Steambolt – Demo

Steambolt - Demo

Originaire de Lorraine, Steambolt pourrait très bien être originaire du sud des Etats Unis que personne n’y aurait vu que du feu. Rien de très français dans ce stoner rock aux bons relants de doom et blues. Même la voix du chanteur ne laisse pas trop filtrer d’accent. De bons anglophones donc élevés à bonne école. Celle du riff gras. Celle de l’accroche mélodique rugueuse mais solide. Celle du solo plein de feeling. Les musiciens s’entendent bien et jouent avec un groove communicatif. La basse est ronde, la guitare est suffisamment distordue, le chant est clair, seulement parfois crié et la batterie joue avec suffisamment de tenue et de feeling pour que tout soit cohérent. Le seul problème de ce quatre titres c’est qu’il ne comporte que quatre titres. Dommage mais, pour une mise en bouche ce n’est pas plus mal, d’autant que les quatre chansons, toutes aussi bonnes les unes que les autres, sont disponibles gratuitement sur leur page myspace. Merci la technologie. Merci Steambolt.

TAGS : , ,
GROUPES:
STYLE: ,

A PROPOS DE hororo

hororo Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • klone - here comes the sunJhar | 31 mars 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    A l'inverse des avis précédents, j'aime la tournure qu'a pris le groupe. La maturité et l'évolution dans la création me séduisent totalement. C'est bourré d'émotions à tous les niveaux, il y a ici de vraies perles, j'adore...
  • klone - here comes the sunshaq | 30 mars 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    J'aurais pu écrire exactement, au mot près, la même chose que toi Kane.
  • Alkaloid-The-Malkuth-Grimoire-620x620krakoukass | 30 mars 2015
    Alkaloid – The Malkuth Grimoire
    Très bon mais un poil trop long quand même.
  • klone - here comes the sunKane | 30 mars 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    Grand fan de Klone devant l'éternel ("All Seeing Eye" et "Black Days" resteront toujours des références pour moi), ça fait deux albums consécutifs que je décroche du groupe. "The Dreamer's Hideaway" m'a laissé froid, et celui-ci, bah j'avoue que je dois passer à côté de quelque chose. Je ne conteste pas la qualité de ...
  • sannhet-revisionistShaq | 24 mars 2015
    Sannhet – Revisionist
    Belle découverte, encore une fois, avec des morceaux variés et prenants, dont les ambiances ne sont pas sans rappeler GY!BE mais avec une batterie qui pousse au cul, ce qui est une très bonne chose.
  • mispyrmingGhost | 10 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    Bonne chronique et bon album voire très bon album effectivement ! Le premier morceau est tellement énorme et bien amené (la séquence finale est tout bonnement jouissive) que je regrette presque qu'il n'y ait pas d'autres morceaux aussi forts. L'ensemble est tout de même de très bonne facture et pour un premier effort longu...
  • mispyrmingMadrigal | 10 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    Un album génial, je suis tout à fait d'accord, j'avais pas accroché autant à un album de black depuis des lustres
  • mispyrmingichimatsu | 09 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    juste pour dire qu'il faut écouter ça : https://dustsculptures.bandcamp.com/album/far-above-the-pines pourquoi ? Parce que certains passages à la batterie de Misþyrming m'ont rappelé ce groupe ou artiste puisque Dust Sculpture est une seule personne. A quand la chronique ! En ce qui concerne Misþyrming, un peu tro...