Amesoeurs – Ruines Humaines

5 Commentaires      1 332
Style: Cold Rock / Black MetalAnnee de sortie: 2006Label: Northern Silence Productions

Voilà un mélange de genre peu ordinaire, mélanger du cold rock à du black métal, la tache s’annonce difficile. C’est pourtant ce qui est fait par ce jeune duo français originaire du Gard qui sort ici son premier EP chez Northern Silence Productions. Neige (plus connu pour son travail au sein de Alcest) et Audrey nous offrent par ce mini cd ni plus ni moins qu’une réussite encourageante pour l’avenir.

En enregistrant eux même leur EP on peut dire que le groupe a globalement bien réussi son coup. Voix féminines bien mises en valeur, vocaux black hurlés et froids à souhait, basse bien présente, guitare saturée grésillante, bref le résultat est plus que convaincant. C’est surtout d’un point de vu vocal que le travail est impressionnant. Autant il me sera difficile de cacher que le chant d’Audrey ne m’inspire pas vraiment tant celui-ci semble sans âme et toujours à la limite du faux, autant je ne pourrais que saluer les cris presque animaux du sieur Neige sur les 2 morceaux typiquement black du cd.

Pas n’importe quel black ceci dit, un black complexe, froid et mécanique à l’image de la ville que le combo a décidé de maudire via cet enregistrement. Les morceaux sont assez longs et particulièrement intéressants, les passages acoustiques insérés ci et là le sont toujours avec goût et ajoutent encore à cette froideur qui pourra définitivement caractériser cet EP. C’est d’ailleurs ces passages acoustiques, ces breaks brutalement casés au milieu des morceaux qui apportent le côté cold/rock aux compositions avec des passages dignes d’un The Cure. On notera aussi le final typiquement indus du morceau « Ruines humaines », sorte de Tambours du Bronx avec des tuyaux. Le cd s’achève (déjà…) avec « Faiblesse des Sens » un morceau majoritairement acoustique où la voix d’Audrey est seule aux commandes. Une voix fragile, parfois grinçante (sur le terme « gerbe » en particulier), toujours à la limite du faux. Particulièrement sombre ce morceau se distingue néanmoins grâce à un songwriting des plus recherchés et une intelligence de composition indéniable.

Chantées en français, les paroles ne sont pas forcement compréhensibles même si certains mots peuvent transparaitre dans les cris de Neige. S’attarder dessus n’aurait que peu d’intérêt mais sachez quand même que le concept tourne autour de la notion d’urbanisme comme le montre le travail artistique du livret.

Celui-ci révèle une deuxième facette du projet Amesoeurs, une facette empreinte d’esthétisme. Les photos dans le livret sont superbes et permettent de donner une identité visuelle au disque, d’apporter une illustration aux propos du groupe.

Bref bon boulot pour cet EP même si je trouve le morceau « faiblesse des sens » pas tout à fait à mon goût avec cette voix d’Audrey pas des plus folichonnes. Il n’en reste pas moins vrai que ce groupe, grâce à son mélange astucieux de rock et de black, semble promis à un bel avenir. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

  1. bonheur amputé
  2. ruines humaines
  3. faiblesse des sens
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

5 Commentaires

  1. Florent says:

    Ouah pinaise je suis en train d’écouter du son, ça me fait bien penser à Envy ^^. La voix screamo, riffs mélodiques etc…. Faudrait que j’écoute tout cela avec un peu plus d’application. Ca n’a pas l’air génial à première vue, mais de bonne facture toutefois :-)

  2. Untitled says:

    Vend mini cd : Amesoeurs « Ruines Humaines » normal ou digi me contacter à cette adresse pour plus d’infos :
    jardin_de_vienne@hotmail.com

  3. F says:

    Amesoeurs avec un chant juste et maitrisé, ce n’est plus amesoeurs!!!!
    C’est là tout l’interet de la voix d’Audrey (que je trouve d’ailleurs incroyablement belle). Je pense qu’il faut plus voir çà comme la voix d’une pute clocharde cancéreuse…non?

  4. Manumal says:

    « Envy » ??? o_O

  5. alec says:

    au risque d’en décevoir certains, je pense que Neige a annonce que l’album ne contiendrait aucun élément black metal et serait plus dans la veine de « Faiblesse des sens ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *