Madlib – Medicine Show N°2 – Flight to Brazil

Pas de commentaires      1 681
Style: hip hopAnnee de sortie: 2010Label: Stones Throw

Imaginez que vous vous rendez chez un pote pour découvrir la musique brésilienne et que ce pote s’appelle Madlib. Il connait tout sur le bout des doigts. Chacun de ses vinyles n’a plus aucun secret pour lui. Il place le diamant à l’endroit précis où se trouve un passage qu’il veut vous faire écouter absolument. Il a aussi beaucoup de disques à vous faire écouter et peu de temps. A peine trois quarts d’heure. Les disques volent sur la platine et s’alternent inlassablement avec comme point de ralliement leur origine géographique et d’avoir été enregistrés à peu près à la même période, vraisemblablement les années 70, décennie bénie pour les mélomanes.

Une fois la séance terminée, vous repartez avec un disque d’un peu plus de trois quarts d’heure de musique brésilienne mixée par Madlib. Seul problème, vous n’avez pas le tracklisting. Aucune des références des morceaux qu’il vous a passés ne figure dans le livret. Les extraits s’alternent avec bonheur sans qu’un nom ou un titre puissent être placés. Seul quelques morceaux sont familiers à vos oreilles. Deux sont des classiques que chacun aura entendu samplés dans une émission ou dans un film. L’autre est plus particulier puisqu’il s’agit d’un sample déjà employé au cours de la campagne du General Patton contre les X-Cutionners.

A part cela, le reste est un territoire inconnu dans lequel vous ne vous repérez qu’avec les annonces du commandant de bord annonçant chacune des régions visitées. Le trajet à travers l’héritage brésilien se veut de toute manière déroutant. Malgré la diversité des styles, il reste pourtant toujours des traits marquants que ne possède pas la musique européenne. Le scintillement des rythmes, la lumière répandue par le jeu des cordes. La musique brésilienne séduit par ses couleurs vives, comme cette couverture aux multiples détails anachroniques (la canette de coca par-terre, le calibre dans la main de l’homme derrière le prêtre, la montre à sa main et les canettes de bière aux pieds de celui-ci, le coffre fort argenté offert à genoux).

Madlib ne piétine pas pour autant l’héritage brésilien avec sa sélection. Il souligne, surligne et pointe du doigt une mine de disques inexplorés accompagnés de classiques à redécouvrir avec plaisir. Le parcours est agréable et frustrant tout à la fois car comment retracer maintenant ce parcours dans le sens inverse sans les clés de lecture du disque, le fameux tracklisting que l’on considère toujours comme acquis. Dans ce deuxième numéro du Medicine show, Madlib use du procédé de la mix tape tels qu’il l’utilise dans ses disques de Mind fusion pour offrir presque un polaroïd de ce paysage musical. Pas même un portrait et encore moins une carte. Juste une collection d’images succinctes comme une projection de photos au retour des vacances. Sympathique mais frustrant.

  1. medicine show mix 01
  2. medicine show mix 02
  3. medicine show mix 03
  4. medicine show mix 04
  5. medicine show mix 05
  6. medicine show mix 06
  7. medicine show mix 07
  8. medicine show mix 08
  9. medicine show mix 09

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *