Slipknot – Voliminal, Inside the Nine

6 Commentaires      1 475
Style: neo metal bourrinAnnee de sortie: 2006Label: Roadrunner Records

A l’occasion de la sortie du nouveau DVD de Slipknot, je suis allé rencontrer 3 « metalleux » aux opinions diverses, pour leur poser la question suivante : « Objectivement, Voliminal, tu achètes ou pas ? »

Gilles, 20 ans, fan de Slipknot depuis 4 ans.
Signe particulier : se balade avec un sac à dos à pointes sur lequel est écrit « Slipknot » au tippex
.

« Ah c’te question mec! Evidemment que j’achète. Slipknot est le meilleur groupe du monde c’est tout simple. A partir de là tout est dit! Bon tu veux que j’essaye d’argumenter un peu ? D’accord. Alors déjà le packaging (double digipack) est fort joli, c’est déjà sympa je trouve. Et puis bon regarde un peu niveau contenu : un premier disque avec un film qui permet de rentrer un peu dans l’univers de Slipknot, de découvrir les backstages. Et puis un 2ème disque qui contient 4 clips et un clip live, ainsi que diverses prestations live (10 titres) prises à différents endroits dans le monde. Franchement déjà on se fout pas de notre gueule ? Et je ne t’ai pas tout dit! La crème de la crème, la cerise sur le gateau pour les maggots que nous sommes : une interview (entre 5 et 10 minutes chacune) avec chacun des 9 membres du groupe… démasqués. Oui oui comme je te le dis! Tu peux voir les vrais visages de tous les gars du groupe! Et ça putain ça n’a pas de prix mon pote! Donc je résume : achat obligatoire merde! »

Note de Gilles : 666/20

Serge, 35 ans, membre fondateur du comité anti-Slipknot.
Signe particulier : a balancé un lapin mort sur Slipknot lors d’une prestation du groupe en France en 2004.

« Evidemment que je vais te dire que je n’achète pas, ça tu t’en doutes. Mais bon j’ai beau probablement passer pour un vieux con aux yeux de toute cette jeunesse fan de Slipknot, laisse-moi te prouver que je sais rester un minimum objectif en t’expliquant pourquoi. Ok y a bien 2 DVD dans la boîte donc on peut se dire qu’il doit y avoir du contenu. Foutaise! Ce premier DVD est une merde sans nom. Un foutoir qui se veut peut-être artistique (je ne sais pas), où les images s’enchaînent, avec des extraits de concert (au son pourri), des mecs qui pissent, des mecs qui débouchent des chiottes et en foutent partout, des mecs qui vomissent, des mecs qui se battent, tout ça sans transition et sans le moindre commentaire explicatif… Bref, une grosse perte de temps, tout cela pendant la bagatelle de 1h30. Premier DVD inutile donc. QUID du deuxième disque ? Ben ok on a droit à 4 clips dont celui inédit de « Vermilion Part 2″ qui est un bon gros trip de drogués, laisse moi te dire que personnellement j’ai passé l’âge. En dehors de ça les titres en live moi je veux bien mais il me semble que ces clowns ont déjà sorti un dvd live il n’y a pas si longtemps, alors tout cela sent un peu la redite non ? Non sans blague, j’ai vraiment l’impression qu’ils misent tout sur le truc dont parlait Gilles, à savoir que tu peux les voir t’expliquer à visage découvert comment ils sont fiers d’avoir créé un truc aussi énorme, que le monstre Slipknot les possède et les dépasse par bien des côtés et aussi à quel point c’est pas facile parfois d’être une rock star, mais que quand même au fond c’est vachement bien… Bref ça intéresse qui ce cirque ? Encore un bon gros coup commercial, pour un groupe qui n’a pourtant plus besoin de thune! En résumé : soutenez les vrais artistes, merde, n’achetez pas cette daube. »

Note de Serge : -666/20

C., 29 ans, apprécie occasionnellement Slipknot tout simplement (enfin surtout les 2 premiers albums) sans être aucunement fan.
Signe particulier : s’occupe d’un webzine (qui essaye d’être) eclectique et ouvert, et préfère garder l’anonymat.

« Bon les arguments de Serge et Gilles se défendent y a pas à dire. Je suis complètement d’accord avec Serge quant au premier DVD qui m’a passablement emmerdé, et qui ressemble un peu à un trip personnel que ce serait tapé le clown (puisque le film et le DVD sont réalisés et supervisés par Shawn Crahan lui-même). Ca n’a vraiment aucun intérêt, sauf à la rigueur (je suppose en tout cas) avec l’aide de quelques substances illicites. Mais même dans ce cas, mieux vaut louer le DVD de Jackass.
S’agissant du 2ème DVD en revanche et outre l’intérêt voyeuriste et curieux de découvrir enfin les visages des allumés qui se cachent derrière les masques (cheers Gilles), force est de constater que le contenu est tout à fait respectable : les interviews sont vraiment le point fort du DVD, car elles sont assez intéressantes : on sent bien que les musiciens se livrent vraiment, sans restriction, et en toute franchise (cela permet d’éclaircir quelques problèmes perso vécus par certains, comme le tiraillement du clown entre sa famille et son groupe qui a entraîné sa non-participation à plusieurs dates). Ils sont d’ailleurs interviewés chez eux, ce qui casse le côté un peu politiquement correct des sempiternelles interviews et accentue le côté « intime » des entretiens. Pas mal, il faut le dire.
Les clips sont sympas, sans plus, ce sont des clips quoi, même si l’inédit de « Vermilion part 2″ est assez joli, je trouve. Et quant aux passages live, ben c’est bien mais là je suis d’accord avec Serge : Slipknot en live on a déjà donné. Le seul intérêt est de découvrir l’ambiance de différents endroits (comme au Japon) puisque les extraits proviennent de dates différentes.
Bref au final ça sent bien le truc réservé aux fans tout ça, les amateurs du dimanche comme moi n’y trouveront que peu d’intérêt. Sauf pour les interviews, que j’avoue avoir trouvé sympathiques et qui réhaussent la note… »

Note de C. : 10/20

Contenu du DVD
Disque 1 :
– Le film : « an inside and outside look at two years of the chaos that is Slipknot ».

Disque 2 :
– Les clips de « Duality », Vermilion », « Vermilion Part 2 », « Before I Forget », et « The Nameless (live) ».
– Interviews des 9 membres du groupe démasqués.
– Prestations live prises à divers endroits du monde.

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 893 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

6 Commentaires

  1. Monster says:

    Excellente cette chro lol

  2. Gloubinette says:

    J’suis surtout fan du « sac à dos à pointes sur lequel est écrit « Slipknot » au tippex » ^^

  3. wakos says:

    en tout cas la chronique est très proche de la réalité ! le premier DVD laisse sérieusement à désirer et est assez pénible à regarder …

  4. Gilles says:

    LOL Serge

  5. Obituary487 says:

    groupe fondamentalement daubesque.. serge resume bien.. slipknot, cest comme le rap: tout sur l’apparence, avec utilisation commerciale des clichés du milieu.
    Du coup on fait du Slipknot au lieu de Lamb Of God, et du Diam’s au lieu des Roots. Mais ca marche, ca vend.. donc c’est pas encore fini !

  6. Inhuman says:

    J’ai trouvé ce DVD assez interessant. Tout particulièrement le second disque, avec des interviews qui paraissent franches et sincères, en étant fort interessantes. Les clips, de très bonnes qualités, bien réalisés mais font hélas plus penser à du remplissage qu’autre chose.
    Malheuresement le premier disque est totalement inutile, consitué de scènes backstage, d’extraits live médiocres et autres pseudo rigolades.
    Bref, hormis les interviews excellentes, tout ceci respire à plein nez le foutage de gueule pur et simple. Désolé à un prix pareil, on est en droit de s’attendre à un produit plus complet, l’intention de proposer un DVD plus intimiste et à l’aspect plus instructif sur le groupe est louable, mais le résultat n’est pas tout à fait à la hauteur.
    J’aurai aimé un DVD plus fourni, avec des personnalités pareilles, il y aurait eut de quoi faire pourtant. Concernant le groupe en lui même, j’aime beaucoup les deux premiers albums, moins le 3e album (officiellement hein) plus rock/metal, mais toujours finement composé malgré tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *