Dufresne – AM:FM

dufresne-ampm

Un patronyme fleurant bon le sirop d’érable, la participation du vocaliste de Comeback Kid comme super argument vendeur, pas de doute à avoir Dufresne est bien un groupe can… quoi italien ?! Ah bien voilà comment les apparences sont envoyées bouler en un instant.

Dufresne est donc un groupe originaire de Vicenza et en est déjà à son troisième album passés totalement inaperçu chez nous. Un manque de visibilité peut-être justifié car le groupe propose une musique particulièrement convenue et lassante. Pourtant doté d’un niveau technique honorable, d’un sens de la mélodie plutôt aiguisé et d’une production puissante, les transalpins ne font malheureusement pas dans l’originalité en se contentant de recycler des recettes maintes fois vues chez Boysetsfire (certainement une des inspirations du vocaliste) ou encore Underoath dernière époque, avec même quelques incartades nu metal façon Papa Roach (« Hi, Society« ).

Bref les compos comportent tout de même leurs lots de riffs pêchus mais l’ensemble tombe à plat à cause des vocaux ultra linéaires de Nicola Cerantola qui fatigue rapidement avec ses refrains mielleux quasi-systématiques. Et le chanteur de Comeback Kid au fait ? Et bien déceler sa présence est une énigme assez ardue. Allez je suis bon prince, c’est sur le morceau « While The City Sleeps » qu’il apparaît, mais vous pouvez vous dispenser d’aller vérifier…

1. Keep This Party Going
2. Hi, Society
3. Bagliori Nel Buio
4. While the City Sleeps
5. AM
6. Omega
7. Horizon
8. Galaxy
9. Hourglass
10. PM
11. L’ultimo Sole
12. Midnight

GROUPES:
STYLE: ,

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • klone - here comes the sunJhar | 31 mars 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    A l'inverse des avis précédents, j'aime la tournure qu'a pris le groupe. La maturité et l'évolution dans la création me séduisent totalement. C'est bourré d'émotions à tous les niveaux, il y a ici de vraies perles, j'adore...
  • klone - here comes the sunshaq | 30 mars 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    J'aurais pu écrire exactement, au mot près, la même chose que toi Kane.
  • Alkaloid-The-Malkuth-Grimoire-620x620krakoukass | 30 mars 2015
    Alkaloid – The Malkuth Grimoire
    Très bon mais un poil trop long quand même.
  • klone - here comes the sunKane | 30 mars 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    Grand fan de Klone devant l'éternel ("All Seeing Eye" et "Black Days" resteront toujours des références pour moi), ça fait deux albums consécutifs que je décroche du groupe. "The Dreamer's Hideaway" m'a laissé froid, et celui-ci, bah j'avoue que je dois passer à côté de quelque chose. Je ne conteste pas la qualité de ...
  • sannhet-revisionistShaq | 24 mars 2015
    Sannhet – Revisionist
    Belle découverte, encore une fois, avec des morceaux variés et prenants, dont les ambiances ne sont pas sans rappeler GY!BE mais avec une batterie qui pousse au cul, ce qui est une très bonne chose.
  • mispyrmingGhost | 10 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    Bonne chronique et bon album voire très bon album effectivement ! Le premier morceau est tellement énorme et bien amené (la séquence finale est tout bonnement jouissive) que je regrette presque qu'il n'y ait pas d'autres morceaux aussi forts. L'ensemble est tout de même de très bonne facture et pour un premier effort longu...
  • mispyrmingMadrigal | 10 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    Un album génial, je suis tout à fait d'accord, j'avais pas accroché autant à un album de black depuis des lustres
  • mispyrmingichimatsu | 09 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    juste pour dire qu'il faut écouter ça : https://dustsculptures.bandcamp.com/album/far-above-the-pines pourquoi ? Parce que certains passages à la batterie de Misþyrming m'ont rappelé ce groupe ou artiste puisque Dust Sculpture est une seule personne. A quand la chronique ! En ce qui concerne Misþyrming, un peu tro...