Madlib – Medicine Show n°3 – Beat Konducta in Africa

Pas de commentaires      2 278
Annee de sortie: 2010Label: Stones Throw

En lisant « Early jazz » de Gunther Schuller (compositeur et chef d’orchestre à l’origine du « troisième mouvement » de rencontre entre la musique classique et le jazz) , un ouvrage sur les origines du jazz et son développement musicale ; je me suis rendu compte à quel point j’ignorais tout de la musique africaine. Tout un continent inexploré dont les racines musicales m’étaient inconnues sans avoir la moindre idée de comment corriger cela. Ce troisième volume du Medicine show de Madlib, de passage en Afrique, n’est en soi pas une réponse complète à cette question mais contribue à y répondre.

Nouveau volet dans la saga des Beat Konducta, ce voyage en Afrique dépoussière de nombreux enregistrement, à l’image du vinyle de la couverture, sous la forme de courts extraits augmentés par le talent de sampling de Madlib et des rythmes tout préparés à accueillir les flows de MC voulant retrouver les origines de leur musique (les Beat Konducta sont, en effet, des sortes de mix tapes destinés à être exploité par d’autres par la suite ce qui n’est pas assez souvent le cas, au grand dam de Madlib).

Quarante plages d’une minute en moyenne avec seulement quelque morceau de quatre minutes vers la fin. L’écoute se fait rapidement comme un feuilletage d’encyclopédie dont on a le temps d’absorber quelques informations à chaque page. La composition du disque est beaucoup plus satisfaisante que sur le Medicine show n°2 – Flight to Brazil tout comme les précédents volumes consacré à l’Inde ou au Reggae (Blunted in the bomb shelter). On y découvre un croisement entre des instrus rap, des sonorités reggae, de soul et toute cette richesse d’instruments et rythmiques particulières qui échappent aux règles de la musique occidentale. Condensé sur une collection de court extrait enchainé par des samples de commentateur (dont une voix déjà entendu sur « America’s Most Blunted » de Madvillain) choisit pour l’éclairage qu’ils apportent à la musique ou pour simplement donner une cohérence à cette luxueuse mix tape du niveau du fameux Donuts de J Dilla.

Les photos du livret, récupéré d’une collection de souvenirs de jeunesse d’un adolescent africain des années 70/0 montre des jeunes habillés dans un mélange de fringues entre tradition africaine et mode européenne. Ce mélange illustré par les gouts vestimentaires de l’époque est identique à la musique proposé sur ce troisième volume des Medicine show et se découvre avec le même plaisir qu’une collection de souvenir d’un proche que l’on apprend à connaitre par de petites bribes de souvenirs. La multiplicité de culture et de pays au sein du continent Africain contribue en grande partie à donner à cette collection de clichés toute sa variété. Une superbe collection à la hauteur des capacités extraordinaires d’archiviste et de sampling de Madlib au service de l’histoire de la musique de tout un continent à qui la musique européenne doit tant sans jamais lui avoir rendu suffisamment hommage.

http://www.youtube.com/watch?v=Jg78puJCgV0

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *