Bad Sector – Kosmodrom

Pas de commentaires      1 123
Style: electronique/indusAnnee de sortie: 2005

Cet album de l’italien de Bad Sector est dédié à Konstantin Tsiolkovsky, génie russe du 19ème et 20 ème Siècle qui a dévoué toute sa carrière à l’astronautique, à travers ce personnage Bad Sector libère une vision de la conquête spatiale russe, avec la contingence de cette guerre froide et de son endémisme champignonnaire on y voit se dessiner le spectre inquiétant d’une réussite pas totalement contrôlable, l’indus ici présenté traduit cette mécanique ou l’inconnu reste le terrain de jeu le plus probable pour l’aventure humaine et où l’angoisse n’est que pensée du futur, entre délicatesse et gravité impressionnante.
Un disque naviguant entre sonorités électroniques crues entrecoupées de samples de cosmonautes en apesanteur, le noir de l’infini à portée d’oreille.

Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *