*shels – Laurentian’s Atoll Ep

Pas de commentaires      911
Style: rock/postcoreAnnee de sortie: 2007Label: Shels Music

Après un très remarqué premier album qui marquait le début d’un projet très prometteur où l’on retrouvait des membres de Mahumodo et de Eden Maine, deux groupes anglais mort trop tôt, voici la suite de leurs aventures. Après avoir affronté la mer, le navire *Shels reprend son souffle et s’attarde sur un atoll pour nous donner deux nouvelles chansons, un titre retravaillé (« Water ») et l’intégralité de leur premier EP qui était jusqu’alors épuisé. Cette nouvelle version de « Water », single efficace, et même un peu trop sur un disque aux influences progressives, se voit augmenté d’une conclusion acoustique très à propos qui enjolive ce titre déjà très agréable. Les deux morceaux suivants continuent dans la même veine que le premier album. Chant mélodique et envolé de guitare électrique. L’émotion est la même et le groupe va jusqu’à réutiliser des éléments de son première album : la conclusion de « The ghost writer » ou la mélodie d’introducction de « City of the swan ». Un disque de transition donc, construit comme tel et, fatalement, moins passionnant que son prédécesseur sans être désagréable ou redondant. Bien au contraire. De plus, l’opportunité de découvrir les débuts de *Shels sur leur première demo n’est pas du tout une perte de temps. Plus agressif et moins aérien et expansifs que sur Sea of the dying dhow, les débuts du groupe laissaient déjà planer la lueur de la créativité à venir. Un disque qui permet donc de rattraper le retard tout en satisfaisant sa soif de nouvelles chansons. Un EP pour les fans et pour les curieux qui voudraient tremper leurs pieds dans la mer avant d’embarquer dans le bateau qui voguera, je n’en doute pas, très loin sur leur prochain album prévu pour cette année.

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *