Ventura – We Recruit

1 Commentaire      1 585
Style: noise/rock indéAnnee de sortie: 2010Label: African Tape

Encore un album qui fleure bon les années 90… Trio suisse né sur les cendres de Shovel, Iscariote et Illford, Ventura a déjà sorti un premier album qui avait connu son petit succès d’estime. Avec We Recruit, les suisses franchissent un palier de taille, en étant signés par African Tape, un label français qui a décidément du flair pour dénicher les talents (citons Marvin, Aucan, Extra Life au hasard).

Ils nous proposent là un album aux forts relents Nineties, qui rappelle tantôt Sonic Youth, tantôt Helmet dans les attaques les plus frontales. C’est donc un mélange mélodico-bruitiste, porté par une voix pop, particulière, nasillarde, qui ne plaira probablement pas à tout le monde mais qui porte une vraie responsabilité dans le fait qu’on accroche ou non à la musique de Ventura.

On pense aussi parfois à leurs compatriotes de Impure Wilhelmina, comme sur le titre en écoute ci-dessous, « Will Kill for Love », et cela bien que Ventura soit moins agressif (rien que dans le chant), plus émo et moins screamo.

Les tubes pleuvent sur un album plutôt court (à peine plus de 36 minutes) : « Brace for Impact » ou « With Ifs » et ces paroles débiles (« With Ifs we put Paris in a bottle », okaaaay). Rayon paroles débiles, le bien agressif « Twenty Four Thousand People » se pose là : faussement polémique et provoc’ (traduction: « 24 000 personnes meurent de faim tous les jours dans le monde. On les emmerde ») mais finalement plus fun qu’autre chose.

Clairement la dérision et le second degré font partie du registre de Ventura qui ne se prend pas au sérieux, et on l’en remercie. Pour la révolution il faudra regarder ailleurs, mais les nostalgiques des années 90 et les amateurs de noise mélodique devraient apprécier et c’est déjà pas mal.

Tracklist :

1. Brace For Impact
2. With Ifs
3. Twenty Four Thousand People
4. I Always Said I Was Weird
5. Will Kill For Love
6. I Quite Like It Here
7. All The Reasons Not To
8. Why Are You Not A Coin
9. Demons

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 930 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. kollapse says:

    Un bon gros yeah pour ma part cet album. Ca sent les 90’s à fond les narines, ce disque est plein de fraîcheur, d’entrain et la vigueur dont font montre les musiciens combinée à la l’inspiration du moment marche du tonnerre. Un des albums de l’année chez moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *