Samael – Solar Soul

3 Commentaires      1 231
Style: black/death...Annee de sortie: 2007Label: Nuclear Blast

Moins de 3 ans après un bien médiocre Reign Of Light, revoilà nos amis suisses de Samaël, chouchous bien connus d’Arthur.
Quand on sait que Solar Soul marque en prime l’arrivée du groupe sur Nuclear Blast, label sombrant depuis quelques années dans la facilité mercantile couplée à une sérieuse et inquiétante médiocrité, il y a réellement lieu d’appréhender ce retour et de s’attendre à une redite de Reign Of Light. Dès le démarrage de l’album, mais surtout dès le très bon « Promised Land », nous voilà rassurés : le groupe semble avoir retrouvé une certaine inspiration.

La suite ne dément pas ces espoirs naissants, avec le single « Slavocracy » : les orchestrations de Xy sont à nouveau dynamiques et bien vues, et même si le chant de son frangin Vorph reste seulement semi-agressif, force est de constater que sa voix colle parfaitement au genre musical du groupe. Le groupe donne donc toujours dans une sorte de dark metal electro, certes bien loin du black death des débuts, mais parfaitement rodé aujourd’hui. On notera que les sonorités un peu orientales sont toujours de la partie, comme en attestent le déjà cité « Slavocracy », ou les très bons « Western Ground » et « Quasar Waves ».
La qualité est donc clairement de retour sur les 11 titres (+1 bonus) de l’album et le groupe renoue parfois avec une agressivité qu’on croyait enterrée comme sur « On The Rise », « Suspended Time », ou encore « Valkyries New Ride ». Ces moments énergiques renvoient parfois à l’anthologik Passage, toujours le meilleur album du groupe à ce jour.
Petite nouveauté, le groupe introduit (pour la première fois ?) du chant féminin doublant celui de Vorph sur le refrain. Et ça fonctionne parfaitement bien, à tel point que ce morceau est peut-être un des points d’orgue de l’album, d’autant que le groupe a la bonne idée de ne surtout pas systématiser ce genre de démarche évitant ainsi de lasser et gaver rapidement l’auditeur en se vautrant dans une formule convenue.

En dehors de cela, et c’est ce qui est finalement regrettable, l’ensemble tout en étant de qualité est aussi extrêmement convenu. Sans aller jusqu’à dire que le groupe tourne en rond, on aurait tout de même apprécié une plus grande prise de risque et un certain renouvellement, car l’album s’avère plutôt lassant et on peut probablement douter de sa longévité.

On attendra un hypothétique coup de génie pour la prochaine fois, pour l’heure le groupe a déjà la très bonne idée de rattraper le tir et l’erreur du précédent album. Les fans du groupe devraient sans nul doute en être ravis, et c’est déjà ça de pris!

  1. solar soul
  2. promised land
  3. slavocracy
  4. western ground
  5. on the rise
  6. alliance
  7. suspended time
  8. valkyries new ride
  9. ave!
  10. quasar waves
  11. architect (bonus track)
  12. olympus
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 900 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. wakos says:

    Très bon album que je découvre (et apprécie) de plus en plus au fil des écoutes. Je ne m’étais jamais trop penché sur la discographie du groupe (mis à part avec le best of sorti il y a peu) et je dois avouer que ce Solar Soul m’en a bien donné envie !

  2. Monster says:

    Ouaip ben moi j’ai pas aimé du tout ouhlaaalaaaaa, je trouve les compos assez convenus…

  3. guim says:

    Moué,pas plus constructif pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *