Miseration – Your Demons Their Angels

2 Commentaires      1 167
Style: death métal mélodique (mais pas trop)Annee de sortie: 2008Label: Lifeforce

Bon putain la mauvaise nouvelle c’est quand même que Christian Alvestam a quitté Scar Symmetry pour divergence musicale… Ce type est un vocaliste tellement doué que je ne vois personnellement pas du tout comment le groupe suédois se relèvera de cette perte. Intelligents et perspicaces comme vous l’êtes (ben oui forcément puisque Eklektik est doté d’un accès sécurisé anti-neuneus) vous vous dites que ce n’est sûrement pas un hasard si je vous parle de Christian Alvestam dans la chronique de Your Demons, Their Angels. Bingo.

C’est que je vous le donne en mille, on retrouve dans Miseration, le fameux Christian dans le rôle qu’il sait le mieux jouer, à savoir celui du chanteur. Et ça pour une nouvelle qui fait plaisir c’en est une. Enfin c’en est une sans en être une vraiment neuve, puisque l’album qui nous occupe aujourd’hui est originellement sorti en 2007, mais qu’il n’avait pour le moment jamais fait l’objet d’une distribution digne de ce nom. Erreur réparée (car c’en était une, oh que oui) aujourd’hui avec une sortie internationale et une distribution digne de ce nom.

Alors comme on n’évitera pas de comparer Miseration à Scar Symmetry, allons-y tout de suite. Miseration est beaucoup plus brutal que Scar Symmetry. Miseration fait dans le death bien burné, avec très peu de concessions (quelques voix claires pour le coup un peu hors propos comme sur « Perfection Destroyed »).
On retrouve donc avec plaisir la grosse voix death de Christian qui fait merveille tout au long de cet album aux compositions assez fouillées, mais sans excès. On notera la présence ponctuelle de passages à la limite du black comme sur le fantastique (meilleur morceau de l’album) « Seven are the Sins » ou le très bon « Noctivagant » et son chant rapeux (et non pas rappé). Ce dernier morceau bénéficie d’ailleurs de l’intervention de passages presque symphoniques qui apportent une touche très réussie.

Les fans de Christian seront comblés par cet album même si j’avoue être un peu moins convaincu par les quelques incursions de chant clair (pas systématiques je le redis) dans les morceaux de Miseration alors que je le suis complètement lorsqu’il s’agit des compos de Scar Symmetry.
Miseration a donc sorti un très bon premier album qui vaut largement le détour tant pour les amateurs de Scar Symmetry (non rebutés par du plus brutal) que pour les amateurs de brutal bien fait et bien produit.

  1. thrones
  2. perfection destroyed
  3. seven are the sins
  4. world lethality
  5. the end designed
  6. chain-work soul
  7. noctivagant
  8. foul invective
  9. scattering the few
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 905 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. Metalenforce says:

    Mise à part le morceau un peu étrange « Seven are the sins », je trouve que l’ensemble sonne plutôt bien…
    Je recommande!

  2. ZSK says:

    excellentissime. rien que pour la voix death de Christian, ça vaut le coup. à recommander d’ailleurs à ceux qui aiment sa voix et qui trouvent Scar Symmetry trop mélodique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *