Mammoth Grinder – No Results + Rage and Ruin

12 Commentaires      1,817
Style: hardcore/punk/metalAnnee de sortie: 2008Label: Assassinated

Je vous avoue bien volontiers qu’il est difficile pour moi de ne pas m’enthousiasmer devant cette récente sortie des texans de Mammoth Grinder. Pour que vous compreniez bien les choses, faisons un petit retour en arrière, en 2007 pour être plus précis. Je découvre alors le groupe via sa page MySpace et décide de commander leur K7 « …Goes To College« . Malheureusement celle-ci était déjà épuisée. Quelques mois plus tard le groupe sort son premier album. Chouette! Seulement ma joie fut de courte durée, le dit album n’étant disponible à l’époque que pour la tournée US du groupe (réédité depuis). Mes recherches sur les sites de téléchargements et autres blogs s’étant montrées totalement infructueuses j’étais donc rentré en contact directement avec les « Top Auditeurs » de Last FM pour faire en quelque sorte du MP3 trading. Oui, j’ai mendié pour que l’on m’envoie un rip de leur premier album et je vous emmerde!

Bref après avoir lu cet épisode totalement inintéressant de ma vie, vous comprendrez donc mon vif intérêt quant à la sortie de ce « No Results + Rage And Ruin » en CD. Pour ceux d’entre vous qui ne serait pas familier avec le groupe, sachez que ce disque est en fait la réunion des deux dernières sorties de Mammoth Grinder. A savoir leur album « Rage And Ruin » disponible tout d’abord lors de leur tournée US puis réédité ensuite chez Depleted Resource (en vinyle uniquement) ainsi que leur tout dernier 7″ intitulé « No Results » quant à lui disponible chez Inkblot. Une bonne idée donc de la part du groupe surtout pour ceux qui comme moi, n’ont pas de platine vinyle de qualité. C’est également un excellent moyen pour rentrer dans l’univers de Mammoth Grinder sans avoir à se ruiner (8 euros frais de port compris).

Un univers qui emprunte autant au punk qu’au hardcore, qu’au crust ou encore qu’au sludge, dans leurs versions les plus brutes et les plus cradingues. Pas d’apparats ni d’artifices d’aucune sorte, Mammoth Grinder se contentant d’envoyer la sauce à coup de riffs gras, de distortion et de hurlements. Imaginez en quelque sorte His Hero Is Gone croisant le fer avec Eyehategod (ou tout autres groupes malsains originaires de ces bayous). L’image en fera baver plus d’un et franchement ce que propose ici Mammoth Grinder n’est pas très loin du compte. On retrouve cette même énergie punk: tout dans l’urgence, toujours sur le fil, chacun des membres criant et jouant comme si leurs propres vies en dépendaient. De l’autre côté on retrouve le côté poisseux et lourd du sludge: des riffs gras, des guitares baveuses et distordues, une rythmique pachydermique, le tout servit avec une pointe de haine et de désespoir.

La construction des morceaux est assez simple, l’album étant fait soit de titres comme « You’re Wrong« , « No Results » ou « Two More Classes Until Blackout Weekend » qui dépassent tout juste les deux minutes, soit de titres comme « Sick And Rotting« , « Shitting Glitter » ou « Curse Breeder« , qui à l’inverse jouent très nettement sur cette ambivalence punk/hardcore/crust d’un côté et sludge de l’autre. Pour ce qui est du chant, rien de particulier à mentionner: une voix constamment criée sur laquelle vient parfois se greffer une voix plus grave et même quelques cœurs. On remarquera enfin une très légère différence dans la production entre les morceaux du EP et ceux de l’album puisque plus d’un an sépare les deux enregistrements. Rien de choquant cela dit.

A l’heure ou des groupes comme Trap Them ou Cursed remportent un franc succès, il serait donc dommage de ne pas donner sa chance à un groupe tel que Mammoth Grinder. Ce disque est un condensé de crasse et de rage, où punk, hardcore et sludge s’adonnent à un coït particulièrement bruyant et jouissif. Allez, trêve de blabla, allez m’écouter tout ça au plus vite.

  1. you’re wrong
  2. sick and rotting
  3. no results
  4. excuses
  5. two more classes until blackout weekend
  6. iron pigs
  7. voice of rage and ruin
  8. digging holes
  9. shitting glitter
  10. dead rednecks
  11. god is stuck in a black hole
  12. curse breeder

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

12 Commentaires

  1. kollapse says:

    Des références qui me tapent à l’oeil, va falloir que j’aille chercher après ça :-). Ps : Les extraits myspace sont plus qu’encourageants !

  2. Amour, Gloire... says:

    Ça fait plus d’un an que je crie à qui veut l’entendre que ce groupe vaut son pesant de cacahuètes. Content de voir que ça commence à prendre!

  3. Adrien says:

    Je confirme : Ca tape bien. Ca me plait assez.

  4. fewz says:

    ouhla mais c’est que ça a tout pour me plaire!!! je vais jeter une oreille dessus rapidement.

  5. pearly says:

    Achat prévu en fin de mois !
    merci beaucoup pour la récente découverte !

  6. pearly says:

    AGB, tu devrais d’ailleurs tenter ça, si tu ne connais pas déjà, on vient de me faire découvrir :
    http://www.myspace.com/perthexpress

  7. Zepekegno says:

    Un régal, pimenté et gras à souhait avec une pointe d’amertume; tout sauf gastronomique ce disque!

  8. Amour, Gloire... says:

    Merci Pearly, je connais. J’ai l’album discographie qui regroupe les vieux enregistrements. J’ai pour le moment très peu écouté le dernier par contre.

  9. Craipo says:

    Oui, très très bon Perth Express aussi. J’avais choppé leur Discography CD pour une bouchée de pain y’a quelques mois… c’est plus varié et le batteur est une pile. Totalement dévastateur et hautement recommandable.
    Et pour recadrer dans le sujet, rien que le myspace me pique méchamment les oreilles. Faut absolument que je me penche là dessus! Merci pour la découverte!

  10. Craipo says:

    Au fait, le « r » de Rage a été oublié dans le titre de l’album ;-)

  11. Amour, Gloire... says:

    Fuck… Merci ;)

  12. lucas says:

    Raclant comme il faut, goulu et mural, excellent.
    Le dernier Perth Express est vraiment top lui aussi, à chopper !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *