Sonata Arctica – The Days of Grays

3 Commentaires      1 130
Style: power rock/metal progressifAnnee de sortie: 2009Label: Nuclear Blast

Info pandémie Arcticale

Définition

Nom savant : [Sonata Arctica]. Virus mélodique particulièrement actif dans les sphères inventives. Depuis l’épidémie foudroyante de 1999, l’affection a largement prouvé ses capacités mutagènes. L’épisode Ecliptica au cours duquel on a cru à une souche purement Stratovarienne – quoique plus intense – n’était qu’un prémisse à la contagion. Dès 2003 (Winterheart’s guild), les chercheurs constataient leur erreur diagnostic. Contrairement au riz, les spores ne se cantonnaient pas à un unique mode de contamination. La pandémie était en marche.

Transmission, symptômes et progression

La dernière forme connue (Unia) répandait largement ses germes progressifs. On a constaté dans certains cas quelques poussées de température dues au rock et à une démultiplication des chœurs impressionnante. L’antibiotique à base de conformité s’est montré totalement inefficace à enrayer l’infection. Extrêmement volatile, la maladie se transmet essentiellement par voie auditive.

The days of grays ne semble pas vouloir échapper à la règle. Les symptômes sont les suivants : dès les premières minutes, on note un accès symphonique à structure complexe. En règle générale le patient ne résiste pas à la multiplicité d’ambiances qui en découle (« Deathaura »). On constate cependant que la fièvre opératique baisse sensiblement lors de certains épisodes plus classiques (« The last amazing grace »). Le malade reste pourtant fébrile, frôlant souvent le frisson, surtout s’il est du sexe féminin ou assimilé.

Dans plusieurs cas survient un brusque changement des manifestations. En effet le microbe peut devenir subitement plus agressif et risque d’endommager les tympans les plus fragiles par une abrasivité excessive du son (« The dead skin »). La conséquence en est une intense bouffée d’enthousiasme. Échappant aux classifications connues, la maladie démontre encore sa réactivité et sa prolificité face aux traitements sensés l’éradiquer (« Zeroes »).

Lors de phases moins virulentes, on remarque une perte de vigilance des personnes souffrantes, voire un endormissement complet (« As if the world wasn’t ending »). Dans sa dernière phase d’évolution, le mal se fait plus intense. Après une courte rémission, il est fait mention d’un dernier pic symphonique (« Everything fades to gray ») qui endommage définitivement les dernières barrières immunitaires.

Prévention et vaccin

Le virus est à même de gravement perturber le fonctionnement auditif des oreilles les moins ouvertes. Les consignes sont simples :
– Éviter tout contact avec une personne infectée par Sonata Arctica
– Se boucher régulièrement les oreilles avec du Grind ou avec du Math-Core
– Se couvrir la bouche pour éviter d’entonner un refrain par trop enjoué avec un mouchoir en papier (que vous devez jeter dans une poubelle avec l’album)

Le vaccin est disponible. L’ensemble de la rédaction d’Eklektik a été vaccinée. A l’exception d’un chroniqueur déjà atteint et mis en quarantaine par ses collègues.

  1. everything fades to gray (instrumental)
  2. deathaura
  3. the last amazing grays
  4. flag in the ground
  5. breathing
  6. zeroes
  7. the dead skin
  8. juliet
  9. no dream can heal a broken heart
  10. as if the world wasn’t ending
  11. the truth is out there
  12. everything fades to gray (full version)

Chroniqueur

alchemist

Chroniqueur inter mi-temps, amateur de chats, de Metal mélodique sous toutes ses formes, de fromages de caractère, de bons bouquins, de radios intelligibles... et de zombies.

alchemist a écrit 99 articles sur Eklektik.

3 Commentaires

  1. drommk says:

    Donnez leur la liberté d’expression, et voyez ce qu’ils en font

  2. krakoukass Krakoukass says:

    Toujours aussi énormes tes chros Alchy… Celle-là est vraiment un très bon cru !

  3. SagresMetal says:

    belle chro y a pas à dire j’ai eu mon vaccin avec leur deuxieme (ou troisieme album)… mais la, avec cette chro j’ai presque envie de jetter une oreille pour voir à quoi ça ressemble maintenant….
    mais j’attend de voir quelqu’un d’autre contaminé faut pas déconné hein :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *