Dufresne – AM:FM

Pas de commentaires      506
Style: emo rock/metal alternatifAnnee de sortie: 2010Label: Wynona RecordsProducteur: Matteo Tabacco

Un patronyme fleurant bon le sirop d’érable, la participation du vocaliste de Comeback Kid comme super argument vendeur, pas de doute à avoir Dufresne est bien un groupe can… quoi italien ?! Ah bien voilà comment les apparences sont envoyées bouler en un instant.

Dufresne est donc un groupe originaire de Vicenza et en est déjà à son troisième album passés totalement inaperçu chez nous. Un manque de visibilité peut-être justifié car le groupe propose une musique particulièrement convenue et lassante. Pourtant doté d’un niveau technique honorable, d’un sens de la mélodie plutôt aiguisé et d’une production puissante, les transalpins ne font malheureusement pas dans l’originalité en se contentant de recycler des recettes maintes fois vues chez Boysetsfire (certainement une des inspirations du vocaliste) ou encore Underoath dernière époque, avec même quelques incartades nu metal façon Papa Roach (« Hi, Society« ).

Bref les compos comportent tout de même leurs lots de riffs pêchus mais l’ensemble tombe à plat à cause des vocaux ultra linéaires de Nicola Cerantola qui fatigue rapidement avec ses refrains mielleux quasi-systématiques. Et le chanteur de Comeback Kid au fait ? Et bien déceler sa présence est une énigme assez ardue. Allez je suis bon prince, c’est sur le morceau « While The City Sleeps » qu’il apparaît, mais vous pouvez vous dispenser d’aller vérifier…

1. Keep This Party Going
2. Hi, Society
3. Bagliori Nel Buio
4. While the City Sleeps
5. AM
6. Omega
7. Horizon
8. Galaxy
9. Hourglass
10. PM
11. L’ultimo Sole
12. Midnight

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>