Katatonia – Brave Murder Day

4 Commentaires      1 724
Style: doom metal/rock dépressifAnnee de sortie: 1996Label: Avantgarde Music

La discographie des suédois de Katatonia est assez exemplaire quoi qu’on en dise. Toutefois, s’il fallait retenir un disque de cette discographie très riche et conséquente, nul doute que ce Brave Murder Day sortirait très nettement du lot.
Il s’agit pourtant d’un disque à part pour Katatonia et c’est là tout le paradoxe.
En effet il marque (avec l’EP suivant Sounds Of Decay) la fin de la période agressive pour le groupe. C’est en effet le dernier album sur lequel on trouve du chant death et toute la singularité de la chose est que ce n’est pas le chanteur de Katatonia qui assure ce chant death sur l’album, mais un excellent ami du groupe, le jeune (et alors encore assez peu connu) Mikael Akerfeldt, leader du groupe Opeth. Jonas Renkse, chanteur officiel du groupe, ayant rencontré de sérieux problèmes vocaux à cette époque il fut en effet contraint de laisser le micro sur les titres en voix death. Ca ne l’empêche pas de chanter, mais en voix claire, sur l’excellent et ultra mélancolique « Day » (et en backing sur « Rainroom » et « Endtime ») qui complète parfaitement la track list parfaite de cet album parfait, et préfigure déjà du futur du groupe et de sa direction à venir.

Les influences de Katatonia sont à puiser dans le doom, même si le tempo de cet album est plutôt mid que vraiment lent, et le groupe ne cache pas avoir été très influencé par les premiers albums de Paradise Lost. Autant dire que la musique des suédois, comme celle des anglais du coup, ne respire vraiment pas la gaieté et la joie de vivre. C’est plutôt la mélancolie à tous les étages par ici ma bonne dame, un album noir et particulièrement dépressif sur les titres chantés par Renkse et sa voix triste mais douce.
Quant à ceux chantés par Akerfeldt, comme les superbes « Brave » et « Murder » ils s’étirent en longueur et sont d’une réelle noirceur, mais une noirceur absolument magnifique.

Les structures des titres sont dans l’ensemble assez simples, les titres accrocheurs et rapidement efficaces malgré leur durée conséquente : le plaisir d’écoute est donc très rapide mais il ne s’éteint pas non plus comme un vulgaire feu de paille, justement du fait que les titres se développent et prennent leur temps pour installer leurs ambiances vénéneuses. Le jeu de guitare de Blakkheim (Anders Nyström) est particulièrement magistral, ces mélodies en lead sont d’une beauté glaciale à vous couper le souffle et on devient vite familier des ambiances qu’il distille.

Brave Murder Day c’est donc 6 titres superbes, pour un album magnifique qui influencera nombre de musiciens et entraînera pas mal de groupes dans le sillage de Katatonia.

Seule ombre au tableau, le son sec (la grosse caisse a un son un peu moyen) et peu puissant du disque enregistré en 1996 finit fatalement par accuser quelque peu son âge. Et ô miracle, c’est là que Peaceville a eu la riche idée de proposer cette année une nouvelle version de l’album en digipack (très joli), remasterisée et agrémentée de l’intégralité du EP Sounds Of Decay présentant des titres de très bonne facture, encore une fois chantés par Akerfeldt. L’album gagne une nouvelle puissance qui prolongera certainement la durée de vie des fabuleux titres de l’album (même si le son de batterie est toujours aussi spécial). Inutile de dire que l’acquisition de cette nouvelle version est indispensable pour qui ne possède pas encore l’album et sérieusement conseillée à tous ceux qui le vénèrent et qui trouveront ici sa beauté encore sublimée.

Indispensable donc.

  1. brave
  2. murder
  3. day
  4. rainroom
  5. 12
  6. endtime
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 893 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

4 Commentaires

  1. darkantisthene says:

    « if it’s too depressive, you’re too old » ; album FABULEUX, un classique dans le sens le moins péjoratif du terme, j’adore tout (même le son de batterie!!) !

  2. Marc says:

    Aaaah le grand disque que voila! Excellent choix Krakou! Grand classique avec une ambiance unique. Des mélodies simples et simplement belles. Peut être un des tous meilleurs disques de ma collec’!
    On sent qu’ils ont été influencés par Pleymo, et ça s’entend vachement sur cet album! :-D

  3. Joss says:

    Ouais ba faudrait que je l’écoute quoi…

  4. Angrom angrom says:

    Très bon disque, en effet. Je ne suis pas un spécialiste de Katatonia, mais j’aime beaucoup celui là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *