Dub Trio – Another Sound Is Dying

3 Commentaires      1 146
Style: punk/metal/dubAnnee de sortie: 2008Label: Ipecac

Après, New Heavy, sympathique album sorti chez Ipecac l’année dernière, et qui voyait d’ailleurs la participation du patron, Mike Patton sur un titre, Dub Trio revient avec un 4ème album, Another Sound is Dying, qui cette fois leur permettra peut-être d’imposer leur musique, rock instrumental à cheval entre metal/fusion bien couillu et dub.

J’aime bien leur premier album mais sans plus, quelques morceaux y surnagent seulement au milieu d’autres assez banals, mais les premières écoutes de ce nouvel album m’ont rapidement convaincu du progrès effectué, les 3 musiciens ont vraiment développé un style à eux, certes pas révolutionnaire mais fort d’un mélange relativement peu répandu. D’autres groupes se sont essayé avant eux à la fusion metal/reggae, des précurseurs que sont les Bad Brains à Dubwar/Skindred, mariant ragga, dub et punk/metal. La musique de Dub Trio est assez différente de ces 2 groupes, possédant clairement les attributs du dub, comme ceux d’un metal assez complexe à gros son stoner, façon Karma to Burn à la basse surboostée, tournant autour du simple trio guitare/basse/batterie.
Toutes les caractéristiques du dub sont exploitées, en particulier les lignes de basses reggae au lent balancement typique, les coups de caisse claire bourrés de delay, on pense aussi aux bidouillages sonores d’un Mad Professor grace à des samples et sonorités d’ambiances qui s’intègrent à la musique du trio (les 3 s’occupant de lancer des » overdubs »), mais le tout sonne de façon très organique et directe, rock, le propos étant axé sur la rythmique, puissante, appuyée par des basses saturées, et une guitare aux sonorités variées, un peu à la manière du groupe français S-PAM. Les parties metal sont d’inspirations multiples et souvent plutôt techniques, le batteur est remarquable, en particulier sur certaines rythmiques thrash saccadées, par exemple sur « Funishment » un délire metal bizarre et virtuose, rehaussé de samples noise. Sinon on a plutôt à faire à des plans groovy fusion limite à la RATM, quelques diversions punk/metal à la Melvins, des « ballades » planantes, le tout en instrumental, avec seulement un titre chanté (par Mike Patton), « No Flag », morceau sombre assez énorme, réminiscent d’un Tomahawk.
A savoir que les 3 membres de Dub Trio font partie du groupe Peeping Tom de Mike Patton sur scène, le morceau de l’album précédent dont je parlais au début de la chronique est d’ailleurs également présent sur l’album éponyme de Peeping Tom.

Another Sound is Dying est plus agressif que New Heavy, plus metal et moins punk également, le tout est très cohérent malgré tous les styles imbriqués. Les morceaux peuvent être très surprenants et changer complètement d’ambiance au bout d’1 minute, s’exciter dans des accélérations punk/metal, retomber sec sur un riddim, partir dans de surprenants passages mélancoliques rock noisy où arpèges lancinants, puis repartir surnager dans les delays et basses reggae, le batteur suivant en modifiant constamment son jeu.

Sans être exceptionnel, cet album ravira les métalleux amateurs de dub (il doit certainement y avoir des amateurs de High Tone ou Zenzile parmi vous), l’esprit entre agression rock et coolness des rythmiques dub est assez intéressant, et toujours ben foutu, je ne regretterais que le fait que ce soit instrumental, car un bon chant aurait sûrement ajouter encore plus de variété au tout. Dub Trio font tous les efforts nécessaires pour éviter l’ennui, mais une certaine routine s’installe tout de même sur certains titres. Certainement un groupe à voir sur scène.

  1. not for nothing
  2. jog on
  3. bay vs. leonard
  4. felicitacion
  5. mortar dub
  6. regression line
  7. who wants to die?
  8. respite
  9. no flag
  10. the midnight rider
  11. safe and sane
  12. agonist
  13. fuck what you heard
  14. funishment
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 498 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. barbiche says:

    new heavy est sorti en 2006 chez roir!

  2. jonben jonben says:

    Ah ouaih effectivement, j’étais persuadé qu’ils étaient déjà sur Ipecac à l’époque, peut-être parce que c’est grace à Patton que j’ai découvert le groupe et que j’imaginais qu’il les avait signé. Enfin il la fait désormais! Errare jonben est.

  3. Baron says:

    Vraiment bon, merci jonben pour cette découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *