Volbeat – Rock the Rebel Metal the Devil

5 Commentaires      1 215
Style: Rock N' MetalAnnee de sortie: 2007Label: Mascot Records

Ah Volbeat !

J’adore ces types et en particulier Michael Poulsen, le vocaliste au timbre elvissien (qui évoque aussi Keith Caputo de Life Of Agony accessoirement). Le premier album du groupe a remporté un honnête succès, et même bien plus que ça dans leur Danemark natal où l’album a cartonné et a remporté plusieurs prix bien mérités.
J’attendais impatiemment leur retour avec ce nouvel album, après ce premier opus très réussi dont l’originalité reposait déjà grandement sur le timbre atypique du monsieur.

Autant dire que le décor n’a pas changé ou très peu. Toujours des titres directs avec des gros riffs métal (qui rappellent toujours parfois du Metallica -en plus direct-, comme le début du sublime « Mr & Mrs Ness ») et toujours cette voix et ces gimmicks (« bobalalatop » et autres « wouhouuuu » ou « yeah ! ») façon yé yé métal (voir du côté de « Soulweeper #2 » pour une leçon de yé yé métal).
La recette était rôdée dès le premier album, elle est ici encore améliorée, puisque là où les 15 titres du premier album s’avéraient un peu trop sur la durée, avec quelques fillers sur la route, le groupe sert ici 11 titres excellents, rien à jeter, avec cerise sur le gateau, une production parfaite, puissante et claire, signée Jacob Hansen.

Des titres comme « Mr & Mrs Ness » ou le premier single « The Garden’s Tale » (sur lequel chante en duo avec Poulsen, Johan Olsen du groupe punk danois Magtens Korridorer) ou encore « You Or Them » et « Boa (JDM) », sont autant de tubes irrésistibles qui se gravent immédiatement dans la mémoire et vous feront taper du pied irrésistiblement.

Le groupe pousse même l’exercice et l’hommage aux 60s en insufflant un brin de country façon Johnny Cash sur le définitivement excellent « Sad Man’s Tongue ».

Reste qu’on adhère ou pas du tout au style du groupe, qu’il est quasiment le seul à représenter. Je comprends tout à fait que le chant rebute, mais il est incontestablement l’atout principal du disque, et sans lui bien des titres paraîtraient sans doute bien classiques (quoique toujours bien exécutés et très accrocheurs). Pour ma part vous l’avez compris, j’adhère à 200%, j’adore ce groupe et j’adore le chant de Michael Poulsen. J’attends déjà avec impatience le prochain album et j’espère aussi pouvoir assister à un concert du groupe. Nul doute que ce petit goût de nostalgie 60s, doit avoir une saveur bien communicative en live.

Pour résumer Rock The Rebel/Metal The Devil est encore meilleur que le précédent et s’avère un remède radical contre la morosité et la déprime.

Rock on Michael !

  1. the human instrument
  2. mr & mrs ness
  3. the garden’s tale
  4. devil or the blue cat’s song
  5. sad man’s tongue
  6. river queen
  7. radio girl
  8. a moment forever
  9. soulweeper #2
  10. you or them
  11. boa (jdm)
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 864 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

5 Commentaires

  1. Monster says:

    Ouaip ben moi aussi j’adore le chant mais la musique ne me passione pas par contre. Interessant cependant…

  2. Joss says:

    curieux ça, moi c’est le contraire. Je trouve la zique sympa mais plombée par le chant et surtout les « whouhou »…

  3. dah-neir says:

    J’adore. Mieux que le premier… les refrains sont carrément tous addictifs.

  4. drocmerej says:

    excellent album ! Encore plus fort que le premier! Quant au chant j adhere totalement… enfin une voix qui ne ressemble à aucune autre!
    Un album fun , puissant et original !

  5. doudalidoofulldoo says:

    tres bon; par contre la voix (que j’aime bien) ressemble a CREED , EDDI VEDDER de pearl jam et les refrains a MILLENCOLIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *