The Arcade Fire – Neon Bible

The Arcade Fire - Neon Bible

L’énorme succès de Funeral a permis aux québecquois de The Arcade Fire de faire l’acquisition d’une église qu’ils ont aménagé afin d’en faire un studio d’enregistrement. C’est dans ce bâtiment qu’a été élaboré ce Neon Bible. Voilà, en partie, le pourquoi du comment du nom de cet album tant attendu.

Difficile de sortir un disque après avoir été plebiscité comme l’a été le groupe. Généralement c’est la déception qui guette. C’est le coup du pétard mouillé, le coup du feu de paille qui fait flamber la maison et laisse partir en fumée tous les espoirs mis dans le groupe à peine révélé. Heureusement il n’en est rien ici. Pour le dire sans détour, je préfère cet album au précédent. Pourquoi? Parce qu’il est plus direct, moins alambiqué, moins précieux tout en étant plus sophistiqué et plus travaillé; intime et accrocheur; Grand et touchant. Cet album dégage quelque chose d’evanescent, un élan vers l’élévation (le côté « bible » peut-être) et quelque chose de plus terrien (le côté « neon » peut-être). De façon plus globale, c’est une indescriptible atmosphère sombre, mystique, magnétique et pesante qui plane sur ces 11 chansons.

Les mélodies s’infiltrent sournoisement dans votre tête, le couple de voix fonctionne mieux que jamais (prenez par exemple « black wave/bad vibrations » et son brutal basculement du féminin au masculin). Le disque est d’une rare richesse; il regorge de petites finesses, de surprises et se révèle différent à chaque écoute. On met du temps à faire le tour de l’album et cela ne le rend que plus intéressant. Un album exceptionnel qui succède sans aucun mal à un excellent album. Chef d’oeuvre!

  1. black mirror
  2. keep the car running
  3. neon bible
  4. intervention
  5. black wave/bad vibrations
  6. ocean of noise
  7. the well & the lighthouse
  8. antichrist television blues
  9. windowsill
  10. no cars go
  11. my body is a cage
TAGS : , ,
GROUPES:
STYLE: ,

2 commentaires

  1. Moi préfère le premier pour l’aspect fanfare dans la rue (cf clip de Rebellion ?) J’écoute plus celui-là qui n’est quand même pas mauvais. Notamment Black/Wave/Bad Vibrations, The Well and the lighthouse et No Cars Go!

  2. Intéressant ce regard embué d’admiration sur cet album que j’ai beaucoup de mal à trouver au niveau de son prédécesseur. Non qu’il soit médiocre mais le groupe éprouve selon moi des difficultés à rendre intéressant sur tous les morceaux un côté ambitieux et affecté qu’ils assument pourtant sans fléchir. Bon du coup je vais le réécouter, promis (mais je le rachèterai pas :o))

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • kerretta-pirohiabeunz | 31 octobre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Héhé mais pas de problème ! Ravi que ça te plaise ! :)
  • kerretta-pirohiaGueff | 31 octobre 2014
    Kerretta – Pirohia
    C'est carrément très très bon tout ça! Je valide, plussoie et tout ce qui s'en suit :) (Désolé de ne pas avoir de critique plus constructive, je suis juste d'accord :p )
  • slipknot-the-gray-chapter-newCaptain Igloo | 27 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Je ne comprends pas vraiment ce que l'on peut reprocher à cet album, pour peu que l'on apprécie ou qu'on ait apprécié au moins un des albums précédents du groupe ! Ceux qui ont toujours dénigré, détesté le groupe ou simplement le style (moi j'appelle ça simplement du Metal) n'apprécieront toujours pas ! Après plus...
  • bbng-iiiAER | 25 octobre 2014
    BADBADNOTGOOD – III
    Encore des protégés du dieu Gilles Peterson, BBNG c'est la nouvelle vague jazz ayant digéré la pop/le r&amp;B/ l'electro et le hip hop. On pourrait ajouter les australiens de Hiatus Kayote, Snarky Puppy (dans le style plus big bang) et les petits chouchous de Quincy Jones "Dirty Loops"…tout ça sous l'oeil des grands frè...
  • lonely the brave-the days warAER | 25 octobre 2014
    Lonely the Brave – The Day’s War
    Première partie de Deftones l'an dernier au zénith de Paris et une bonne partie du public s'en foutait alors que ce groupe sonne plutôt bien, il me fait penser à cette vague de groupe des années 2000 un post- hardcore et rock comme Hundred Reasons et Hell is for Heroes, je suis d'accord sur la voix entre Cold et Vedder (san...
  • slipknot-the-gray-chapter-newDrugzath | 21 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Enfin une tres bonne chronique sur cet album ,pas comme chez nos compères de VS Webzine ;--) .Je te rejoints en tout point sur ce que tu a mentionné .Pour ma part un bon album qui se lasse pas au fil des écoutes .
  • slipknot-the-gray-chapter-newkrakoukass | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci pour ton commentaire. ;) Loin de moi l'idée de proclamer que quiconque n'aime pas cet album est un abruti obtus (les personnes visées sont plutôt les couillons qui n'ont jamais aimé Slipknot -pour des raisons souvent basées sur des préjugés ou une haine du so called Nu Metal- et ont toujours craché sur le groupe, ...
  • slipknot-the-gray-chapter-newMths | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci de bien faire comprendre que quiconque n'aime pas cet album est un "rageux bas du front", ça fait toujours plaisir. Et si ce n'est pas le message que tu voulais faire passer, je t'invite cordialement à retravailler le début de ta chronique... Je trouve que, dans les titres qui ont été balancés sur le Web, il y a q...