Another Moon / Sick Sad World – Ruins Of A Forgotten World

1 Commentaire      668
Style: post rock / postcoreAnnee de sortie: 2010

Découvert sur la compilation Falling Down, le one-man band cannois Another Moon (qui comptabilise déjà quelques sorties à son actif) est de retour sur nos platines et s’associe, le temps d’un split CD, à ses compatriotes Nantais de Sick Sad World.

Si les deux formations évoluent dans un style assez similaire – sorte de mélange entre du post-rock et du rock progressif teinté de hardcore –, l’approche musicale ainsi que la construction des compositions est relativement différente. Là où Another Moon prend le temps de développer ses ambiances en faisant graduellement monter la sauce, Sick Sad World se veut un poil plus acerbe et rentre-dedans, tout en offrant également quelques passages plus calmes et posés.

Proposant des titres généralement instrumentaux (hormis Ruins of a forgotten world, titre sur lequel JuDa de Sick Sad World vient poser sa voix), Another Moon ouvre les hostilités avec There will be no sunshine anymore qui, du haut de ses douze minutes, fait office d’excellente mise en bouche. Après une première moitié assez calme et mélancolique, le titre gagne graduellement en puissance et se fait plus étouffant au fur et à mesure que les minutes défilent. Rien de bien original me direz-vous, mais pourtant la sauce prend et on se laisse vite happer par les ambiances distillées sur ce premier morceau. The end of all things reprend plus ou moins le même schéma (en un peu plus court cette fois) et là encore, l’auditeur se laisse prendre au jeu. Simple, efficace et bien exécuté.

Avec Ruins of a forgotten world, on découvre une facette peut-être plus sombre d’Another Moon. Le morceau est nettement plus direct et brut de décoffrage, ce qui colle parfaitement avec le chant de JuDa qui vient agrémenter le tout d’une bonne dose de folie. Mais malheureusement, si ce dernier possède un grain de voix assez agréable et puissant, il en est tout autre pour sa prononciation en anglais, qui est franchement loin d’être au top… Bon, il faut dire que c’est surtout sur le titre avec Another Moon que cela s’entend, donc ce n’est pas si catastrophique que ça, mais ce petit détail risque bien de faire grincer quelques dents.

Malgré ce petit hic, les compositions de Sick Sad World restent tout de même très intéressantes et explorent de nombreux horizons musicaux. Pour un groupe qui a à peine trois ans d’existence et ayant connu divers changements de line-up, on dénote d’ores et déjà une très bonne maîtrise musicale ainsi qu’une véritable envie de proposer des titres variés et bien construits.

De White room à Just break, en passant par Heads, la formation nous propose trois morceaux sur lesquels hargne et mélancolie cohabitent à merveille et qui mélangent habilement subtilité et puissance. Le groupe peut aussi compter sur le chant de JuDa, qui vient renforcer sa force de frappe grâce à une voix qui passe d’une tonalité à l’autre sans aucun problème et qui s’adapte parfaitement aux diverses variations musicales. Donc, malgré quelques légères approximations au niveau de la prononciation anglaise (oui je sais, je chipote), Sick Sad World s’avère être une très bonne surprise en ce qui me concerne.

A la fois varié et homogène, Ruins of a forgotten world est une jolie petite réussite qui fait plaisir à entendre. C’est aussi l’occasion de découvrir deux formations encore peu connues qui nous invitent à découvrir leur univers par le biais de compositions à la fois fouillées et efficaces. Même si une petite impression de déjà entendu peut se faire ressentir ça et là, on se laisse rapidement séduire par ces six titres qui vous feront certainement passer un bon moment.

  1. There will be no sunshine anymore (Another Moon)
  2. Ruins of a forgotten world (Another Moon feat. JuDa from Sick Sad World)
  3. The end of all things (Another Moon)
  4. White Room (Sick Sad World)
  5. Heads (Sick Sad World)
  6. Just break (Sick Sad World)

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. Noohmsul says:

    Ces groupes m’ont l’air plutôt bon! Pas ce qu’il y a de plus original, mais bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *