Lite – Phantasia

lite phantasia

C’est sexy. C’est exotique. Mais c’est chiant cette hype venue du Soleil Levant. Vous n’avez jamais ressenti ça ? Des frissons dans le dos, les mains moites, votre entrejambe qui s’anime inexplicablement ? Quel malheur… Moi, il suffit que je lise “Instrumentalistes basé à Tokyo” pour que ce soit toute une révolution autour de moi, pour que j’accoure à la platine avec le précieux, que j’appuie fébrilement sur play, et… et… et… salope de hype…
Allez savoir pourquoi, on suppose toujours que les nippons ont ce savoir-faire, ce grain de folie qui fait toute la différence. Mais j’ai dû écouter trop de Melt Banana, trop de Zeni Geva, trop de Ruins, trop de Boris.

Ici l’affaire débutait plutôt bien. Une couverture pour le moins originale et pour tout dire assez belle qui s’offre à vous. Vous ouvrez le digipack et vous tombez sur la musique de Lite. Soit un math-rock empruntant autant à la technique qu’au jazz son côté suffisant et pour tout dire d’un ennui sans commune mesure. Une section rythmique assez excellente. Deux guitaristes assez peu inspirés. Il en faudrait bien plus pour que j’ai envie d’y retourner à cette alternance de morceaux jazz-rock convenus et d’embardées rock bien trop conventionnelles. On pensera bien évidemment à Don Caballero, ou plus proche d’eux à Sleeping People. On préfèrera d’ailleurs retourner écouter les sus-nommés. Ces mecs ont beau servir de backing band à Mike Watt (ex-Minutemen), non décidément, rien n’y fera.

Alors il paraît que le premier album Filmlets était bien plus intéressant. Si vous voulez tenter l’aventure libre à vous. En ce qui me concerne, l’encéphalogramme reste plat. C’est mort.

  1. ef
  2. contra
  3. infinite mirror
  4. shinkai
  5. black & white
  6. interlude
  7. ghost dance
  8. solitude
  9. phantasia
  10. fade
  11. sequel to the letter
TAGS : , ,
GROUPES:
STYLE:

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • slipknot-the-gray-chapter-newDrugzath | 21 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Enfin une tres bonne chronique sur cet album ,pas comme chez nos compères de VS Webzine ;--) .Je te rejoints en tout point sur ce que tu a mentionné .Pour ma part un bon album qui se lasse pas au fil des écoutes .
  • slipknot-the-gray-chapter-newkrakoukass | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci pour ton commentaire. ;) Loin de moi l'idée de proclamer que quiconque n'aime pas cet album est un abruti obtus (les personnes visées sont plutôt les couillons qui n'ont jamais aimé Slipknot -pour des raisons souvent basées sur des préjugés ou une haine du so called Nu Metal- et ont toujours craché sur le groupe, ...
  • slipknot-the-gray-chapter-newMths | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci de bien faire comprendre que quiconque n'aime pas cet album est un "rageux bas du front", ça fait toujours plaisir. Et si ce n'est pas le message que tu voulais faire passer, je t'invite cordialement à retravailler le début de ta chronique... Je trouve que, dans les titres qui ont été balancés sur le Web, il y a q...
  • fartbarf-dirtypowerRémi | 19 octobre 2014
    Fartbarf – Dirty Power
    masques, vocoder et Lap dance? merci au revoir.
  • occultation - silence in the ancestral houseIkea | 15 octobre 2014
    Occultation – Silence in the Ancestral House
    Sans aller jusqu'au coup de cœur, un très bon album. Tout à fait d'accord sur l'ambiance, très réussie, renvoyant aux films d'Argento, Fulci et consorts. Quant au côté Ghost... Il est présent mais Occultation est tellement plus raffiné, insidieux, que j'ai tendance à le mettre à-part. Clairement, un groupe qui montre ...
  • krieg-transientdarkantisthene | 13 octobre 2014
    Krieg – Transient
    très belle sortie, je suis moins fan de la "2ème" partie de l'album mais ça reste très intéressant dans le style.
  • White Lung - Deep FantasyRIRIMARTIGUES | 09 octobre 2014
    White Lung – Deep Fantasy
    Je découvre et suis déjà sous l'emprise. Ca t'attrape et tu ne lâches plus...
  • vampiresquid-nautilusworldshaq | 07 octobre 2014
    Vampire Squid – Nautilus World
    Merci pour la découverte, très bon album de Death technique-mais-pas-trop, bien produit, et en name your price sur bandcamp : aucune excuse de ne pas lâcher quelques ronds pour une galettes vraiment bien fichue.