Draconian – Turning Season Within

draconian turningseason

Voilà un bien bel album que les amateurs de doom metal à la Swallow The Sun seront bien inspirés d’écouter cette année. En effet, si Hope était sans doute l’album phare du genre en 2007 il est bien possible que son alter ego de 2008 soit ce nouvel album de Draconian.
Certes les suédois n’en sont pas à leur coup d’essai puisque ce Turning Season Within est leur 4ème album (je ne m’amuserai même pas à compter les démos et l’EP qui ont précédé ces sorties), mais les progrès effectués sont ici très conséquents, par rapport au précédent album qui n’avait pas du tout emballé mon cher confrère Darkenpolystyrène.

Tous les ingrédients du genre sont ici présents : rythmiques lourdes et lentes, mélancolie à tous les étages, chant impeccable, bref tout ce qu’il faut pour faire un bel album gothico doom. Il est vrai qu’en sus de ces ingrédients pour ainsi dire « classiques » le groupe ajoute un chant supplémentaire qui n’est autre qu’un chant féminin qui au choix décontenancera ou ravira les habitués du genre.
Honnêtement, pour rassurer les allergiques aux organes vocaux féminins dont je fais d’habitude partie, je suis pour ma part complètement conquis cette fois. Le partage entre la voix death gutturale d’Anders et la superbe voix de Lisa est extrêmement réussi, l’équilibre est préservé, aucun ne prenant véritablement le dessus sur l’autre.

Cette dualité vocale qui s’ajoute à une instrumentation classique mais impeccable (avec Mellotron sur plusieurs morceaux) est pour beaucoup dans la réussite de l’album mais c’est avant tout la qualité des compos qui fait mouche et les moments forts sont même particulièrement nombreux : on retiendra ainsi la puissance jouissive de « Earthbound » et la beauté de « Seasons Apart » (très réminiscent de Swallow the Sun), « When I Wake » ou le magnifique « The Failure Epiphany ».

Certes le groupe tombe ponctuellement dans les clichés du genre comme cette façon d’enchaîner à deux reprises passage calme et hurlement mélo-tragique « DIEEEEEEEE !!!! » mais qu’importe tout cela est trop bien fait et trop joli pour que la critique ne s’estompe pas rapidement derrière les écoutes successives de l’album.

Très très bel album !

  1. seasons apart
  2. when i wake
  3. earthbound
  4. not breathing
  5. failure epiphany
  6. morphine cloud
  7. bloodflower
  8. empty stare
  9. september ashes
TAGS : , ,
GROUPES:
STYLE: , ,

A PROPOS DE krakoukass

krakoukass Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben. Adresse de contact : krakoukass@eklektik-rock.com

krakoukass a écrit 666 articles sur Eklektik.

1 commentaire

  1. Boarf du Theatre of tragedy (des débuts)…le mauvais goût en plus ! Meilleur album que les précédents tout de même.

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • lonely the brave-the days warMarbaf | 22 septembre 2014
    Lonely the Brave – The Day’s War
    Commandé, merci pour la découverte.
  • Monuments-The-Amanuensis-album-artellestin | 17 septembre 2014
    Monuments – The Amanuensis
    si j'avais découvert ça à 15 ans, ma vie aurait été tellement différente... (soupirs)
  • Monuments-The-Amanuensis-album-artmadrumo | 15 septembre 2014
    Monuments – The Amanuensis
    Faudra que j'aille écouter ça plus sérieusement !
  • underthesun-stmadrumo | 13 septembre 2014
    Under The Sun – S/T
    Mais c'est très bon !
  • TOAD-Vacant-Face1-608x608darkantisthene | 13 septembre 2014
    TOAD – Vacant Face
    le titre en écoute a un petit côté Before the dawn, ça sent la bonne pioche !
  • Royal BloodGueff | 06 septembre 2014
    Royal Blood – S/T
    Entendre ça juste après avoir vu Gâtechien en live, ça me confirme qu'on duo basse-batterie, ça peut totalement le faire!
  • Royal Bloodjoss | 04 septembre 2014
    Royal Blood – S/T
    Très bon disque oui, même si il est encore difficile de voir si il tiendra la route sur la durée. En tout cas il est effectivement impressionnant d'entendre un tel résultat avec une simple basse + une batterie, mais il serait dommage de s'arrêter à cette simple performance car le disque comporte tout de même quelques hits...
  • falluja-thefleshprevailsshaq | 27 août 2014
    Fallujah – The Flesh Prevails
    Suivant le groupe depuis The harvest wombs et plutôt enthousiasmé par -Nomadic-, je suis passablement... déçu. Je n'arrive pas à rentrer dans cet album pourtant admirablement produit et exécuté. Trop propre, l'envie de trop bien faire, peut-être. Je suis bien plus impressionné par le pied-de-nez de Morbus Chron ^^