaucoup Diabolis, je l’écoute encore de temps en temps.

Quel regard portes-tu sur le black métal en général. Je pense que ca devient de plus en plus « commercial » avec, comme tu l’as dit des groupes qui sortent un album et qui disparaissent.

C’est évident que ca a gagné en popularité, donc, bien sûr que cela devient plus commercial. D’ailleurs je ne vois pas le problème de tous ces connards qui pensent que le black métal ne doit pas être quelque chose de commercial. Je veux dire c’est comme ça qu’on vend nos cds. Si on ne vend pas de t-shirt, si on n’a pas des millions de design comme Cradle Of filth par exemple, on ne pourrait pas se permettre d’enregistrer un nouvel album. Et au fur et à mesure que le groupe progresse, ça devient de plus en plus cher d’enregistrer un album puisqu’on ne peut pas se permettre de retourner dans le garage de nos parents avec un 4 pistes, d’enregistrer un album et de dire « Whaou c’est true ! ». Tout le monde attend de nous qu’on progresse. C’est une question un peu perverse, tu DOIS être commercial si tu ne veux pas être oublié. Donc voilà ma vision, je ne vois pas le problème dans le fait qu’un groupe devienne commercial.

Je voulais te parler du cd promo que nous avons reçu, avec sa voix par-dessus. Es-tu d’accord avec ce procédé ?

Oui puisque c’est même ma voix sur le cd ! (rires). On a fait ca pour éviter que les gens téléchargent l’album avant sa sortie. D’ailleurs dès la sortie du promo il s’est retrouvé sur internet. De toute façon le cd sera sur le net à sa sortie mais c’est très important de garder son travail intouché avant sa sortie officielle.

Mais ne pense tu pas que cela rende le travail des critiques difficile. Je pense en particulier à un disque reçu il y a peu avec 4 ou 5 interruptions de voix sur chaque piste.

C’est pour ca que je l’ai fait moi-même. (rires) Puisque les gens pensent que ma voix fait partie de la musique des fois. Je pense qu’il n’est pas très difficile de se faire un avis avec ce genre de cd dans la mesure où tu as l’ensemble du morceau. C’est plus facile à juger qu’un morceau amputé avec un fade-out. Tu as plus de matériel pour juger un morceau complet même si on a des voix par-dessus. Et de toute façon on n’a pas utilisé une nana avec un timbre pénible…

GROUPES:

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • slipknot-the-gray-chapter-newDrugzath | 21 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Enfin une tres bonne chronique sur cet album ,pas comme chez nos compères de VS Webzine ;--) .Je te rejoints en tout point sur ce que tu a mentionné .Pour ma part un bon album qui se lasse pas au fil des écoutes .
  • slipknot-the-gray-chapter-newkrakoukass | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci pour ton commentaire. ;) Loin de moi l'idée de proclamer que quiconque n'aime pas cet album est un abruti obtus (les personnes visées sont plutôt les couillons qui n'ont jamais aimé Slipknot -pour des raisons souvent basées sur des préjugés ou une haine du so called Nu Metal- et ont toujours craché sur le groupe, ...
  • slipknot-the-gray-chapter-newMths | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci de bien faire comprendre que quiconque n'aime pas cet album est un "rageux bas du front", ça fait toujours plaisir. Et si ce n'est pas le message que tu voulais faire passer, je t'invite cordialement à retravailler le début de ta chronique... Je trouve que, dans les titres qui ont été balancés sur le Web, il y a q...
  • fartbarf-dirtypowerRémi | 19 octobre 2014
    Fartbarf – Dirty Power
    masques, vocoder et Lap dance? merci au revoir.
  • occultation - silence in the ancestral houseIkea | 15 octobre 2014
    Occultation – Silence in the Ancestral House
    Sans aller jusqu'au coup de cœur, un très bon album. Tout à fait d'accord sur l'ambiance, très réussie, renvoyant aux films d'Argento, Fulci et consorts. Quant au côté Ghost... Il est présent mais Occultation est tellement plus raffiné, insidieux, que j'ai tendance à le mettre à-part. Clairement, un groupe qui montre ...
  • krieg-transientdarkantisthene | 13 octobre 2014
    Krieg – Transient
    très belle sortie, je suis moins fan de la "2ème" partie de l'album mais ça reste très intéressant dans le style.
  • White Lung - Deep FantasyRIRIMARTIGUES | 09 octobre 2014
    White Lung – Deep Fantasy
    Je découvre et suis déjà sous l'emprise. Ca t'attrape et tu ne lâches plus...
  • vampiresquid-nautilusworldshaq | 07 octobre 2014
    Vampire Squid – Nautilus World
    Merci pour la découverte, très bon album de Death technique-mais-pas-trop, bien produit, et en name your price sur bandcamp : aucune excuse de ne pas lâcher quelques ronds pour une galettes vraiment bien fichue.