Coliseum – No Salvation

Pas de commentaires      1 141
Style: hardcore/ rock/ punkAnnee de sortie: 2007Label: Relapse

On est ravagé par cette hargne, cette déferlante qui prend un malin plaisir à nous écraser la gueule sur le bitume encore chaud de slogans DIY. Coliseum, tout droit venu de Louisville, un power trio comme on les aime. La musique est « radicale », efficace, rentre-dedans, violente sans être extrême ou rebutante. Elle est juste enivrante, addictive. Elle donne envie d’écrire des slogans marxistes sur tous les murs du monde, de lire du Debord haut et forts dans un mégaphone sur les toits. On touche au punk, au hardcore, à un rock gras et nerveux tout simplement. La présence de Kurt Ballou derrière la console ne surprendra personne au vu du son massif et brut. On en veut encore et encore. On bouge la tête et tout le corps, on crie avec ferveur. On fonce dans le tas, tête baissée et advienne que pourra.

Une poignée de splits (avec notamment Doomriders), un album – Goddamage – qui a marqué les esprits, des tournées avec Cursed, Hot Cross, Breather Resist, Lickgoldensky, Kylesa, Buried Inside, Torche, et d’autres. Bref, Coliseum n’est ni un groupe débutants, ni un groupe de pacotille, ça se sait et ça se sent et surtout ça s’entend.

note malheureuse: leur tournée européenne de décembre 2007 a presque soigneusement évité la France. La prochaine fois peut-être…

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *