Inside Conflict – Goodbye and … You

2 Commentaires      976
Style: deathcoreAnnee de sortie: 2006Label: Customcore

A visionner ce DVD, on se dit que le nom d’Inside Conflict pourrait bien dorénavant résonner au panthéon des groupes cultes, vous savez le genre à suer sang et eau toute sa vie pour finir par rencontrer une certaine gloire une fois ad padres. Ce que l’on appelle pudiquement le succès d’estime. Un statut bien envieux sans aucun doute…
Pour autant je commencerai par balayer devant ma porte. Je n’ai vraiment découvert le groupe que les derniers mois de sa vie. D’abord lors d’un concert parisien en première partie de Nasum, puis lors de leur prestation au Fury Fest 2005. Et dans les deux cas j’avais pris une bonne claque même si le style très tough guy du chanteur d’alors me laissait quelque peu de marbre. Les albums ? D’une oreille furtive votre honneur. C’est donc bien la curiosité qui m’a amené à visionner ce DVD testament, ce baroud d’honneur dressé avec un grand majeur.

Une fois défilé le contenu, il demeure un arrière-goût un peu amer comme un sentiment de regret tant le groupe semble avoir explosé en plein vol avant même d’avoir fini de dire ce qu’il avait à dire. Et c’est peut-être pour cette raison que ce DVD est rempli jusqu’à la garde. Entre les témoignages scéniques, le documentaire et les photos, toute la vie du groupe semble mise à nue ici. Le moment fort restera certainement le documentaire couvrant durant 45 min la genèse du groupe avec une interview du groupe à la collégiale, à bâton rompu. Cette interview réalisée lors du concert d’adieu à Poitiers, leur fief, semble jouer carte sur table. Une certaine émotion à fleur de peau, un sentiment de nostalgie mais aussi des coups de gueule vis à vis du milieu hardcore, ses mythes et sa réalité. Certainement le meilleur argument de vente de ce DVD, cette exhibition d’une réalité sans fard.

Pour ce qui est des concerts présentés ici, on pourra d’une part apprécier l’étendue de la production du groupe, l’ensemble des prestations dévoilant des set-lists quasi exhaustives et d’autre part la puissance de feu et l’énergie que déployait le groupe sur scène. Mais de celà on ne doutait point. J’y aurais découvert les prestations du chanteur originel, à mon goût plus charismatique, et impressionnant de part sa puissance vocale, son chant plus typé hardcore mais aussi plus varié. On sera un peu plus dubitatif sur le montage finalement assez monotone avec beaucoup trop de plans fixes et larges, ce qui a bien évidemment comme effet de lisser l’énergie scénique. Pour quelqu’un qui n’est pas très fan du DVD live, je peux dire qu’ici je suis gâté… Et continuerai à préférer faire parti du public.

Ce DVD s’adresse donc bien évidemment aux fans de la première heure comme de la dernière mais constitue aussi et surtout un documentaire impartial d’un certain milieu underground. Certaines dents grinceraient-elles à son visionnage ?

Tracklist :

1 – Full Grinding Live
Concert d’adieu 02/07/2005 Poitiers
Fury Fest 2005
Spherical Tour 2004

2 – Bonus Live
Killer fest 26/03/2005
The Snooty FoxAt Wakefield (GB) 26/10/2004
Festival Hardcore et à Cris 06/03/2004
Le Mondo Bizarro 28/03/2003

3 – Documentaire
La boucle est bouclée

4 – Galerie photos

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. Tim No-Wear says:

    « le groupe semble avoir explosé en plein vol avant même d’avoir fini de dire ce qu’il avait à dire » j’ai ressenti la même chose à leur split…
    Leur départ a laissé un vrai vide dans la scène extrême picto-charentaise! Bah ouais! C’était notre fierté régionale! Leur période avec deux grattes, JB à la basse et Djé au chant était vraiment pas mal aussi scéniquement parlant… des extraits live sont dispos sur YouTube…

  2. pearly says:

    un dvd terrible, parce que archi complet !
    simple, joli, bon son, interview nickel, lives en pagaille, perfect pour un dvd posthume.et pi le son du concert au fury est meilleur sur le dvd que ce qu’il était sur place :)
    idem, un groupe parti bien trop tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *