Illdisposed – The Prestige

4 Commentaires      1 330
Style: death metalAnnee de sortie: 2008Label: AFM Records

The Prestige est un album qui fait plaisir. J’avais littéralement adoré 1-800 Vindication sorti en 2004, un album que j’écoute toujours aujourd’hui régulièrement avec un grand plaisir. Ce n’est pas la même histoire avec Burn Me Wicked sorti en 2007, un véritable ratage intégral. Totalement plat et inintéressant du début à la fin, il n’est finalement pas étonnant de voir Illdisposed revenir aussi rapidement avec ce nouvel album qui fera idéalement oublier le précédent.

The Prestige conserve l’orientation moderne entamée avec 1-800 mais tout de même cet album voit le groupe abandonner les quelques recours à l’électronique qui émaillaient occasionnellement 1-800 Vindication et même son indigne petit frère.
Ce n’est pas spécialement un revirement que je souhaitais puisque j’appréciais ces quelques incursions jamais envahissantes, qui accentuaient il est vrai le caractère moderne du death de nos danois.
Cet abandon n’est pas pour autant à déplorer tant il n’entache en rien la qualité des compos de The Prestige qui revient à un format « pan dans la gueule, v’là un tube » cher aux précédents albums et qui était le grand absent de Burn Me Wicked.
Le groupe en profite aussi pour faire comprendre qu’il n’est pas là pour plaisanter et redurcit quelque peu le ton (exit les voix claires).

La production pour sa part est encore une fois en béton armé et le mix assuré par Fredrik Nordström met toujours aussi bien en valeur la puissance des assauts métalliques du groupe ainsi que la voix toujours aussi énorme de Bo le subwoofer humain.

C’est donc sans peine que ne serait-ce que la triplette d’ouverture, « Let Go », « The Tension » et le démoniaque « Weak is your God » (v’là le monumental break) remettent les pendules à l’heure pour faire de ce nouvel album d’Illdisposed un album réussi, et vous l’aurez compris, largement supérieur à son prédécesseur direct. Je continue de lui préférer 1-800 Vindication mais il faut bien dire que le niveau est ici très proche. Les amateurs du groupe et les déçus de Burn Me Wicked peuvent se ruer dessus aucun risque de déception en vue.

  1. let go
  2. the tension
  3. weak is your god
  4. working class zero
  5. a song of myself
  6. like cancer
  7. love is tasted bitter
  8. she knows
  9. a child is missing
  10. the key to my salvation
  11. your devoted slave
  12. ich bin verloren in berlin

http://www.youtube.com/watch?v=6L18UkxNpXo

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 893 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

4 Commentaires

  1. darkantisthene says:

    marrant, pour moi l’album de la déception c’est celui-ci plus que burn me… Il a tourné 3 fois et s’en est allé

  2. Lébo says:

    Probablement le moins bon Illdisposed pour ma part…
    mais bon ca reste correct et efficace!
    « c’etait mieux avant! » encore une fois ! :D

  3. shaq says:

    C’est gonflé de dire que Burn Me Wicked ne connait pas de tubes… juste de tête, Throw your bolts, boum, morceau succulent… pas encore bien écouté celui-ci, j’ai juste noté que la prod était moins ronde, moins chaude que auparavant, je trouve ça dommage, cela faisait parti du charme Illdisposed.

  4. shaq says:

    Et Back to the street, didiou, c’est pas du hit ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *