C-187 – Collision

16 Commentaires      1 567
Style: rap metal cyniqueAnnee de sortie: 2007Label: Mascot Records

Voilà le tableau : C-187 est le projet de Patrick Mameli (Pestilence). Ce dernier a convié pour participer au projet : Tony Choy (Atheist), Sean Reinert (Death, Cynic et beaucoup d’autres) et enfin Tony Jelencovich (vocaliste suédois de B-Thong, Transport League, et vocaliste éclair de Mnemic – sans avoir participé à un seul album des danois).
Ca sent la dream-team n’est-ce pas ? Avec une telle équipe, on se dit en effet que l’on a de fortes chances de trouver avec Collision, un bel album de death technique un rien jazzy de qualité supérieure.
Raté. Mais alors vraiment raté, bien comme il faut même.

Collision est un album de metal très direct, avec un chant gangsta rap lorgnant vers le hardcore. Etonnant non ? Plutôt oui, en effet.
Même si on retrouve certaines caractéristiques qui évoqueront les gloires des groupes passés, comme des solos de guitare bien techno-death, ou une basse bien présente et particulièrement imposante compte tenu du style de musique dont il s’agit, le reste est vraiment du rap-métal tout ce qu’il y a de plus basique. Et ce n’est rien de dire que c’est parfois surprenant –encore une fois- de retrouver des solos de guitare dans le plus pur style d’Atheist, Cynic ou Pestilence, en plein milieu d’un morceau de rap-metal comme sur l’exécrable « Murda » ou en ouverture d’un autre sur « Homicide » dont le début sonne tellement Cynic, qu’on a du mal à croire que la suite soit réelle.

Passé l’effet de surprise assez estomaquant, l’auditeur moyen va chercher à trouver un quelconque intérêt dans cette galette, en essayant de dépasser le côté un peu éculé du style employé.
Et il faut reconnaître que pour qui n’est pas complètement allergique au rap métal, certains morceaux auraient éventuellement pu approcher de pas trop loin une certaine réussite : « Roadblock (D.O.A.) » par exemple, dont le refrain risque de vous rester en tête quelques temps. Idem pour le très basique mais efficace « P.C.P. (Murda In My Head) ». La production atomique signée Jacob Hansen aide à rendre ces morceaux plus séduisants, mais ça reste vraiment basique et surtout tellement loin de ce qu’on pouvait espérer. Allez soyons honnêtes. « Sidewalk Chalk » est par contre un très bon morceau où la technique des protagonistes en lisse s’exerce enfin à un niveau satisfaisant, faisant un peu oublier le triste reste de l’album.

Malheureusement, c’est très loin d’être suffisant pour rendre ce disque épanouissant et réussi sur sa globalité. La grande majorité des 14 morceaux est en effet tellement tristement basique et répétitive qu’en avoir entendu un c’est quasiment les avoir tous entendus. Heureusement que l’album ne dure qu’un peu plus de 41 minutes. Mais c’est néanmoins plus de temps qu’il n’en faut pour réaliser que cet album n’est qu’une véritable fumisterie et un piège dans lequel ne manqueront sûrement pas de tomber nombre d’admirateurs des groupes cités en début de chronique.

Pour ma part je vais me ressortir un bon petit Downset… C’était quand même autre chose, y a pas de doute. Et accessoirement, merci de laisser les légendes reposer en paix…

  1. collision
  2. cruisin’ for a bruisin’
  3. roadblock (d.o.a.)
  4. drugged and mugged
  5. stalker
  6. murda
  7. homicide
  8. p.c.p. (murda in ma head)
  9. rip deal
  10. sidewalk chalk
  11. knee deep in
  12. life is dead
  13. strapped with heat
  14. new territory
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 878 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

16 Commentaires

  1. Lébo says:

    Ca donne envie…
    :(

  2. shaq says:

    Cela ne m’empêchera pas d’y jeter une oreille mais outch, voila une chro qui fait mal !

  3. shaq says:

    P.S. : à l’écoute de « Collision », sur le MP3 Player de mascotrecords.com, je confirme une propre écoute, ce titre est plutôt sympa, davantage lorgnant du côté d’un Meshu style (ryhtmique plombée, chant atone) que d’un rap metal merdique… à confirmer donc !

  4. krakoukass Krakoukass says:

    @Shaq : écoute donc tout l’album et reviens nous en parler… Meshuggah est très très loin pour moi…

  5. jack says:

    entierement d’accord avec shaq beaucoup plus meshu que gangsta rap (????) j’ai bien écouté l’album et le chant est plus dans la veine chaosphère que des titres de NWA ou d’Onyx mais bon….

  6. krakoukass Krakoukass says:

    lol Chaosphere ? Putain tu as fumé quoi ??? :D

  7. jack says:

    j’ai fumé ce que je veux mais surement pas tes raisonements de niais, en citant chaosphère je fais référence au chant atone dont parle shaq c’est tout. il est vrai qu’en parlant de gangsta rap ta lucidité n’a pas d’égal.

  8. krakoukass Krakoukass says:

    Mon petit Jack, va donc voir ce que Patrick Mameli (qui a monté le projet) dit lui-même de la musique de C-187. Ca se passe sur le site du groupe (http://www.c-187.com/) dans la rubrique Band. Tu lis (tu sais lire l’anglais j’espère) et après tu reviens ok ? Lui-même parle de gangsta rap et de l’influence de ce style sur C-187. Mais je suppose que tu vas me dire que lui-même ne sait pas ce qu’il dit et ce qui est vrai, hein ? Avant de l’ouvrir comme ça, on se renseigne hein.

  9. jack says:

    quant on possede l’experience du sieur Mameli les influences ne veulent pas dire plagiat ( il a pu se servir de l’ambiance (( concept visuel, ambiance samples et textes voire actualité comme il le dit si bien))  » GR » sans pour autant l’utiliser comme matière musicale) mais ça , c’est vrai, un chroniqueur raté ne peut le cerner.
    de plus je ne suis pas ton petit.
    et alors toi tu comprends l’anglais, ben dis moi quelle classe ça c’est de la compétence, énorme!
    enfin je l’ouvre comme j’ai envie, j’avais pour seul but d’amener un autre point de vue sur cet album très bon et surtout pas  » GR » .
    ce n’est pas tes petits verbes qui vont m’intimider je suis pas un jeunot ni dans le metal ni dans le cassage de gueule d indigents de ton espèce…réponds stp tu es trop bon!!

  10. krakoukass Krakoukass says:

    -_-‘ Ah bah ok devant de tels arguments, je ne peux que m’incliner, en bon chroniqueur raté que je suis. Et puis tu me fais tellement peur, du haut de toute ton expérience en « cassage de gueule d’indigents de mon espèce »… Brrrrr je tremble…

  11. Monster says:

    Bon déjà que je détéste Downset, ça aide pas à apprécier le truc… Mais bizarrement, pour ma part, c’est pas le style qui fait que j’aime pas ce truc, mais la qualité des compos, répétitives et écrites les pieds, avec quelques passages jazzy-technique du style « regardez on joue pas du death technique mais on maitrise toujours autant hein » qui tombent comme une avalanche de cheveux sur une soupe. Dommage…

  12. Monster says:

    Compos écrites avec les pieds*

  13. euh... says:

    Rap métal? Downset?
    Rapprochement difficile (d’autant que downset est plus proche de la fusion que du rap métal)
    Après comme tu dis que tu l’as lut je suis allé vérifier et c pas tout à fait ça qu’il dit! Tu interprètes assez bizarement lol
    Même si il y a quelques influs à la Body Count (sirene et de temps à autre le chant), on est tout de mm plus proche d’un mnemic (et faut aussi avouer qu’il y a tout autant d’influ meshu que d’influ rap) . En tout cas je suis déçu!
    Cela reste sympa mais j’aurais préféré un chant plus proche de la Fusion, il reste trop métal je trouve.

  14. Quentin says:

    Cette chronique, c’st du délire, c’st dingue comme t’est passé a coT du sujet, cette album est une perle, dur a écouter en un bloc, ms il s’agit plus d’un metal arythmique hyper technique a la meshuggah, je sais meme pas comment tu peux définir sa comme du rap metal (j’vois vraiment pas s’que la notion de rap vien faire la dedans!) Tu fais une mauvaise pub a cette perle, qui a éT plus que bien recu par les chroniques, je sais pas s’que t’écoute habituellement pour faire des comparatifs aussi désuet, mais t’st completement hors sujet! Le pire c’st que tu construit t’as chro la dessus, t’st completement persuaD que c’st d’la fusion rap metal, c’st du limp bizkit tant que tu y est! J’vois pas un seul passage qui puisse s’apparenT a du rap, tu est ds l’faux! J’admet que l’album ets très répétitif ms faut pas cracher son venin d’une facon aussi amateur, a croire que t’as a peine écouter l’album!

  15. Quentin says:

    Comparer sa a Downset que j’suis en trian d’écouter pour la curiosité, finit de te décridibiliser! Sa s’veut chroniqueur? ‘Tain ms C 187 , c’st diametralement opposé a ce pauvre groupe de fusion au riff ultra basique et au chant molasson!

  16. krakoukass Krakoukass says:

    :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *