Bilan 2009 jonben

Autres

Autres albums ayant beaucoup tourné :

Ancestors – Of Sound Mind
Between the Buried and Me – The Great Misdirect
Pelican – What We All Come to Need
The Red Chord – Fed Through The Teeth Machine
Swallow the Sun – New Moon
Animals As Leaders – Animals As Leaders
He Is Legend – It Hates You
Horse the band – Desperate Living
From Monument to Masses – On Little Known Frequencies
RX Bandits – Mandala
Anorak – My Own Haze
Thrice – Beggars
Darkest Hour – The Eternal Return
Burnt By The Sun – Heart of Darkness
The Psyke Project – Dead Storm
Kongh – Shadows of the Shapeless
Ram-ZetNeutralized
Keelhaul – Triumphant Return to Obscurity
Yob – The Great Cessassion

Albums de l’année

TangaroaOne Hand For the Knife, One Hand For the Throat
Le premier EP n’était qu’une ébauche maladroite de ce premier album, débauche de riffs mathcore démentiels avec un style de composition perturbant, mais fouillé et unique, claque technique de l’année.


CiliceDeranged Headtrip
Premier album et ces holandais ont déjà un son en pleine maturité, pour un album cohérent de bout en bout d’un metal moderne axé sur des rythmiques complexes, aux ambiances futuristes bien personnelles accompagnant un chant polymorphe génial.


NarrowsNew Distances
Bonne surprise que ce premier album de ces nouveaux venus menés par l’ancien chanteur de Botch, un hardcore progressif, complexe et brut à la fois ayant su s’accommoder de progressions propres au post-rock.


The Mars VoltaOctahedron
Les 2 chevelus reviennent avec un groupe réduit pour un album n’abordant que la face la plus appaisée de leur musique, et ils s’en sortent allègrement avec une succession de ballades sophistiquées, classes et originales.


MastodonCrack the Skye
Le retour de la bête avec un son étoffé de claviers et leads mélodiques tout droits sortis des 70s, une belle évolution vers des titres en formes d’hymnes progressifs synthétisés avec un son metal actuel.


CoalesceOx
Des années qu’un nouvel album de ce groupe metal/hardcore culte était attendu et le résultat fut à la hauteur, Coalesce est toujours un des groupes de hardcore les plus originaux, au son reconnaissable entre mille.


KickbackNo Surrender
Qui aurait cru que ce nouvel album de Kickback après des années d’attente surtout marquées par les frasques scéniques du groupe les verrait explorer un univers aussi personnel, corrompant leur hardcore avec des influences variées mais toutes aussi extrêmes, pour un résultat des plus acerbes.


BaronessBlue Record
Si Baroness a abandonné le gros son doom de leurs premiers EP, c’est pour aborder une facette plus lumineuse du metal, hard rock au son bien gras, généreux en riffs et en circonvolutions progressives.


ConvergeAxe to Fall
Les derniers albums de Converge m’avaient fait adopter le groupe mais je ne les imaginais pas me combler autant avec ce nouvel album, qui propose une succession de titres aboutis qui fleurent bon la patte du groupe additionnée de l’apport de guests judicieux.


The WombThis Is the Doomlodge
Encore un premier album d’un groupe sorti de nulle part. Ces anonymes canadiens m’ont conquis avec un metal sludge sous speed, groovy, puissant, aux compos originales et progressives intégrant des parties plus rock n’étant pas sans rappeler le meilleur du grunge.

A PROPOS DE jonben

jonben Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande.                           [http://jonben.jux.com] [http://jonben.bandcamp.com]

jonben a écrit 452 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • ben-howard - i forget where we werejoss | 25 novembre 2014
    Ben Howard – I Forget Where We Were
    En parfait accord avec la chronique. On sent dès la première écoute qu'il se passe quelque chose de spécial, même si il en faudra plusieurs pour bien s'imprégner de l'album. Pour moi le sommet du disque se situe avec l'enchainement "End of the affair" et le superbe "conrad" qui montre qu'on peut encore, en 2014, faire d'ex...
  • bbKane | 24 novembre 2014
    Bloodbath – Grand Morbid Funeral
    Entièrement d'accord avec la chronique. Une bombasse d'album pour un groupe que je n'attendais pas à ce niveau. L'apport de Nick Holmes est indéniable dans la réussite de ce disque.
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 21 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    ah oui quand même !!!
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 20 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    Je m'en fais écouter ça de ce pas !
  • dark fortress_venereal dawnkrakoukass | 18 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    Ouaip excellent album pour sûr. Ils ont clairement franchi un pallier avec ce dernier opus. Très belle chronique camarade!
  • anopheli-ahungerMadrumo | 07 novembre 2014
    Anopheli – A Hunger Rarely Sated
    Vachement cool comme fusion !
  • kerretta-pirohiabeunz | 05 novembre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Effectivement, ya un côté Russian Circles bien prononcé. Merci pour le retour, ça fait bien plaisir ! Et jette-toi sur leurs albums précédents ! ;)
  • kerretta-pirohiaMarbaf | 02 novembre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Ben merde, j'étais passé à côté de ce groupe. Ça me fait penser à Russian Circles. Merci beaucoup pour la découverte (et pour le lien bandcamp).