Attack Attack! – Attack Attack!

4 Commentaires      1 818
Style: CrabcoreAnnee de sortie: 2010Label: Rise Records

Combien de visages horrifiés se sont contorsionnés en découvrant la vidéo de « Sticky, slicky » quand le buzz du crabcore s’est déchainé sur internet. Les poses, le deathcore pour les nuls et le refrain blindé d’auto tune jusqu’au jeu de jambe du chanteur et ce final à la Eiffel 65… Depuis, le groupe a acquis une solide base de fans qui apprécient, avec ou sans ironie, leur mélange contre nature. Leur chanteur a lui été viré (à cause de problèmes de santé qui l’empêchaient de tourner) avec perte et fracas et ce sont donc le claviériste et le guitariste qui se partagen le micro.

Attack Attack! doit maintenant jouer correctement ses cartes pour acquérir un niveau supérieur de popularité et ce disque le leur donnera surement. Et pour cause, le mélange de tendances tout aussi populaires et indigestes les unes que les autres est perfectionné par la puissance d’une production millimétrée.

Le deathcore n’est alors plus le genre approprié pour décrire ce mélange étrange entre la house façon Ed Banger Records, les parties beat down à la Emmure/The Acacia Strain, les mélodies emo radio et les refrains bardés d’auto tune. Le seul point commun entre tous ces styles est la popularité qu’ils rencontrent actuellement. Ces groupes et ces genres se partagent l’attention de la plupart des adolescents modernes et Attack Attack! compte tous les rallier à sa cause. Le mélange est contre nature mais les voies de la pop sont impénétrables et le groupe a donc toutes ses chances.

En revanche, leur popularité potentielle n’en rend pas moins leur musique complètement imbuvable. Seuls certains passages de certains morceaux méritent d’être sauvés (la conclusion dubstep de « Lonely », le pré refrain de « A for Andrew », cliché mais efficace) parmi les clashs entre les genres soutenus par une approche chirurgicale de l’enregistrement appropriée à la musique électronique et aux productions r’n’b modernes. On ne peut pas reprocher à Attack Attack! de ne pas être en phase avec son époque. La fusion tentée sur leur disque précédent atteint sa perfection ici mais reste bien plate et dénué d’inspiration. Pur produit de supermarché, le contenu de ce disque est tout simplement le caddy bien remplit d’un(e) adolescentes des années 2010 où les morceaux ont été jetés épars, sans trop se préoccuper de leur cohérence ou de leur fraicheur. Le disque d’une génération que les plus âgés ne manqueront pas de rejeter. Un disque parfait pour polariser les opinions mais qui n’en mérite pas tant. Beaucoup de bruit pour rien.

http://www.youtube.com/watch?v=J4IlGcAbzIQ

  1. Sexual man chocolate
  2. Renob, Nevada
  3. I swear I’ll change
  4. Shut your mouth
  5. A for Andrew
  6. Smokahontas
  7. AC-130
  8. Fumbles of Brian
  9. Turbo swag
  10. Lonely

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

4 Commentaires

  1. drommk says:

    j’ai remis une autre vidéo (l’autre avait été supprimée). Complètement d’accord sur l’analyse. Leur musique seule mérite une note minime, leur approche de la musique un 0 pointé.

  2. Kurton says:

    A voir absolument en live!

  3. drommk says:

    non ça va j’ai fait plein de boums quand j’étais en primaire

  4. AxGxB says:

    Quelle horreur tous ces groupes moisis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *