Lite – Phantasia

lite phantasia

C’est sexy. C’est exotique. Mais c’est chiant cette hype venue du Soleil Levant. Vous n’avez jamais ressenti ça ? Des frissons dans le dos, les mains moites, votre entrejambe qui s’anime inexplicablement ? Quel malheur… Moi, il suffit que je lise “Instrumentalistes basé à Tokyo” pour que ce soit toute une révolution autour de moi, pour que j’accoure à la platine avec le précieux, que j’appuie fébrilement sur play, et… et… et… salope de hype…
Allez savoir pourquoi, on suppose toujours que les nippons ont ce savoir-faire, ce grain de folie qui fait toute la différence. Mais j’ai dû écouter trop de Melt Banana, trop de Zeni Geva, trop de Ruins, trop de Boris.

Ici l’affaire débutait plutôt bien. Une couverture pour le moins originale et pour tout dire assez belle qui s’offre à vous. Vous ouvrez le digipack et vous tombez sur la musique de Lite. Soit un math-rock empruntant autant à la technique qu’au jazz son côté suffisant et pour tout dire d’un ennui sans commune mesure. Une section rythmique assez excellente. Deux guitaristes assez peu inspirés. Il en faudrait bien plus pour que j’ai envie d’y retourner à cette alternance de morceaux jazz-rock convenus et d’embardées rock bien trop conventionnelles. On pensera bien évidemment à Don Caballero, ou plus proche d’eux à Sleeping People. On préfèrera d’ailleurs retourner écouter les sus-nommés. Ces mecs ont beau servir de backing band à Mike Watt (ex-Minutemen), non décidément, rien n’y fera.

Alors il paraît que le premier album Filmlets était bien plus intéressant. Si vous voulez tenter l’aventure libre à vous. En ce qui me concerne, l’encéphalogramme reste plat. C’est mort.

  1. ef
  2. contra
  3. infinite mirror
  4. shinkai
  5. black & white
  6. interlude
  7. ghost dance
  8. solitude
  9. phantasia
  10. fade
  11. sequel to the letter
TAGS : , ,
GROUPES:
STYLE:

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Bilan 2014beunz | 27 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Je m'auto-réponds, il arrive sous peu :) @Krakou: merci pour tes remerciements en tous cas, en espérant que d'autres gentils lecteurs motivés voudront bien nous rejoindre !
  • Bilan 2014beunz | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Merci Ikea, ça fait plaisir ! :) Bon sinon mon top à moi, iléou ? :p
  • Bilan 2014Ikea | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Bonne année au site ! J'espère que vous trouverez des gens pour continuer à parler musique. Mais même en l'état, Eklektik est un webzine de qualité, que j'aime suivre quotidiennement :)
  • yoitw-whenlifecomestodeathkrakoukass | 02 janvier 2015
    Young And In The Way – When Life Comes to Death
    Une boucherie, comme l'illustre bien la pochette. Sans doute l'album le plus vicieux de l'année 2014.
  • audreyfall-mitaubeunz | 29 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Effectivement, j'avais zappé le Sleepmakeswaves (alors que je l'ai encensé ici-même, Alzheimer quand tu nous tiens), par contre les deux autres je ne connais pas du tout mais je vais remédier à ça, merci pour les recommandations ! ;)
  • audreyfall-mitauAdrien64 | 28 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Si si, cette année il y a eu de très bons albums de postrock. Hormis celui là, il y a ceux des australiens Sleepmakeswaves, des américains Set And Setting des Québécois Appalaches entre autre.
  • tellusian-collisionmors ultima | 25 décembre 2014
    Tellusian – Collision
    très très bon j'adore
  • horrendous - ecdysisBuck | 23 décembre 2014
    Horrendous – Ecdysis
    Ouais, je crois que dans New Noise, ils comparaient ce morceau à du Van halen, ou du hard fm 80, et c'est vrai qu'il y a de ça !