Position Parallèle – Position Parallèle

Pas de commentaires      2 132
Style: pop minimalisteAnnee de sortie: 2007Label: Hau Ruck!

Il y a deux façons d’aborder le travail de Position Parallèle. La première consiste à prendre le groupe comme un projet réunissant Geoffroy D. de Dernière Volonté et Pierre Pi (son complice sur Dernière volonté et auteurs de nombres de projets électro) et donc essayer d’y trouver ce qui fait la force de Dernière Volonté. La deuxième consisterait à faire abstraction de ce que l’on connait des deux artistes et prendre ce CD comme le premier album d’un nouveau groupe français. Bref en tant que grand amateur de Dernière Volonté c’est bien sur la première proposition qui m’a poussé à écouter ce disque. Et, passer la première réaction de surprise il s’avère qu’il s’agit d’un des disques qui tournent le plus en ce moment.

Que se cache donc derrière ce patronyme singulier et cet artwork des plus étranges. Et bien, Position Parallèle œuvre dans une pop minimaliste à forte touche new-wave. Les titres en écoute sur le myspace du groupe étant suffisamment parlants je vous laisse le soin de cliquer sur le lien en bas de page pour comprendre de quoi il s’agit. C’est donc une musique électronique dépouillée à l’extrême (c’est le moins que l’on puisse dire sur un « Gorge « Arachnée » » ou un « Une Erreur ») sur laquelle vient se greffer la voix douce de Geoffroy. Fidèle à lui-même celui-ci nous offre cependant une prestation plus difficile que sur ses albums de Dernière Volonté, les vocaux sont parfois à la limite de la justesse, notamment lorsqu’il descend profondément dans les graves. Rien de grave cela dit pour un amateur de Dernière Volonté. Non. Ce qui choque aux premières écoutes c’est bien la musique accompagnant ces voix, et c’est là que prendre Position Parallèle pour un Dernière Volonté 2 est une erreur et qu’il est dès lors difficile d’apprécier le groupe à sa juste valeur. Point de rythmiques martiales, pas de refrains entêtants, juste du synthé fleurant bon les années 80, rappelant du New Order voir, sans que cela soit péjoratif, Les inconnus dans « Isabelle à les yeux bleus ». Evidemment il n’est pas question de parodie ici, et le contraste entre la musique légère et les paroles plutôt pessimistes de Geoffroy D. donne à cette musique un côté faussement naïf invitant plus à la réflexion qu’à des sourires. Ainsi que peuvent l’illustrer un « Emission » revenant sur le drame de Tchernobyl ou un « Si Calme » évoquant manifestement le récit d’un crime.

Position Parallèle n’est pas un disque facilement appréhendable, une ouverture d’esprit assez importante est nécessaire. Une fois le travail mental accompli on peut découvrir un disque, riche, pessimiste et efficace, pas exempt de défaut (« Hotel du nord » est assez faible, et commencer le disque par là ne me parait pas des plus rusé), mais globalement agréable à écouter. On notera par contre la trop faible durée du cd (pas plus de 35 minutes) qui provoque une certaine frustration à l’écoute.

Enfin on notera le clin d’œil amusant sur le cd où le logo de Hau Ruck, un bonhomme avec un tambour, se retrouve affublé d’un synthé. Amusant.

Un bon disque qui me fera patienter en attendant le prochain Dernière Volonté.

  1. hotel du nord
  2. tes lèvres… / passe les portes
  3. gorge « arachnée »
  4. je reviendrai
  5. emission
  6. fortune
  7. si calme
  8. une erreur
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *