Dragonforce – Ultra Beatdown

1 Commentaire      670
Style: speed metalAnnee de sortie: 2008Label: Roadrunner Records

Approchez petits et grands ! Le grand cirque DragonFarce est de retour en ville pour une représentation haute en couleurs ! Sauf que tout le monde sait que les clowns n’amusent plus personne de nos jours. Et qu’en plus ils font peur aux gosses. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ULTRA BEATDOWN est l’album le plus crispant qu’il m’ait été donné d’écouter depuis pas mal de temps. Nos petits amis se sont arrangés pour nous livrer un spectacle affligeant, hissant l’auto-parodie vers des sommets rarement atteints jusqu’ici. Et qu’on ne vienne pas me parler de deuxième degré, ça n’est même plus une excuse valable à cette démonstration stérile.

Sur la piste aux étoiles ce soir : un assemblage de plans techniques imbitables agrémentés de bidouilles électroniques sensées nous faire sourire, un alignement de soli sans âme joués à toute bombe, des titres volontairement burlesques « parce que bon c’est pour de rire »… le tout servi par un groupe hystérique de bouffons sous acides qui tournent en rond comme des débiles sur des tricycles équipés de réacteurs supersoniques. De speederies grotesques en ballades exécrables, cette galette est tout bonnement insupportable. Pour nos têtes à claques de service, composer équivaut à refourguer, sans inspiration aucune, des riffs déjà utilisés précédemment… mais dans un ordre différent. Et c’est vraiment dommage quand on a pu apprécier la fraîcheur d’un SONIC FIRESTORM. Hélas, les capacités et performances de la formation sont ici inversement proportionnelles au plaisir de l’auditeur.

Je ne détaillerai, ni ne m’étendrai pas plus, tant l’écoute relève de l’épreuve. Le retour aux châtiments corporels devrait être envisagé pour avoir osé pondre cette… chose. Il est regrettable que le ridicule ne tue pas, car dans ce cas, le débat sur l’euthanasie serait déjà clôt depuis belle lurette. ULTRA GONFLANT !

  1. heroes of our times
  2. the fire still burns
  3. reasons to live
  4. heartbreak armageddon
  5. the last journey home
  6. a flame for freedom
  7. inside the winter storm
  8. the warrior inside

Chroniqueur

alchemist

Chroniqueur inter mi-temps, amateur de chats, de Metal mélodique sous toutes ses formes, de fromages de caractère, de bons bouquins, de radios intelligibles... et de zombies.

alchemist a écrit 99 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. 1ternot2baz says:

    Vu une fois un de leurs clips monstrueusement kitchs ! c’est horrible en effet mais le jeu des deux guitaristes m’a litteralement troué le derche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *