Pord – DéMo

pord

Le temps d’une démo et on a l’impression que les Lozériens de Pord ont déjà tout compris : ces 35 minutes de noise / hardcore tout droit sortis des années 90 supplantent la plupart des groupes actuels dans le style. Les constructions des titres sont imparables, tension, répétitions, accalmies, explosions, le tout est serti sans l’ombre d’une longueur. Le son est là, personnel tout en rendant hommage aux illustres prédécesseurs, là où d’autres pataugent et tâtonnent avant de se donner une identité et une style, Pord semble s’en foutre tant il semble être directement passé à l’étape supérieure.

Pour donner une idée générale de la musique du groupe, on pourra citer Dazzling Killmen pour le son de gratte relativement clair et les riffs tordus et Botch et toute la frange du noise / hardcore moderne jusqu’à Dillinger pour certains passages. Les 5 titres de la démo se traversent d’une seule traite, les passages intenses alternent avec des accalmies plus nuancées, tapant parfois dans le post hardcore ou le screamo à la Gantz sans donner l’impression de vouloir à tout prix caser un passage spécifique. Ca hurle, ça balance du riff dans tous les sens, ça tape, mais avec intelligence en évitant à chaque fois la saturation ou l’engorgement de riffs empilés sans idée précise.

Pord sort ici une démo vraiment enthousiasmante, dont je peux dire le plus grand bien sans complaisance, c’est frustrant parce que je n’aime pas n’avoir aucun reproche à formuler pour épancher ma bile quotidienne, je regretterai seulement qu’il ne s’agisse que d’une démo, parce qu’il y a là suffisamment de talent et d’inspiration pour en faire tout un album et revendre au passage quelques idées à quelques confrères moins inspirés.

Pour les curieux, la démo est en écoute intégrale sur leur site http://pord.free.fr et en vente via leur myspace.com/pord

  1. bave
  2. staying…
TAGS : ,
GROUPES:
STYLE: , ,

A PROPOS DE marc

marc Chroniqueur très intermittent sur ce site, j'ai plusieurs passions : les bichons frisés, la musique de bon goût (noise / hardcore / screamo / death metal et autres nullités) et le point de croix.

marc a écrit 37 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Bilan 2014beunz | 27 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Je m'auto-réponds, il arrive sous peu :) @Krakou: merci pour tes remerciements en tous cas, en espérant que d'autres gentils lecteurs motivés voudront bien nous rejoindre !
  • Bilan 2014beunz | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Merci Ikea, ça fait plaisir ! :) Bon sinon mon top à moi, iléou ? :p
  • Bilan 2014Ikea | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Bonne année au site ! J'espère que vous trouverez des gens pour continuer à parler musique. Mais même en l'état, Eklektik est un webzine de qualité, que j'aime suivre quotidiennement :)
  • yoitw-whenlifecomestodeathkrakoukass | 02 janvier 2015
    Young And In The Way – When Life Comes to Death
    Une boucherie, comme l'illustre bien la pochette. Sans doute l'album le plus vicieux de l'année 2014.
  • audreyfall-mitaubeunz | 29 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Effectivement, j'avais zappé le Sleepmakeswaves (alors que je l'ai encensé ici-même, Alzheimer quand tu nous tiens), par contre les deux autres je ne connais pas du tout mais je vais remédier à ça, merci pour les recommandations ! ;)
  • audreyfall-mitauAdrien64 | 28 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Si si, cette année il y a eu de très bons albums de postrock. Hormis celui là, il y a ceux des australiens Sleepmakeswaves, des américains Set And Setting des Québécois Appalaches entre autre.
  • tellusian-collisionmors ultima | 25 décembre 2014
    Tellusian – Collision
    très très bon j'adore
  • horrendous - ecdysisBuck | 23 décembre 2014
    Horrendous – Ecdysis
    Ouais, je crois que dans New Noise, ils comparaient ce morceau à du Van halen, ou du hard fm 80, et c'est vrai qu'il y a de ça !