Ampere – Split Avec DaïTro

Pas de commentaires      908
Style: screamoAnnee de sortie: 2007Label: Pure Pain Sugar

Un joli picture split 7″ réunissant Ampere (avec Will Killingsworth, un ex-Orchid) et la perle montante Daïtro, forcémment, ça fait des étincelles. Pour Ampere: deux titres courts, incisifs; mélodiques et efficaces. Ca fonctionne sans faute. Ca marche à merveille. C’est cinglant sans être hyper violent, tout en étant sec. Plus propre et moins virulent que Orchid. A peine plus de 2’30 au total pour convaincre. Du gros niveau, screamo US style.

De l’autre côté, Daïtro n’a qu’un titre (mais deux fois plus de temps) pour répondre et faire face. Autant le dire tout de suite, ce titre en live est une furie grâce à son énergie punk. La production est géniale. Moins « post » que bien d’autres de leur répertoire, cette chanson respire tout de même le screamo à la française grâce à ses plans cleans inévitables et touchants, ses cris écorchés vifs, ses spoken words, ses guitares enragées, sa mélancolie pleine d’ardeur. Avec une phrase fédératrice empruntée à La Rumeur, le groupe signe une chanson appelée à rentrer dans les annales. On lève le poing, on ferme les yeux et on crie en choeur: « On a les poches mais les reins solides ».

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *