Goodbye Diana – Mobilhome

8 Commentaires      1 301
Style: math-rock/post-rock instrumentalAnnee de sortie: 2006Label: Head Records

Des petits groupes français sortis de nulle part qui nous pondent tout d’un coup un album remarquable, j’ai l’impression qu’il en apparaît de plus en plus en particulier dans le sud ouest. Que ça soit à Bordeaux, Toulouse ou ici à Montpellier, on décèle une légère (n’exagérons pas) effervescence rock.

Goodbye Diana est donc un quatuor montpelliérain de rock instrumental rafraîchissant, qui entremêle les riffs rapides et surchargés en notes de 2 guitares et d’une basse, affranchies des contraintes de structures qu’implique un chant, les notes virevoltent, ça slide, ça tapote, les riffs évoluent sans interruption, , les mesures se déforment et s’imbriquent, assemblées par un batteur chef d’orchestre bien présent.

On sent un léger esprit hardcore sous-jacent -quelques voix criées en fond par le batteur se font même parfois entendre- mais le groupe n’utilise que des sons clairs ou peu saturés. Ce n’est pas pour autant que la tension retombe, les 7 titres sont un concentré d’excitation joyeuse, une gaieté façon seventies dont se dégage une énergie communicative. En fait les plans imaginatifs se succèdent, ça évolue tellement vite que l’ennui n’a jamais ne serait-ce que le temps d’être entrevu.

Je retiendrai « Cadaveric », « …. On First Date » et le téléchargeable « Carmilla » mais à vrai dire les 6 titres de cet EP bien rempli sont tous aussi intéressants. En bref Mobilhome est vivement conseillé et Goodbye Diana se révèle être un groupe vraiment appréciable, complexe mais groovy, une sorte de Don Caballero avec une personnalité différente, plus speed et rocailleuse, plus pêchue genre rock fusion, mélangé aux élans post-rock qu’on peut trouver dans From Monument To Masses ou sur le dernier Shora.

Avec également Milgram, Microfilm, S-pam et tant d’autres, le rock instrumental français a décidément de beaux jours devant lui. D’ailleurs, n’hésitez pas à aller voir tous ces groupes en concert, c’est sur scène que cette musique se vit.

9/10

  1. cadaveric
  2. carmilla
  3. jason newsted happy face
  4. apiplan
  5. **** on first date
  6. monkey donkey
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

8 Commentaires

  1. pearly says:

    cela me fait penser que j’ai acheté leur album au concert mais que j’ai oublié de l’écouter.
    quoiqu’il en soit, sur scène c’était terrible.

  2. fewz says:

    Don Cab meets FMTM, ça sent bon ça!!

  3. damien luce says:

    Un album énorme !!!

  4. Topsy-turvy says:

    Très bon album en effet.
    Et Comment c’est milgram ??

  5. jonben jonben says:

    Faut que je fasse la chro de Milgram, c’est bien aussi, mais plus appaisé que Goodbye Diana. Sinon je ne recommenderais jamais assez Microfilm et S-pam.

  6. Killahill says:

    En rock Instru francais, ya Sincabeza qui est excelent aussi. Sur Bordeaux nous avons Zukr en post rock prog, Martin & Dubois post math rock melodique… De Mont De Marsan Yelho genialissime en concert.
    J’ai vu Goodbye Diana en concert c’été vraiment bon si vous aimez ce groupe je vous recommende chaudement ceux cité precedement.

  7. So says:

    Pearly… c’est malin…
    Faut voir, ça a l’air sympa comme ça. Jonben, je pense qu’en live ça donne peut-être mieux que sur galette, en effet :)

  8. inthese says:

    Milgram, j’ai découvert en live: fabuleux. ils m’avaient sauvé un concert tout pourri de Halo en jouant après eux, devant 10 pelés, je ne regrette vraiment pas d’être resté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *